Toussaint Fafchamps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toussaint (homonymie).

Toussaint-Henri-Joseph Fafchamps, ingénieur des mines belge, est l'inventeur de la première mitrailleuse européenne en 1833. Cette arme, ayant fait l'objet d'essais en 1851 et 1857, est connue sous le nom de mitrailleuse Montigny. Il invente une mitrailleuse à 50 canons qui avait la particularité de permettre un tir non simultané des canons, à une cadence réglée par le tireur (deux manivelles permettaient deux vitesses de tir différentes).

Origine et formation[modifier | modifier le code]

Né à Housse (commune de Blegny) le 12 novembre 1783 (baptisé à Saint-Rémy-les-Dalhem le 13 novembre 1783), décédé à Saint-Josse-ten-Noode le 9 juillet 1868, il était le fils de Henri Housset dit Fafchamps (1743-1815), échevin de Housse puis de Mouland, notaire impérial (1772) et mayeur de Housse et de Anne Marie Deprez, son épouse.

Engagé brièvement dans la marine sous l'Empire, il revint à la vie civile et, après des études, devint géomètre puis fabricant de sucre.

Carrière et inventions[modifier | modifier le code]

Combattant de l’indépendance en 1830, à la tête des volontaires de Charleroi. Capitaine d’artillerie, ingénieur du corps royal des mines, inventeur de la machine d’épuisement à traction directe, du mortier portatif, de la carabine et du pistolet multiples, du marteau-pilon, d’un système de défense des places, etc…, chevalier de l’Ordre de Léopold, décoré de la Croix de Fer et de la médaille de Sainte Hélène.

Il épousa Marie-Josèphe Chefneux, dont il eut de nombreux enfants.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J.-R. Leconte, dans la Biographie Nationale (BN) (Belgique), tome XXXIII, 1965-1966, pp. 307-310, v° FAFCHAMPS (Toussaint), officier, Toussaint
  • Fafchamps est cité par Jean Baudet dans son éditorial intitulé « Inutile », paru dans la revue ‘Ingénieur et Industrie’ n° 51 (1994) comme « l’inventeur wallon de la mitrailleuse ».
  • Demaison, G.J., L’ancêtre des premières mitrailleuses européennes : la mitrailleuse Fafchamps (extrait du Carnet de la Fouragère, 15e série, n° 3).
  • Leconte, J-R. : Un héros du siège de la citadelle d’Anvers (1832) : Toussaint-Henri-Joseph Fafchamps., in : Carnet de la Fourragère, Bruxelles, Jg.[année] VII, No. 5, 1947, p. 412-432.