Tournoi des Six Nations 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tournoi des Six Nations 2008

Généralités
Sport rugby à XV
Édition 114e
Date du 2 février au 15 mars 2008
Nations Angleterre, Écosse, France, Irlande, Italie, pays de Galles
Participants 6
Matchs joués 15
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Pays de Galles Galles
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Pays de Galles Shane Williams (6 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : Angleterre Jonny Wilkinson (50 pts)

Navigation

Participants au tournoi des Six Nations

Le tournoi des Six Nations 2008 se déroule du 2 février au 15 mars 2008. C'est le premier tournoi disputé après la coupe du monde 2007 qui a été remportée par l'Afrique du Sud aux dépens de l'Angleterre en finale. Le crunch (match entre la France et l'Angleterre) se déroule cette année au Stade de France, alors que l'Irlande évolue pour la deuxième année consécutive à Croke Park. La compétition se déroule comme chaque année avec cinq journées disputées en février et mars. Chacune des Six Nations participantes affronte toutes les autres, soit un total de quinze matchs disputés. Trois équipes ont l'avantage de jouer à domicile, mais cet avantage change à chaque édition. Si une équipe gagne ses cinq matchs, elle remporte le grand chelem en plus du titre de champion d'Europe.

Le pays de Galles a remporté le Tournoi 2008 en réalisant le Grand chelem pour la 10e fois. Il a remporté aussi la triple couronne, ayant battu successivement l'Angleterre, l'Écosse et l'Irlande.

Les matchs[modifier | modifier le code]

Les heures sont en heure locale ; UTC dans les îles Britanniques, CEST en France et en Italie.

Première journée 
Le 2 février à 14h00 : Irlande Drapeau : Irlande 16 - 11 Drapeau : Italie Italie
Le 2 février à 16h30 : Angleterre Drapeau : Angleterre 19 - 26 Drapeau : Pays de Galles Galles
Le 3 février à 15h00 : Écosse Drapeau : Écosse 6 - 27 Drapeau : France France





Deuxième journée 
Le 9 février à 14h00 : Galles Drapeau : Pays de Galles 30 - 15 Drapeau : Écosse Écosse
Le 9 février à 17h00 : France Drapeau : France 26 - 21 Drapeau : Irlande Irlande
Le 10 février à 14h30 : Italie Drapeau : Italie 19 - 23 Drapeau : Angleterre Angleterre





Troisième journée 
Le 23 février à 15h00 : Galles Drapeau : Pays de Galles 47 - 8 Drapeau : Italie Italie
Le 23 février à 17h00 : (Centenary Quaich) Irlande Drapeau : Irlande 34 - 13 Drapeau : Écosse Écosse
Le 23 février à 21h00 : (Le Crunch) France Drapeau : France 13 - 24 Drapeau : Angleterre Angleterre






Quatrième journée 
Le 8 mars à 13h15 : Irlande Drapeau : Irlande 12 - 16 Drapeau : Pays de Galles Galles
Le 8 mars à 15h15 : (Calcutta Cup) Écosse Drapeau : Écosse 15 - 9 Drapeau : Angleterre Angleterre
Le 9 mars à 16h00 : (Trophée Garibaldi) France Drapeau : France 25 - 13 Drapeau : Italie Italie





Cinquième journée 
Le 15 mars à 13h00 : Italie Drapeau : Italie 23 - 20 Drapeau : Écosse Écosse
Le 15 mars à 15h00 : (Millennium Trophy) Angleterre Drapeau : Angleterre 33 - 10 Drapeau : Irlande Irlande
Le 15 mars à 17h00 : Galles Drapeau : Pays de Galles 29 - 12 Drapeau : France France

Classement[modifier | modifier le code]

No  Nation Joués V N D PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Pays de Galles Galles 5 5 0 0 148 66 82 10
2 Drapeau : Angleterre Angleterre 5 3 0 2 108 83 25 6
3 Drapeau : France France (T) 5 3 0 2 103 93 10 6
4 Drapeau : Irlande Irlande 5 2 0 3 93 99 -6 4
5 Drapeau : Écosse Écosse 5 1 0 4 69 123 -54 2
6 Drapeau : Italie Italie 5 1 0 4 74 131 -57 2
Vainqueur du tournoi (no 1).
T, tenant du titre 2007.

