Trahisons (Pinter)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Trahisons (Betrayal) est une pièce de théâtre du dramaturge et Prix Nobel de littérature anglais Harold Pinter.

La pièce a été créée en 1978 au Royal National Theatre de Londres dans une mise en scène de Peter Hall.

Raymond Gérome a mis en scène la création française en 1982 au Théâtre Montparnasse.

Résumé[modifier | modifier le code]

Emma est galeriste, elle a entretenu une relation avec Jerry, agent littéraire, qu'elle a avouée, voici deux ans à son mari Robert qui est éditeur et aussi le meilleur ami de Jerry. La pièce s'ouvre sur un aveu, non pas un aveu au mari de l'infidélité passée, mais un aveu à Jerry : Emma lui apprend qu'elle a tout dit à son mari Robert.

Analyse[modifier | modifier le code]

La pièce reprend la figure ternaire du vaudeville avec la femme, le mari et l'amant. Toutefois, il ne s'agit pas ici d'humour burlesque. Entre les trois personnages, c'est tout le poids du non-dit et de l'incommunicabilité qui pèse sur les échanges.

Représentations[modifier | modifier le code]

Théâtre Montparnasse, 1982[modifier | modifier le code]

Théâtre des Célestins, 1984[modifier | modifier le code]

Théâtre de l'Atelier, 2000[modifier | modifier le code]

Théâtre de l'Athénée-Louis-Jouvet, 2006[modifier | modifier le code]

Théâtre de Ménilmontant, 2011[modifier | modifier le code]

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(fr) Trahisons de Harold Pinter