Traité de Hubertsbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric II acclamé par ses sujets après la paix de Hubertsbourg lors du défilé du 30 mars 1763 à Berlin ; eau-forte de J. L. Rugendas.

Le traité de Hubertusburg, en français Hubertsbourg, fut signé le 15 février 1763 entre Frédéric II de Prusse et Marie-Thérèse d'Autriche et mit fin à la troisième guerre de Silésie. Par ce traité, la Prusse garda la Silésie mais dut rendre la Saxe.

Il fut signé signé cinq jours après le traité de Paris qui mit fin à la guerre de Sept Ans. Le comte von Hertzberg signa le traité pour la Prusse. Ces rivalités montrent que le Saint-Empire romain germanique ne constituait pas une unité dotée d'un pouvoir central suffisamment puissant pour faire régner la paix dans les territoires d'Empire.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Silesian Wars. (2006). In Encyclopædia Britannica. D'après une consultation sur l'Encyclopædia Britannica Premium Service le 11 juin 2006.