Attribution des points : Deux points sont attribués pour une victoire, un point pour un match nul, aucun point en cas de défaite.

Règles de classement[1] : 1. point ; 2. différence de points de matchs ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. titre partagé.

Meilleurs marqueurs d'essais[modifier | modifier le code]

Nom Essais Equipe
Shane Williams 6 Drapeau : Pays de Galles Galles
Vincent Clerc 5 Drapeau : France France
Lee Byrne 3 Drapeau : Pays de Galles Galles
Paul Sackey Drapeau : Angleterre Angleterre
Tommy Bowe 2 Drapeau : Irlande Irlande
Martin Castrogiovanni Drapeau : Italie Italie
Toby Flood Drapeau : Angleterre Angleterre
David Wallace Drapeau : Irlande Irlande

Meilleurs marqueurs de points[modifier | modifier le code]

Meilleurs marqueurs de points
Place Nom Points Équipe
1 Jonny Wilkinson 50 Drapeau : Angleterre Angleterre
2 Ronan O'Gara 48 Drapeau : Irlande Irlande
3 James Hook 44 Drapeau : Pays de Galles Galles
- Stephen Jones 44 Drapeau : Pays de Galles Galles
5 Chris Paterson 42 Drapeau : Écosse Écosse

Contexte[modifier | modifier le code]

L'édition 2008 débute quelque peu dans l'inconnu, car les changements sont nombreux au sein des fédérations et des équipes techniques après la coupe du monde 2007.

L'Italie choisit le sélectionneur sud-africain Nick Mallett pour remplacer Pierre Berbizier à la tête d'une équipe qui perd plusieurs joueurs cadres après la coupe du monde. La France, sans quatre de ses joueurs partis en retraite internationale, est dirigée par Marc Lièvremont au poste de sélectionneur, associé à Émile Ntamack et Didier Retière. Ces derniers choisissent un groupe inédit avec de nombreux jeunes qui débutent dans le Tournoi. Le pays de Galles, qui est éliminé en poules de la coupe du monde 2007, a choisi le Néo-zélandais Warren Gatland comme sélectionneur. L'Irlande, l'Angleterre et l'Écosse ont par contre choisi la continuité en conservant leurs entraîneurs respectifs Eddie O'Sullivan, Brian Ashton et Frank Hadden.

Première journée[modifier | modifier le code]

Irlande - Italie[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Irlande Irlande - Drapeau : Italie Italie
Score 16-11 (10-3)
Date 2 février 2008
Stade Croke Park, Dublin
Arbitre Jonathan Kaplan Drapeau : Afrique du Sud
Évolution du score 3-0, 10-0, 10-3, 13-3, 13-8, 16-8, 16-11
Irlande 1 essai de Dempsey (18')
1 transformation d’O’Gara (19')
3 pénalités d’O’Gara (12', 57', 65')
Italie 1 essai de Castrogiovanni (60')
2 pénalités de Bortolussi (38', 69')


Résumé

Un essai en force du pack italien répond à un essai marqué par les trois-quarts irlandais. La différence au score est faite par l’ouvreur irlandais O’Gara qui a eu plus de réussite que l’arrière italien Bortolucci.

Composition des équipes
Brian O’Driscoll obtient sa 80e sélection à l’occasion de ce match.

Angleterre - Galles[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Angleterre Angleterre - Drapeau : Pays de Galles Galles
Score 19-26 (16-6)
Date 2 février 2008
Stade Stade de Twickenham, Londres
Arbitre Craig Joubert Drapeau : Afrique du Sud
Évolution du score 3-0, 3-3, 6-3, 9-3, 16-3, 16-6, 19-6, 19-9, 19-12, 19-19, 19-26
Angleterre 1 essai de Flood (22')
1 transformation de Wilkinson (23')
1 drop de Wilkinson (17')
3 pénalités de Wilkinson (1', 11', 45')
Galles 2 essais de Byrne (67') et Philipps (69')
2 transformations de Hook (68', 70')
4 pénalités de Hook (3', 34', 57', 63')


Résumé

Les Anglais dominent la 1re mi-temps[4], marquant leur seul essai du match par Flood. La seconde mi-temps est largement dominée par les Gallois qui marquent deux essais en deux minutes par Byrne et Philipps. Les deux transformations réussies par James Hook permettent alors aux Gallois de mener par 26 à 19 à la 70e minute, score qui restera inchangé jusqu'à la fin du match. C'est la première victoire des Gallois à Twickenham depuis 1988.

