Traité de Delft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le traité de paix de Delft ou réconciliation de Delft est signé le 3 juillet 1428 entre Philippe le Bon, duc de Bourgogne et la comtesse Jacqueline de Bavière. Philippe le Bon devient régent et héritier de la Hollande, Zélande, Hainaut et l'héritier des biens de Jacqueline. Tout mariage est interdit à la comtesse Jacqueline de Bavière sans l’autorisation de son cousin. Elle épouse cependant un noble zélandais, Frank van Borselen, le chef du parti Kabeljauw sur lequel s’était appuyé jusque-là le duc de Bourgogne (1432). Philippe le Bon réagit en apprenant ce mariage et s’empare des États de Jacqueline de Bavière le 12 avril 1433 par le traité de La Haye.