Train d'enfer (film, 1984)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Train d'enfer.

Train d'enfer est un film français réalisé par Roger Hanin, sorti au cinéma le 9 janvier 1985. Ce film est tiré d’une histoire vraie. Le 14 novembre 1983, un algérien de 26 ans, Habib Grimzi, est battu à mort et défenestré du train Bordeaux-Vintimille par trois jeunes candidats à l'engagement à la Légion étrangère.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un soir de bal dans une petite ville, une bagarre éclate dans un climat fortement teinté de racisme. Trois des meneurs se retrouvent au poste de police. Le lendemain, dans un train, les trois hommes rouent de coups un jeune Arabe avant de le défenestrer. Une jeune femme, témoin du meurtre, alerte la police. L’enquête commence dans un climat de tension extrême. En ville, les provocations et les agressions se multiplient…

Roger Hanin est remarquable dans le film, réalisé par lui même, dans le rôle d'un commissaire, plus ou moins humaniste, qui annoncera quelques années plus tard le commissaire Navarro. Gerard Klein lui aussi est remarquable, dans un rôle de contre-emploi, de personnage cynique, violent, et raciste. Le film traite un sujet lourd et difficile, qu'est le racisme, et le film développe plus ou moins un point de vue pédagogique, pour mettre en garde, surtout les jeunes, à partir de l'adolescence, sur les dangers du racisme.

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]