Traité de Sa'dabad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Traité de Sa'dabad (en persan : پیمان سعدآباد) est un pacte de non-agression signé par l'Iran, la Turquie, l'Irak et l'Afghanistan le 9 juillet 1937 au palais éponyme. Il a duré cinq ans et été mis à profit pour lutter contre les soulèvements kurdes[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kurds at the crossroads, 1900-1945: Dreams of Independance », sur Frontline World (consulté le 22 novembre 2007)