Traité d'Orvieto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le traité d'Orvieto est un accord conclu le 3 juillet 1281 entre le roi Charles Ier de Sicile, Giovanni Dandolo, doge de Venise, et Philippe de Courtenay, empereur latin, afin de rétablir l'empire latin, avec la bénédiction du pape Martin IV.

Ce traité fut créé contre Michel VIII Paléologue. Le départ de l'expédition fut fixé à avril 1283. Cependant les Vêpres siciliennes (21 mars 1282) coupèrent court au projet du traité car son principal instigateur Charles Ier d'Anjou se retrouva considérablement affaibli.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, éditions Albin Michel.