Traité de Semipalatinsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le traité de Semipalatinsk ou Zone exempte d'armes nucléaires en Asie centrale est un traité en vertu duquel le Kazakhstan, le Kirghizistan, l'Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Turkménistan s'engagent à ne pas développer, acquérir, tester ou détenir d'armes nucléaires.

Le traité a été signé le 8 septembre 2006 au polygone nucléaire de Semipalatinsk, un ancien site d'essai nucléaire de l'URSS, situé au Kazakhstan.

À la date du 26 novembre 2008, les 5 pays de l'Asie centrale ont signé et ratifié le Traité.

Les dernières ratifications, celles du Tadjikistan et du Kazakhstan, ont eu lieu respectivement le 12 novembre 2008[1] et le 26 novembre 2008[2].

Le traité est entré en vigueur le 21 mars 2009 après le dépôt de l'instrument de ratification du Kazakhstan. L'Asie centrale est depuis, au même titre que d'autres régions du monde, une zone exempte d'armes nucléaires[3].

Adhésion[modifier | modifier le code]

Participation au Traité de Semipalatinsk (Zone exempte d'armes nucléaires en Asie centrale)
  •      États parties
État Signé le Ratifié le
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 8 septembre 2006 26 novembre 2008
Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan 8 septembre 2006 22 mars 2007
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan 8 septembre 2006 2 avril 2007
Drapeau du Tadjikistan Tadjikistan 8 septembre 2006 12 novembre 2008
Drapeau du Turkménistan Turkménistan 8 septembre 2006 19 avril 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parliament ratifies CANWFZ treaty, endorse external borrowing program, AsiaPlus, 12 novembre 2008
  2. Мажилис одобрил законопроект "О ратификации Договора о зоне, свободной от ядерного оружия в Центральной Азии" (Le Parlement a approuvé le projet de loi sur la ratification du Traité sur la zone exempte d'armes nucléaires en Asie centrale), Gazeta.ru, 26 novembre 2008
  3. Entrée en vigueur du Traité établissant une zone exempte d’armes nucléaires en Asie centrale, Mélanie Dubuy, 29 mars 2009