Tower Bridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue aérienne du Tower Bridge.

Le Tower Bridge est un pont basculant franchissant la Tamise, entre les districts de Southwark et de Tower Hamlets, près de la tour de Londres dont il tire son nom (c'est d'ailleurs l'un des quatre ponts gérés par les services du Lord-maire). Tower Bridge est situé dans la Pool of London (il marque la limite entre l’Upper Pool en amont, et le Lower Pool en aval).

Au moment de sa construction, le Tower Bridge était le plus grand et le plus sophistiqué des ponts basculants jamais construits. Ce pont est célèbre dans le monde entier grâce à son architecture très particulière : il est composé de deux grandes tours, d'une suspension rigide, d'un tablier s'ouvrant au passage des navires les plus hauts et d'une passerelle au sommet. Les machineries du pont ouvrant sont ouvertes au public depuis 1982 sous forme de musée présentant le fonctionnement du mécanisme hydraulique qui permet depuis 1886-1894 (date de la construction du pont par Sir John Wolfe-Barry et Horace Jones) de soulever le pont à bascule. Ce mécanisme de levage est resté en service jusqu'en 1999.

Conception[modifier | modifier le code]

Schéma du pont

La Tamise mesure à cet endroit 273 m de large. Le projet retenu est une combinaison de pont suspendu et basculant composé de deux travées suspendues de 82 m et d'une travée centrale de 61 m, constituée de deux poutres basculantes animées par un système hydraulique, de deux tours néo-gothiques à ossature métallique recouverte de granit de Cornouailles et de pierre de Portland, et d'une passerelle supérieure accessible par des ascenseurs ou des escaliers. La passerelle permet aux piétons de traverser pendant que le pont-levis est ouvert pour le passage des bateaux. Chaque bascule du pont-levis pèse environ 1 200 tonnes (dont un contrepoids de 410 tonnes). La machinerie originale était mue par de l'eau sous pression, pompée dans six accumulateurs par des moteurs à vapeur. Depuis la modification de 1974, la machinerie est électro-hydraulique, et c'est de l'huile qui transmet la puissance[1]. L'ancienne machinerie, dans l'ancienne salle des machines du sud du pont, est accessible au public.

Illustrations[modifier | modifier le code]

L'ouverture du pont[modifier | modifier le code]

Tower Bridge[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. en.wikipedia.org/wiki/Tower_Bridge#Hydraulic_system

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :