Traité de Vienne (1866)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traité de Vienne.

Le traité de Vienne du 3 octobre 1866 est signé par l'Italie et l'Autriche et met fin à la troisième guerre d'Indépendance italienne. La Vénétie est cédée par l'Autriche à la France, qui la rétrocède à l'Italie après le consentement de la population au travers d'un plébiscite, l'Autriche ayant refusé de remettre directement la Vénétie à l'Italie parce qu'elle estime avoir gagné la guerre, c'est sa défaite face à la Prusse qui la conduit à mettre fin à la guerre.

Le traité est signé par le général italien Luigi Federico Menabrea et son homologue autrichien, Emmanuel Félix de Wimpffen.