Trần Đức Lương

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trần Đức Lương
Image illustrative de l'article Trần Đức Lương
Fonctions
2e président de l'État
de la République socialiste du Viêt Nam
24 septembre 199727 juin 2006
Premier ministre Phan Văn Khải
Prédécesseur Lê Đức Anh
Successeur Nguyễn Minh Triết
Biographie
Nom de naissance Trần Đức Lương
Date de naissance 5 mai 1937 (77 ans)
Lieu de naissance (Viêt Nam)
Nationalité vietnamienne
Parti politique Parti communiste vietnamien

Trần Đức Lương
Présidents de l'État
de la République socialiste du Viêt Nam

Trần Đức Lương (né le 5 mai 1937) est un dirigeant vietnamien, président de l'État du 24 septembre 1997 au 24 juin 2006. Réélu en 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né dans la province de Quảng Ngãi et s'est installé à Hanoï à la fin de ses études en 1955. Il a étudié la géologie et fut employé comme cartographe. Il a rejoint le parti communiste vietnamien en 1959 et est devenu fonctionnaire du parti en 1970.

Trần Đức Lương est membre du Bureau politique depuis 1996, lorsqu'il fut élu par l'Assemblée nationale populaire à la présidence de l'État. Sa présidence a été conforme à la pratique institutionnelle voulue par la pratique et la Constitution du Viêt Nam. Son rôle fut donc effacé mais efficace[réf. souhaitée]. Il s'est rendu dans de nombreux pays, notamment en Afrique, pour permettre des échanges commerciaux, accords et traités en tous genre.

En 2002, Trần Đức Lương a été réélu par les députés vietnamiens pour un nouveau mandat de cinq ans. Il a continué ses actions extérieures en ouvrant le Viêt Nam au monde et à la mondialisation, le pays ayant pour objectif de devenir un pays industrialisé le plus rapidement possible. Le pays ayant une croissance économique à 7 % par an depuis 1999.[Quand ?] Trần Đức Lương a été attentif aux travaux du Conseil d'État qu'il préside notamment pour la réforme de l'État. Le Viêt Nam devant être à la pointe de l'ouverture économique.

Son mandat a pris fin le 24 avril 2006, à un an du terme prévu par la Constitution, par la démission collective du président, du Premier ministre et du président de l'Assemblée nationale : Le Premier ministre voulait démissionner depuis longtemps pour raisons de santé et le Secrétaire général du Parti communiste, Nông Đức Mạnh, voulant tourner une page politique, leur a demandé à chacun de démissionner.

Trần Đức Lương a été décoré par son successeur, Nguyễn Minh Triết, en 2007.