Composition des équipes
Ashton fait débuter Luke Narraway, le N°8 de Gloucester.


Treize joueurs titulaires évoluent avec les Ospreys dans la Celtic League et en coupe d’Europe.

Écosse - France[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Écosse Écosse - Drapeau : France France
Score 6 -27 (6-17)
Date 3 février 2008
Stade Murrayfield Stadium, Édimbourg
Arbitre Alain Rolland Drapeau : Irlande
Évolution du score 3-0, 3-7, 3-10, 3-17, 6-17, 6-20, 6-27
Écosse 1 drop de Parks (4')
1 pénalité de Parks (30')
France 3 essais de Clerc (12', 64') et Malzieu (22')
3 transformations d’Élissalde (13', 23'), Skrela (65')
2 pénalités de Traille (17', 54')


Résumé

Les Français mènent par 17 à 6 à la mi-temps[7] grâce à un jeu offensif ponctué par deux essais de Vincent Clerc et Julien Malzieu. L’écart au score pourrait être plus large si Jean-Baptiste Élissalde connaissait plus de réussite : il manque deux pénalités. L’équipe de France domine la seconde mi-temps avec une mêlée plus conquérante après les entrées de Nicolas Mas et Dimitri Szarzewski. Clerc réalise un doublé en inscrivant le troisième essai français à la 64e minute. Les Français s’imposent par 27 à 6.

Composition des équipes
Florian Fritz était initialement prévu en no12, il s’est fracturé le péroné de la jambe droite lors d’un entraînement de l’équipe de France, il est remplacé par David Marty. Fritz est indisponible pour toute la durée du Tournoi[10].
Plusieurs joueurs débutent en équipe de France : Arnaud Méla, Morgan Parra, Julien Malzieu, François Trinh-Duc, Julien Brugnaut et Lionel Faure. Loïc Jacquet mais aussi Thierry Dusautoir et Fulgence Ouedraogo font leurs débuts dans le Tournoi des Six Nations.

Deuxième journée[modifier | modifier le code]

Galles - Écosse[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Pays de Galles Galles - Drapeau : Écosse Écosse
Score 30-15 (10-6)
Date 9 février 2008
Stade Millennium Stadium, Cardiff
Arbitre Bryce Lawrence Drapeau : Nouvelle-Zélande
Évolution du score 0-3, 7-3, 10-3, 10-6, 10-9, 17-9, 17-12, 17-15, 20-15, 27-15, 30-15
Galles 3 essais de S.Williams (12', 67' ), Hook (46')
3 transformations de Hook (12', 47'), S.Jones (67')
3 pénalités de Hook (29'), S.Jones (64', 71')
Écosse 5 pénalités de Paterson (9', 32', 43', 51', 56')


Résumé

La première mi-temps est à l'avantage des Gallois qui mènent 10-6 grâce à un essai de Shane Williams. Les Gallois n'ont pas profité de l'expulsion temporaire de Nathan Hines pour brutalité à la 15e minute. La seconde mi-temps voit une nette domination des Gallois qui marquent deux essais supplémentaires par James Hook et Shane Williams et l'emportent sur le score de 30 à 15.


Composition des équipes
Alun Wyn Jones étant blessé, Ian Evans fait sa rentrée en deuxième ligne. Tom Shanklin et Jamie Roberts remplacent Sonny Parker et Mark Jones.
Chris Paterson fait sa rentrée à l'arrière à la place de Rory Lamont. Kelly Brown remplace David Callam au poste de N°8.

France - Irlande[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : France France - Drapeau : Irlande Irlande
Score 26- 21 (19-6)
Date 9 février 2008
Stade Stade de France, Saint-Denis
Arbitre Nigel Owens Drapeau : Pays de Galles
Évolution du score 7-0, 7-3, 12-3, 12-6, 19-6, 26-6, 26-13, 26-18, 26-21
France 4 essais de Clerc (14', 18', 36') et Heymans (48')
3 transformations d’Élissalde (15', 37', 49')
Irlande 1 essai de pénalité (57'), 1 essai de Wallace (61')
1 transformation d’O’Gara (57')
3 pénalités d’O’Gara (17', 29', 74')


Résumé

Trois essais de Vincent Clerc permettent aux Français de mener par 19 à 6 à la mi-temps, alors que la domination territoriale était plutôt irlandaise. Les Français creusent l’écart en début de deuxième mi-temps avec un quatrième essai marqué par Heymans, puis les Irlandais dominent et reviennent au score en marquant deux essais (dont un de pénalité). Le pack français est dominé par les avants irlandais après les remplacements de Dimitri Szarzewski et de Lionel Faure. Les Français l’emportent cependant par 26 à 21.

