Trèfle couché

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le trèfle couché ou trèfle champêtre (Trifolium campestre Schreb.) est une espèce du genre trèfle aux fleurs jaune doré.

Autres noms : trèfle jaune, trèfle des champs, trance, triboulet.

Répartition[modifier | modifier le code]

Il est commun dans presque toute l'Europe.

Écologie et habitat[modifier | modifier le code]

Plante annuelle, parfois bisannuelle, poussant en plaine et en altitude jusqu'à 1 400 mètres. Peut-être d'origine méditerranéenne, elle est aujourd'hui cosmopolite, très largement répandue dans toute l'Europe occidentale, à l'exception des régions les plus froides. Légèrement basophile, elle s'adapte aussi aux sols acides. On la rencontre dans les prés secs, les pelouses rocailleuses, au bord des chemins et sur les dunes. C'est une adventice de nombreuses cultures. Floraison de mai à septembre.

Description[modifier | modifier le code]

Trifolium campestre

Morphologie générale et végétative[modifier | modifier le code]

Plante herbacée basse (10 à 30 cm) et pubescente, à tige érigée et ramifiée. Feuilles assez peu nombreuses et alternes, pétiolées, avec des stipules ovales, légèrement renflées, à extrémité pointue. Folioles ovales à base rétrécie, finement dentées. La foliole terminale est portée par un assez long pétiolule prolongeant le pétiole de la feuille.

Morphologie florale[modifier | modifier le code]

Fleurs hermaphrodites jaunes groupées en têtes globuleuses pédonculées (de 20 à 30 fleurs par tête). L'étendard de la corolle, strié, se courbe très vite vers le bas. En se fanant, les fleurs deviennent brunes. Pollinisation par les insectes.

Fruit et graines[modifier | modifier le code]

Le fruit est une gousse monosperme (à une graine) recouverte par les pétales desséchés. Dissémination épizoochore.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :