Tranquebar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte de Tranquebar en 1733

Tharangambadi ou Tranquebar (en danois : Trankebar) est une ville indienne située dans l’État du Tamil Nadu. Elle fut une colonie danoise de 1620 à 1845 (excepté de 1801 à 1814 où elle subit l’occupation anglaise en raison de l’alliance du Danemark avec la France napoléonienne), date à laquelle elle fut vendue au Royaume-Uni.

Situation[modifier | modifier le code]

Tharangambadi[1] est située dans le district de Nagapattinam, à 15 kilomètres au nord de la ville de Kârikâl, non loin du delta de la rivière Kâverî.

Histoire[modifier | modifier le code]

Peinture du XVIIe siècle, représentant Tranquebar.
Original à Skokloster, en Suède.
Buste de Bartholomäus Ziegenbalg à Tranquebar.

Trankebar a été fondée par la Compagnie danoise des Indes orientales en 1620, avec la construction du fort. Un comptoir commercial danois a ouvert peu de temps après.

En 1705, la ville accueille les premiers missionnaires protestants d’Inde : deux luthériens allemands, Bartholomäus Ziegenbalg et Heinrich Plütschau. Ils traduisent la Bible dans la langue locale, le tamoul, puis en hindoustani.

Les Britanniques contrôlent la ville en 1801, la flotte danoise étant malmenée par eux à l’occasion des guerres napoléoniennes qui se déroulent en Europe ; Tranquebar redevient danoise en 1814 à la signature du traité de Kiel. La ville est finalement vendue en 1845 à la Grande Bretagne, ainsi que les autres colonies danoises des Indes, comme Serampore. Le port de la ville a perdu de son importance à l’arrivée du train à Nagapattinam.

Pour le tourisme, on a restauré les églises, le fort (en 2002), les portes de la ville.

Le tsunami de décembre 2004 a endommagé les travaux de restauration et d’aménagement.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement indien de 2001[2], Tharangambadi compte 20 841 habitants, dont 52 % de femmes et 48 % d’hommes. La population est composée à 10 % d’enfants de moins de 6 ans.

Elle a un taux d’alphabétisation de 74 % (69 % pour les femmes et 79 % pour les hommes), supérieur à la moyenne nationale de 59,5 %.

Fort Dansborg[modifier | modifier le code]

Fort Dansborg.

Le fort Dansborg, fondé par les Danois, est le monument le plus célèbre de Tranquebar. Il a été construit en 1620, par l’amiral danois Ove Gjedde, et a servi de résidence au gouverneur et aux autres officiers pendant près de 150 ans. Il sert à présent de musée, abritant les traces de l’occupation danoise dans la région.

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Ses coordonnées sont 11° 02′ N 79° 50′ E / 11.03, 79.84 ()11° 02′ N 79° 50′ E / 11.03, 79.84 () selon (en) « Yahoo maps » (consulté le 18 juin 2010).
  2. Résultats du recensement indien de 2001, par la commission de recensement indienne. Archive de la « version originale » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-09 datée du 16 juin 2004, consultée le 18 juin 2010.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Tharangambadi » (voir la liste des auteurs).