Vincent Clerc réussit le coup du chapeau alors qu’il ne devait pas initialement être titulaire pour cette rencontre. Sa titularisation fut consécutive au forfait de Julien Malzieu[13].

Composition des équipes
Par rapport à l’équipe qui avait débuté le premier match, David Skréla, Julien Bonnaire, Arnaud Méla, Nicolas Mas et Dimitri Szarzewski remplacent respectivement François Trinh-Duc, Elvis Vermeulen (blessé), Loïc Jacquet, Julien Brugnaut et William Servat. Aurélien Rougerie est titulaire, il prend la place de Vincent Clerc en no14 qui lui-même remplace Julien Malzieu, forfait pour blessure.
Bernard Jackman, Jamie Heaslip et Rob Kearney débutent comme titulaires à la place de Rory Best, Simon Easterby et Gordon D’Arcy.

Italie - Angleterre[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Italie Italie - Drapeau : Angleterre Angleterre
Score 19 - 23 (6-20)
Date 10 février 2008
Stade Stade Flaminio, Rome
Arbitre Alain Rolland Drapeau : Irlande
Évolution du score 0-7, 3-7, 6-7, 6-14, 6-17, 6-20, 9-20, 12-20, 12-23, 19-23
Italie 1 essai de Picone (75')
1 transformation de Bortolussi (76')
4 pénalités de Bortolussi (5', 12', 44', 55')
Angleterre 2 essais de Sackey (3'), Flood (15')
2 transformations de Wilkinson (4', 16')
3 pénalités de Wilkinson (31', 37', 59')


Résumé

Les Anglais mènent nettement à la mi-temps (20-6), ayant marqué deux essais en contre par Paul Sackey et Toby Flood. Les Italiens marquent le seul essai de la seconde mi-temps et terminent à quatre points des Anglais (19-23). En transformant le 2e essai anglais, Jonny Wilkinson marque son 1000e point avec le maillot de la Rose.

Composition des équipes
Un seul changement dans l'équipe d'italie où Ezio Galon remplace Pablo Canavosio qui est blessé.


Tim Payne, Jamie Noon, Nick Easter, Michael Lipman remplacent respectivement Andrew Sheridan, Mike Tindall, Luke Narraway et Lewis Moody. Le pilier et capitaine Phil Vickery, qui était initialement prévu comme titulaire, est blessé et doit être remplacé par Matt Stevens. Ce dernier est remplacé par Jason Hobson sur le banc des remplaçants[18].

Troisième journée[modifier | modifier le code]

Galles - Italie[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Pays de Galles Galles - Drapeau : Italie Italie
Score 47-8 (13-8)
Date 23 février 2008
Stade Millennium Stadium, Cardiff
Arbitre Dave Pearson Drapeau : Angleterre
Évolution du score 3-0, 6-0, 6-5, 13-5, 13-8, 20-8, 23-8, 26-8, 33-8, 40-8, 47-8
Galles 5 essais de Byrne (28', 68'), Shanklin (42'), S.Williams (57', 74')
5 transformations de S.Jones (29', 42', 58'), Hook (69', 75')
4 pénalités de S.Jones (4', 10', 47', 49')
Italie 1 essai de Castrogiovanni (12')
1 pénalité de Marcato (40+2')
Joueurs Gallois pendant le match contre l'Italie
Action de jeu de Galles-Italie
Résumé

Après une première mi-temps disputée (5 points d'avance pour les Gallois), les Italiens cèdent en seconde mi-temps et font beaucoup de fautes. Les Gallois marquent 4 essais en deuxième période et l'emportent sur le score de 47 à 8.

