Traité de Sumatra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le traité de Sumatra signé le entre le Royaume-Uni et le Royaume des Pays-Bas stipule notamment que :

  • Article I : Le Royaume-Uni ne voit plus d'objection à l'extension de la domination hollandaise dans l'île de Sumatra et renonce aux réserves énoncées dans le traité de Londres de 1824.
  • Article II : Le Royaume des Pays-Bas déclare que le commerce et la navigation britanniques dans le royaume de Siak Sri Indrapura pourront se poursuivre, ainsi que dans tout autre état indigène à Sumatra qui pourrait devenir dépendant de la couronne des Pays-Bas.