Traité numéro 7

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Traité numéro 7 (Traité no 7) est le septième et dernier accord conclu entre le gouvernement du Canada et les tribus amérindiennes de la Terre de Rupert, suite à l'acquisition de ces territoires par la Confédération canadienne en 1870. Signé le 22 septembre 1877 à Blackfoot Crossing (en) par les commissaires David Laird et James Farquharson Macleod et des chefs de tribus du sud de l'actuelle province d'Alberta (Siksikas, Gens-du-sang, Pikunis, Tsuu T'ina, Stoneys et Assiniboines), il établit pour chaque tribu les territoires qui leur sont réservés et le versement ponctuel ou périodique de marchandises et de sommes d'argent, en échange de la cession des territoires de chasse dont ils étaient propriétaires et de la reconnaissance des lois du gouvernement du Canada.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]