Train World

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Train World
Image illustrative de l'article Train World
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Bruxelles-Capitale
Ville Schaerbeek
Adresse Gare de Schaerbeek
Coordonnées 50° 52′ 41″ N 4° 22′ 46″ E / 50.878056, 4.37944450° 52′ 41″ Nord 4° 22′ 46″ Est / 50.878056, 4.379444  
Informations générales
Type National
Date d’inauguration 2015
Conservateur SNCB
Informations visiteurs
Site web http://www.trainworld.be

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Train World

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Train World

Train World est un futur musée de la Société nationale des chemins de fer belges situé à Schaerbeek, en région de Bruxelles-Capitale. Les travaux ont débuté en septembre 2012 à la gare de Schaerbeek, au nord-est de Bruxelles, et l'ouverture fut planifiée pour 2014[1] puis reportée à mai 2015[2].

La scénographie sera assurée par François Schuiten[3]. La musique est signée Bruno Letort.

Un hôtel sera associé au musée, le Train Hostel[4].

Collection exposée[modifier | modifier le code]

Au moment de lancer le projet, la SNCB disposait d'une large collection de matériel historique, estimé à 200 véhicules, dans un état fort variable. Cependant, elle devait libérer à court terme son principal abri Musée (à Louvain) qui devait faire place à d'autres aménagements.

Par ailleurs, plusieurs associations de préservation avaient constitué des collections respectables de matériel réformé récemment. Aussi, une charte fut signée pour organiser la gestion d'une partie de la collection par ces associations, soit le matériel qui n'était pas sélectionné pour Trainworld (et les antennes de Treignes et d'Ostende à établir), et qui n'était pas non plus trop dégradé (près de la moitié de la collection ayant passé des décénies à l'air libre, son feraillage était inévitable).

Au terme de ce processus, les motrices suivantes sont annoncées dans le nouveau musée :

  • La locomotive à vapeur "Pays de Waes" de 1842
  • La 12.004, locomotive à vapeur carrénée
  • La puissante vapeur 10.018
  • La locomotive à vapeur d'inspiration anglaise 18.051
  • La locomotive de manœuvre 1152 (type 51) de 1880
  • La 29.164, qui - vu son état - devrait être mise en scène découpée
  • La 211.006 diesel de ligne prototype (qui a perdu son moteur)
  • La 5142, diesel de ligne lourde
  • L'autorail pour lignes secondaires 551.48 (dit "petit Brossel")
  • Une voiture d'extrémité de la première automotrice électrique type AM 35
  • La locomotive polytension 1503
  • La locomotive électrique prototype 2801

Le musée du train de Treignes, le futur musée d'Ostende et la réserve se partageront le matériel suivant :

  • La locomotive à vapeur pour express lourds 1.002
  • La locomotive de manœuvre à vapeur 5620
  • La locomotive à vapeur 16.042
  • La locomotive à vapeur 44.225
  • La locomotive à vapeur 64.045
  • La locomotive à vapeur 7.039
  • La diesel de manœuvre 8441
  • La diesel de manœuvre 8319
  • La diesel de ligne 5917
  • L'autorail 4505
  • L'autorail 608.05
  • La locomotive polytension 1602
  • La locomotive électrique 2383
  • La locomotive électrique 101.012
  • L'automotrice benelux 902

En outre, un ensemble d'autorails et d'automotrices électriques seront mis en gestion auprès d'associations (PFT,CFV3V, SCM, SDP).

La collection compte également quelques unités en état de marche :

  • La vapeur de ligne 29.013
  • La diesel de ligne 5166
  • La diesel de ligne 5404
  • La diesel de ligne 210.010
  • La diesel de ligne 6041
  • La diesel de ligne 6306
  • La diesel de manœuvre 8219

Modalités pratiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]