Tous les espoirs sont permis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tous les espoirs sont permis ou L'espoir est à Hope Springs au Québec (Hope Springs) est un film américain réalisé par David Frankel, sorti le 8 août 2012 aux États-Unis.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après trente ans de mariage, un couple dans la soixantaine assiste à une semaine intense de thérapie de couple pour tenter de sauver leur mariage. Kay convainc après maintes difficultés son époux, Arnold, d'aller voir un psy du mariage qui leur donne les étapes à suivre pour remettre leur mariage sur pied.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[1] et Version québécoise (V. Q.) sur Doublage.qc.ca [2]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Clin d’œil[modifier | modifier le code]

Lorsque Kay et Arnold essaient d'avoir un rapport sexuel dans une salle de cinéma, le film français qui y est projeté est Le Dîner de cons de Francis Veber, en version originale, sous-titrée pour les protagonistes. On y aperçoit notamment Jacques Villeret et Thierry Lhermitte, et l'on entend les voix de Francis Huster et Catherine Frot bien que les séquences vues et entendues sont à des moments différents dans le long-métrage.

Dans le remake américain du Dîner de cons, The Dinner, le personnage du "con" joué par Jacques Villeret a justement été repris par Steve Carell, qui dans Tous les espoirs sont permis incarne le thérapeute du couple en crise de Kay et Arnold.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 10 octobre 2012
  2. « Fiche de doublage V. Q. du film » sur doublage.qc.ca, consulté le 16 novembre 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]