Toyohara Kunichika

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Toyohara Kunichika 1897, Photographie de Hiraki
Toyohara Kunichika est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Toyohara , précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).

Toyohara Kunichika (豊原 国周, Toyohara Kunichika?) (1835–1900) est un artiste d'estampes japonaises ukiyo-e. Doué d'un talent qui se révèle dès l'enfance, il devient dès l'âge de treize ans l'élève de l'artiste ukiyo-e le plus notable de Tokyo à ce moment, Kunisada. Son profond intérêt pour le théâtre kabuki et la grande connaissance qu'il en a le mènent à centrer son œuvre sur les estampes d'acteurs de kabuki, ainsi que sur la représentation de scènes des pièces populaires de l'époque.

Alcoolique et homme à femmes, Kunichika fait également des bijin-ga, c'est-à-dire des portraits des femmes réputées à son époque pour leur beauté (bijin). Son œuvre connait le succès pendant l'ère Edo, et il perpétue les traditions de cette époque pendant l'ère Meiji. Aux yeux de ses contemporains, ainsi qu'à ceux de quelques historiens d'art d'aujourd'hui, ceci apparait comme une performance dans cette période de transition, pleine de bouleversements dans la vie sociale que politique de l'histoire du Japon[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amy Reigle Newland, Time present and time past : Images of a forgotten master : Toyohara Kunichika, 1835–1900, 1999, pages 7-16

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Amy Reigle Newland, Time present and time past : Images of a forgotten master : Toyohara Kunichika, 1835–1900, Leyde, Pays-Bas : Hotei Publishing, 1999, (ISBN 978-9074822114)

Articles connexes[modifier | modifier le code]