Traité de Hambourg (1762)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le traité de Hambourg a été signé le 22 mai, 1762 entre l'empire suédois et la Prusse. Le traité était rendu nécessaire après que la Russie a décidé de rompre son alliance avec la Prusse après la destitution de Pierre III, le 9 juillet 1762. Son successeur, Catherine II, rappelle ses troupes de l'armée de Frédéric II de Prusse. Néanmoins, Frédéric le Grand sera capable de battre les Autrichiens à Burkersdorf le 21 juillet 1762.