Trailer Park Boys (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trailer Park Boys.

Trailer Park Boys

Genre Série comique
Création Mike Clattenburg
Production Mike Clattenburg
Barrie Dunn
Michael Volpe
Musique Blain Morris
Tonicsounds
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine Showcase
Nb. de saisons 7
Nb. d'épisodes 55
Durée 25 minutes
Diff. originale 22 avril 200110 juin 2007
Site web http://www.trailerparkboys.com

Trailer Park Boys est une série télévisée canadienne anglaise en 55 épisodes de 25 minutes créée par Mike Clattenburg en 1999 et diffusée entre le 22 avril 2001 et le 10 juin 2007 sur Showcase. La série a été précédée d'un film diffusée le 15 juillet 1999, accompagnée de 4 épisodes spéciaux et de deux téléfilms.

Il s'agit d'un faux documentaire (mockumentaire) satirique portant sur la vie des résidents d'un parc de maisons mobiles, dont certains sont des ex-prisonniers. L'action se situe à Dartmouth (Nouvelle-Écosse) et suit les aventures de ces anti-héros maladroits. Les personnages et les thèmes abordés s'approchent de la série télévisée québécoise Les Bougon, c'est aussi ça la vie!.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire suit les aventures de trois amis Ricky, Julian et Bubbles qui résident dans un parc de maisons mobiles et qui sont de petits magouilleurs. Chacune des saisons débute sur le même canevas : les trois amis sortent de prison à la suite de petits délits et s'empressent immédiatement d'échafauder de nouveaux plans pour devenir riches, se procurer de la drogue et éviter la prison. Leurs plans échouent généralement à cause de l'intervention du gérant du parc de maisons mobiles, un ancien policier, et à cause de leur ineptie.

Les premières saisons se terminaient par la remise en prison des trois amis. Par la suite, les saisons se terminaient par la réussite d'un de leur plan, mais le début de la saison suivante montrait que ce n'était qu'une illusion.

Distribution[modifier | modifier le code]

Style[modifier | modifier le code]

La série a été filmé comme un faux documentaire, incluant de longues séquences sans action, et l'équipe technique peut parfois être vue en arrière plan. Les personnages parlent aussi plusieurs fois directement à la caméra, le micro étant visible à l'écran, et improvisent. Dans un épisode, l'un des techniciens reçoit même une balle. Le tout pour faire croire que le téléspectateur assiste à de vrais événements.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Diffusion et popularité[modifier | modifier le code]

Cette série canadienne anglaise fut un grand succès pour la chaîne Showcase et a été diffusé dans plusieurs pays dont l'Australie, le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Islande, la Nouvelle-Zélande, le Portugal et l'Espagne. Les trois principaux acteurs ont même fait partie de la tournée Our Lady Peace de Guns N' Roses où Bubbles a chanté sa chanson thème Liquor and Whores[1]. Les Trailer Park Boys ont également participé à des vidéos de The Tragically Hip, de George Canyon et de Snow, en plus d'avoir fait l'animation à plusieurs remises de prix.

La série comportent plusieurs caméos par des artistes connus comme Alex Lifeson de Rush, la chanteuse folk canadienne Rita MacNeil, Brian Vollmer du groupe Helix, Sebastian Bach du groupe Skid Row et l'auteur/compositeur Denny Doherty.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]