Trallpunk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Trallpunk

Origines stylistiques Punk hardcore, hardcore mélodique
Origines culturelles Années 1980 ; Scène punk suédoise
Instruments typiques Chant, guitare électrique, basse, batterie
Popularité Underground

Le trallpunk est un sous-genre musical du punk rock ayant émergé en Suède. Il se caractaérise par des morceaux rapides de batterie, un son mélodieux, et des paroles souvent politiques. Généralement, Asta Kask[1] et Strebers sont considérés comme les premiers groupes de trallpunk, mais les avis divergent. Dans les années 1990, le trallpunk se popularise, en particulier dans le club Kafé 44 de Stockholm et avec des groupes tels que De Lyckliga Kompisarna (en) et Radioaktiva räker.

Actuellement, le trallpunk est représenté par des groupes tels que Varnagel, Slutstation Tjernobyl, Greta Kassler et De Lyckliga Kompisarna[2]. À l'international, des groupes comme Rasta Knast (en) et Takahashi Gumi (en)[3] en sont des exemples.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Peter Jandreus, « The encyclopedia of Swedish punk 1977-1987 »,‎ 22 juillet 2008 (consulté le 25 mars 2012).
  2. (se) « Trallpunk i ren buskisstil », sur Västerbottens (consulté le 25 mars 2012).
  3. (en) « Hipcat Records » (consulté le 25 mars 2012).