Trachemys scripta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Trachemys scripta

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Trachemys scripta elegans

Classification selon TFTSG
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Chelonii
Ordre Testudines
Sous-ordre Cryptodira
Famille Emydidae
Sous-famille Deirochelyinae
Genre Trachemys

Nom binominal

Trachemys scripta
(Thunberg, 1792)

Synonymes

  • Testudo scripta Schoepff, 1792
  • Testudo serrata Daudin, 1801
  • Emys occipitatis Gray in Griffith & Pidgeon, 1830
  • Emys vittata Gray, 1830
  • Emys elegans Wied, 1839
  • Emys troosti Holbrook, 1836
  • Emys cumberlandensis Holbrook, 1840
  • Emys holbrookii Gray, 1844
  • Emys sanguinolenta Gray, 1856
  • Trachemys lineata Gray, 1873

Statut de conservation UICN

( NT )
NT  : Quasi menacé

Trachemys scripta est une espèce de tortue de la famille des Emydidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre originellement dans l'Est des États-Unis et dans le Nord-Ouest du Mexique. La Tortue de Floride (Trachemys scripta elegans) a été introduite dans de nombreux pays.

Description[modifier | modifier le code]

Pour pouvoir différencier les sous-espèces de Trachemys scripta, il faut observer la coloration et les formes des bandes situées sur la tempe de la tortue. Ainsi Trachemys scripta scripta aura deux bandes jaunes qui se rejoignent, Trachemys scripta troostii deux bandes jaunes qui ne se rejoignent pas alors que Trachemys scripta elegans aura les tempes rouges. Le plastron est aussi a observer. En effet, Trachemys scripta elegans aura de plus grosses taches que Trachemys scripta troostii, tandis que Trachemys scripta scripta ne présentera que de toutes petites taches au niveau des écailles gulaires.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon TFTSG (6 juin 2011)[2] :

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Holbrook, 1836 : North American herpetology, or, A description of the reptiles inhabiting the United States, vol. 1, p. 1-120 (texte intégral).
  • Thunberg in Schoepff, 1792 : Historia Testudinum Iconibus Illustrata. Erlangae, Ioannis Iacobi Palm, p. 1-136 (texte intégral).
  • Wied-Neuwied, 1838 : Reise in das innere Nord-America in den jahren 1832 bis 1834.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]