Tracey Thorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tracey Thorn

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tracey Thorn en 1996

Informations générales
Nom de naissance Tracey Anne Thorn
Naissance 26 septembre 1962 (51 ans)
Brookmans Park (en), Angleterre
Genre musical Pop, electronica
Instruments Guitare, clavier, mélodica
Années actives Depuis 1982
Labels Cherry Red (1982-1984)
Virgin Records (Depuis 2007)
Site officiel http://www.traceythorn.com

Tracey Anne Thorn, née le 26 septembre 1962 à Brookmans Park (Hertfordshire), est une auteur-compositeur-interprète britannique. Elle est principalement connue pour son groupe Everything but the Girl en duo avec Ben Watt, son mari, et sa prestation sur l'album Protection de Massive Attack.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tracey Thorn passe son enfance à Hatfield dans le Hertfordshire et étude l'anglais à l'Université de Hull où elle obtient une licence en 1984 avec les honneurs. Elle y rencontre Ben Watt qui avait signé auprès de Cherry Red Records, tout comme elle. Elle commence sa carrière musicale en tant que membre de Marine Girls (en) et publie un mini-album solo, A Distant Shore (en), en 1982.

Tracey Thorn a collaboré avec Massive Attack sur plusieurs projets, dont la bande-son du film Batman Forever avec le titre The Hunter Gets Captured By The Game. Sa première contribution auprès de Massive Attack est celle pour l'album Protection. Elle chante sur le titre du même nom et sur Better Things.

Thorn a prêté sa voix pour The Style Council, The Go-Betweens, Working Week (en), Lloyd Cole et en 2005, pour le groupe allemand Tiefschwarz sur son album Eat Books (en). La chanson Damage fut le premier enregistrement de Thorn depuis 2002.

Au début 2006, elle écrit des paroles et fait des enregistrements vocaux pour un album de Justin Martin.

En 2007, elle publie l'album Out of the Woods (en) où elle cite ses pairs Siouxsie Sioux et Terry Hall sur la chanson Hands Up To The Ceiling.

Après quelques années de recul, elle sort son troisième opus solo en 2010, Love and its Opposite (en) dans lequel elle s'interroge sur les relations de couples. Mojo la compare dans sa chronique à une autre chanteuse anglaise, Dusty Springfield[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Remix[modifier | modifier le code]

EPs et singles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mojo, Chronique de l'album Love And Its Opposite, Juin 2010, p. 92

Liens externes[modifier | modifier le code]