Très-Saint-Sacrement (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Très-Saint-Sacrement.
Très-Saint-Sacrement
Localisation de la paroisse dans la MRC de Le Haut-Saint-Laurent
Localisation de la paroisse dans la MRC de Le Haut-Saint-Laurent
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec[1]
Région Vallée-du-Haut-Saint-Laurent (Montérégie)
Comté ou équivalent Le Haut-Saint-Laurent
Statut municipal Paroisse
Maire
Mandat
François Rochefort
2013 - 2017
Code postal J0S 1G0
Constitution 2 avril 1885
Démographie
Gentilé Sacrementois, e
Population 1 188 hab. (2013)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 11′ 00″ N 73° 51′ 00″ O / 45.183338, -73.85000545° 11′ 00″ Nord 73° 51′ 00″ Ouest / 45.183338, -73.850005  
Superficie 9 880 ha = 98,80 km2
Divers
Fuseau horaire Est (UTC-5)
Indicatif +1 450 825
Code géographique 69030
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Montérégie

Voir sur la carte administrative de Montérégie
City locator 14.svg
Très-Saint-Sacrement

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Très-Saint-Sacrement

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Très-Saint-Sacrement
Liens
Site web mrchsl.com

Très-Saint-Sacrement est une municipalité de paroisse du Québec située dans la municipalité régionale de comté (MRC) du Haut-Saint-Laurent dans la région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent en Montérégie[2],[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la municipalité englobe entièrement celui du village de Howick, suivant le patron souvent observé au Québec où la municipalité de paroisse, rurale, entoure la municipalité de village.

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse de Très-Saint-Sacrement est fondée en 1844. Elle est nommée en l'honneur de l'Eucharistie, qui est la source et sommet de la vie et de la mission de l'Église[4]. Les résidents anglophones d'Howick ont apporté un support matériel important aux colons. En signe de reconnaissance, les paroissiens ont nommé plusieurs voies de communication dont le Rang des Irlandais, le Rang des Écossais, la Montée des Irlandais et le Chemin de la Rivière-des-Anglais. C'est cependant seulement en 1885 que la paroisse fait l'objet d'une érection canonique des suites de son détachement avec les territoires de Sainte-Martine, de Saint-Jean-Chrysostome et de Saint-Malachie-d'Ormstown. La même année, survient la fondation de la municipalité de paroisse entraînant le choix du nom actuel. Ce choix représente seulement la grande piété des autorités religieuses de l'endroit à l'époque ainsi que l'élaboration de nombreuses congégrations du Saint-Sacrement entre 1840 et 1850.

Administration[modifier | modifier le code]

La municipalité de paroisse de Très-Saint-Sacrement et la municipalité d'Howick dispose du même blason, rappelant le lien étroit entre ces deux communautés. L'ensemble du conseil municipal est élu aux quatre ans sans division géographique[2]. À l'élection de 2013, le maire sortant François Rochefort et les conseillers sont élus sans opposition[5].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
    Albert Billette    
2009 en cours François Rochefort    
Les données manquantes sont à compléter.
Composition du conseil municipal
2009-2013 2013-2017
Maire François Rochefort François Rochefort
Conseillers Danny Anderson
John Cosgrove
Ross Craig
Pascal Laramée
Johanne Loiselle
Agnes McKell
Danny Anderson
Ross Craig
Pascal Laramée
Johanne Loiselle
Agnes McKell
Jim Templeton

Démographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Tendance de la population[6]

Année Population Variation (%)
2011 1 155 en diminution4,8 %
2006 1 213 en diminution2,0 %
2001 1 238 en diminution3,5 %
1996 1 283 en diminution0,9 %
1991 1 294 -

Langue[modifier | modifier le code]

Langue maternelle (2006)

Langue Population Pct (%)
Français seulement 525 43,03 %
Anglais seulement 605 49,59 %
Français et Anglais 60 4,92 %
Autres langues 30 2,46 %

Culture[modifier | modifier le code]

Le lieu historique national de la Bataille-de-la-Châteaugauy est situé à Très-Saint-Sacrement[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les informations de la fiche proviennent de Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Très-Saint-Sacrement », 69030, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec (consulté le 19 février 2014), sauf : a. Région (CRÉ) : Agence forestière de la Montérégie, « Vallée-du-Haut-Saint-Laurent », carte, sur CRÉ de la Vallée-du-Haut-Saint-Saint-Laurent,‎ 2009 (consulté le 15 mai 2013)
    b. Code postal : Postes Canada, « Nombre et carte des secteurs de livraison rurale et urbaine », Québec,‎ 10 mai 2013 (consulté le 2 octobre 2013).
  2. a et b Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Très-Saint-Sacrement », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 12 mars 2011)
  3. Agence forestière de la Montérégie, « Vallée-du-Haut-Saint-Laurent », carte, sur CRÉ de la Vallée-du-Haut-Saint-Saint-Laurent,‎ 2009 (consulté le 15 mai 2013)
  4. Toponymie : Très-Saint-Sacrement
  5. Gouvernement du Québec, « Élections municipales 2013, Candidatures et résultats pour Très-Saint-Sacrement », 69030, Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec,‎ 21 novembre 2013 (consulté le 24 novembre 2013).
  6. Statistique Canada: Recensements de 1996, 2001 et 2006
  7. Paroisse de Très-Saint-Sacrement, « Municipalité de la paroisse de Très-Saint-Sacrement : Présentation et bref historique », MRC du Haut-Saint-Laurent (consulté le 19 février 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Louis-de-Gonzague Saint-Étienne-de-Beauharnois Sainte-Martine Rose des vents
Ormstown N Saint-Urbain-Premier
O    Très-Saint-Sacrement    E
S
Franklin Saint-Chrysostome
Enclave : Howick