Trás-os-Montes et Haut Douro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ancienne province de Trás-os-Montes e Alto Douro

Trás-os-Montes e Alto Douro est une des provinces (ou régions) historiques naturelles, culturelles et géographiques de l'ancien royaume de Portugal.

Bien que formellement réinstituées par la IIeme République portugaise, par une réforme administrative de 1936, l'entrée en vigueur de cette réforme prévue pour les années 1950 n'ayant jamais abouti, les provinces n'ont jamais eu d'attribution pratique, surtout depuis l'entrée en vigueur de la Constitution portugaise de 1976. Elles sont néanmoins toujours présentes dans le vocabulaire quotidien des Portugais.

Trás-os-Montes est la région continentale portugaise la plus isolée et la plus lointaine de Lisbonne.

L'orographie (chaîne du Marão) la sépare de la province de Minho et du littoral. Elle est limitée au nord et à l'est par l'Espagne (province d'Ourense en Galice, provinces de Zamora et Salamanque en Castille-et-León), au sud par Beira Alta, et à l'ouest par Minho et Douro Litoral.

Son territoire était constitué de 31 municipalités, intégrant la totalité du district de Bragance et celui de Vila Real, ainsi que de quelques autres municipalités faisant encore partie des districts de Guarda et de Viseu. Sa capitale est Vila Real.

Actuellement, le territoire de l'ancienne province de Trás-os-Montes est dit entièrement intégré dans la Région Nord. Pourtant, cette même Région Nord n'existe pas sur le plan juridique, puisque les régions, prévues par la Constitution de l'actuelle IIIe République portugaise, ont été rejetées en référendum national il y a quelques années.

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :