TrackMania²: Canyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis TrackMania² : Canyon)
Aller à : navigation, rechercher
TrackMania²
Canyon
Éditeur Ubisoft
Développeur Nadeo

Date de sortie 14 septembre 2011
Genre Jeu de course en ligne
Mode de jeu Un joueur
Multijoueur
Plate-forme PC (Windows)

Évaluation PEGI : 3+

TrackMania²: Canyon est un jeu de course de la série TrackMania. Sorti le 14 septembre 2011, il est développé par Nadeo et est édité par Ubisoft. Annoncé lors du Festival du Jeu Vidéo, le jeu reprend les bases des précédents opus, à savoir un gameplay centré sur la création de circuits et la course contre-la-montre, tout en y ajoutant des nouveautés.

Il est accessible à partir de Maniaplanet, une interface réunissant les trois jeux TrackMania², ShootMania et QuestMania.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

À la différence des autres jeux de course, les volets de la série TrackMania sont axés sur le contre-la-montre. Ainsi, TrackMania²: Canyon ne gère pas les collisions entre les véhicules : ce sont des fantômes qui représentent les autres voitures, que ce soit en solo ou en multijoueur. De même, les collisions avec le décors, même si elles endommagent visuellement le véhicule, n'ont aucune conséquence sur le gameplay. La conduite d'un véhicule endommagé ne se trouve pas modifiée.

Les contrôles sont simplistes : seulement quatre touches fléchées sont nécessaires pour contrôler le véhicule (accélérer, freiner, tourner à gauche/à droite). À cela s'ajoute une touche qui permet de recommencer au dernier checkpoint et une autre qui permet de recommencer le circuit entier.

Éditeurs[modifier | modifier le code]

Éditeur de replay[modifier | modifier le code]

L'outil Mediatracker est un éditeur de replays. Il permet de mettre en scène de façon cinématographique les replays enregistrés avec le jeu, en créant des mouvements de caméras et des effets spéciaux. Il est possible d'importer plusieurs replays et de faire toute sortes de montages avec eux. Il offre également des options d'exportation sous forme de fichier vidéo ou de capture d'écran.

C'est avec MediaTracker qu'il est possible de créer des séquence d'introduction pour un circuit et d'y ajouter du texte et des images.

Éditeur de niveaux[modifier | modifier le code]

L'éditeur de circuits est l'élément central de TrackMania²: Canyon. Comme dans les opus précédents, il propose deux modes d'édition : un mode simple et un mode avancé. Le mode simple se limite aux blocs essentiels et restreint leur positionnement. Le mode avancé laisse beaucoup plus de liberté aux concepteurs.

Il est possible de tester la conduite dans ses circuits sans quitter l'éditeur de niveau, ou d'utiliser MediaTracker pour choisir des angles de caméras ainsi que des effets visuels. Ces derniers s'appliquent avant, pendant ou après la course.

Nouveautés de l'éditeur de niveau[modifier | modifier le code]

De nouvelles fonctionnalités voient le jour dans TrackMania²: Canyon[1],[2] :

  • La gestion des groupes de blocs : L'éditeur offre la possibilité de sélectionner plusieurs blocs, de les copier et de sauvegarder le groupe ainsi formé.
  • Le Maniascript : Un langage interprété, propre à Maniaplanet, permettant de modifier le comportement du jeu.

Éditeur de peinture[modifier | modifier le code]

L'éditeur de peinture permet de personnaliser ses voitures en changeant leur texture. On peut soit coller des stickers, soit peindre directement sur la carrosserie.

Distribution[modifier | modifier le code]

La version bêta de Trackmania Canyon est sortie le 19 juillet 2011, la version finale le 14 septembre 2011[1]. Au lieu de vendre les trois environnements à la fois, comme dans les versions précédentes de Trackmania, les environnements seront vendus séparément. Pour l'instant, deux d'entre eux sont connus, Canyon et Valley[1],[3]. Le dernier environnement n'a pas encore été dévoilé. Le jeu n'est distribué que sous forme dématérialisé sur le site de l'éditeur.

Graphismes[modifier | modifier le code]

TrackMania²: Canyon a un moteur graphique plus avancé que les précédents opus. Les modèles des voitures sont beaucoup plus complexes et les effets de lumière sont plus réalistes. Les collisions entrainent des dégradations des véhicules (tôles froissées, vitres brisées, capot arraché). De même, de la boue et de la poussière viennent maculer le véhicule quand il roule hors des routes.

Configuration minimale requise[modifier | modifier le code]

La configuration minimale requise est la suivante[1] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Tout sur TrackMania²: Canyon »
  2. « Les news ! Trailer officiel ! sur le forum Maniaplanet »
  3. « Forum TrackMania²: Canyon sur Maniaplanet »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]