Trani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trani
Image illustrative de l'article Trani
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Apulia.svg Pouilles 
Province Provincia di Barletta-Andria-Trani-Stemma.svg Barletta-Andria-Trani  
Maire Luigi Nicola Riserbato
2012-2017
Code postal 70059
Code ISTAT 110009
Code cadastral L328
Préfixe tel. 0883
Démographie
Gentilé tranesi
Population 53 940 hab. (31-12-2010[1])
Densité 529 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 16′ 00″ N 16° 25′ 00″ E / 41.26667, 16.41667 ()41° 16′ 00″ Nord 16° 25′ 00″ Est / 41.26667, 16.41667 ()  
Altitude Min. 7 m – Max. 7 m
Superficie 10 200 ha = 102 km2
Divers
Saint patron San Nicola
Fête patronale 3 mai
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pouilles

Voir sur la carte administrative des Pouilles
City locator 14.svg
Trani

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Trani

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Trani
Liens
Site web http://www.comune.trani.ba.it/

Trani est une ville italienne de la province de Barletta-Andria-Trani dans la région des Pouilles.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Trani continue d'honorer les Templiers lors d'une nuit de célébration organisée chaque printemps. Au Moyen Age, l'Ordre du Temple fit de cette ville portuaire, à 42 kilomètres de Bari, une base d'où acheminer ses ressources vers la Terre sainte. De sa présence subsiste en particulier l'église d'Ognissanti (Toussaints), où est organisé l'hommage annuel. Bâti par les Templiers dans la première moitié du XIIe siècle, ce joyau de la côte adriatique est constitué de trois nefs séparées par une colonnade sans transept. L'arrivée des Angevins (1269) coïncida pour Trani avec le début d'une période de décadence qui ne prit fin qu'après la montée des Aragonais sur le trône de Naples (1442).

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
28 mai 2007 en cours Giuseppe Tarantini Centre-droit  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Capirro

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Andria, Barletta, Bisceglie, Corato

Jumelages[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

La ville organise chaque année en août un tournoi de tennis sur terre-battue du circuit ATP Challenger Tour.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.