Traité de Saint-Pétersbourg de 1805

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traité de Saint-Pétersbourg.

Le Traité de Saint-Pétersbourg de 1805 est un traité d'alliance signé entre le Royaume-Uni et la Russie par lequel la Russie entre dans la Troisième coalition contre la France au côté du Royaume-Uni.

Les deux États se donnent pour buts l'évacuation du Hanovre, l'indépendance de la Hollande et de la Suisse, le rétablissement du roi de Sardaigne en Piémont, l'entière évacuation de l'Italie et l'encerclement de la France par une série d'États puissants.

Le Royaume-Uni s'engage à verser 1,25 million de livres sterling par tranche de 100,000 soldats russes levés.

Bibliographie[modifier | modifier le code]