Composition des équipes
Six changements dans l'équipe galloise avec les entrées de Gethin Jenkins, Rhys Thomas, Matthew Rees, Mark Jones, Stephen Jones et Dwayne Peel.
Nick Mallett a fait quatre changements avec la titularisation de Andrea Marcato, Alberto Sgarbi, Simon Picone et Salvatore Perugini.

Irlande - Écosse[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Irlande Irlande - Drapeau : Écosse Écosse
Score 34-13 (14-6)
Date 23 février 2008
Stade Croke Park, Dublin
Arbitre Christophe Berdos Drapeau : France
Évolution du score 7-0, 7-3, 14-3, 14-6, 19-6, 22-6, 22-13, 29-13, 34-13
Irlande 5 essais de Wallace (21'), Kearney (25'), Horan (41'), Bowe (61', 79')
3 transformations de O'Gara (22', 26', 62')
1 pénalité de O'Gara (49')
Écosse 1 essai de Webster (52')
1 transformation de Paterson (53')
2 pénalités de Paterson (24', 31')


Résumé

Domination territoriale des Écossais en première mi-temps, mais les Irlandais sont plus efficaces et mènent 14-6. Les Irlandais dominent la deuxième mi-temps en marquant trois essais supplémentaires.

Composition des équipes


France - Angleterre[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : France France - Drapeau : Angleterre Angleterre
Score 13- 24 (7-13)
Date 23 février 2008
Stade Stade de France, Saint-Denis
Arbitre Steve Walsh Drapeau : Nouvelle-Zélande
Évolution du score 0-7, 0-10, 7-10, 7-13, 10-13, 10-16, 10-19, 13-19, 13-24
France 1 essai de Nallet (24')
1 transformation de Traille (25')
2 pénalités de Parra (48'), Yachvili (74')
Angleterre 2 essais de Sackey (5'), Wigglesworth (79')
1 transformation de Wilkinson (6')
3 pénalité de Wilkinson (13', 28', 67')
1 drop de Wilkinson (63')


Résumé

Les Anglais dominent la rencontre, marquant un premier essai en début de match par Paul Sackey et un deuxième à la 79e minute par Richard Wigglesworth, Jonny Wilkinson marque 14 points. Les Français ne trouvent la faille dans la défense anglaise qu'à la 24e minute par un essai en force de son capitaine Lionel Nallet. Après avoir battu les Français en demi-finale de la coupe du monde 2007, le XV de la Rose gagne pour la 2e fois consécutive au Stade de France.

Composition des équipes
Le pilier Jean-Baptiste Poux et le demi de mêlée Dimitri Yachvili remplacent Julien Brugnaut et Jean-Baptiste Elissalde qui sont blessés[23]. Romain Millo-Chluski était initialement sélectionné, mais il a dû déclarer forfait et être remplacé par Pascal Papé. Jérôme Thion devient remplaçant à la place de Papé[24].


Quatrième journée[modifier | modifier le code]

Irlande - Galles[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Irlande Irlande - Drapeau : Pays de Galles Galles
Score 12-16 (6-3)
Date 8 mars 2008
Stade Croke Park, Dublin
Arbitre Wayne Barnes Drapeau : Angleterre
Évolution du score 3-0, 6-0, 6-3, 6-6, 6-13, 9-13, 12-13, 12-16
Irlande 4 pénalités de O'Gara (4', 18', 62', 67')
Galles 1 essai de S.Williams (51')
1 transformation de S.Jones (52')
3 pénalités de S. Jones (26', 46'), Hook (75')


Résumé

Les Gallois remportent leur 4e victoire dans le tournoi, ils marquent le seul essai du match par Shane Williams. Le pays de Galles remporte la triple couronne et tentera de réaliser le Grand Chelem lors de la dernière rencontre contre les Français.

Composition des équipes
Trois changements dans l'équipe d'Irlande : Paul O'Connell devient titulaire à la place de Mick O'Driscoll, Rory Best remplace Bernard Jackman et Rob Kearney devient no 15 à la place de Geordan Murphy et Girvan Dempsey, qui sont blessés.


Quatre changements dans l'équipe galloise avec la titularisation de Mike Phillips, Alun Wyn Jones, Huw Bennett et Adam Jones.

Écosse - Angleterre[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Écosse Écosse - Drapeau : Angleterre Angleterre
Score 15 - 9 (9 - 3)
Date 8 mars 2008
Stade Murrayfield Stadium, Édimbourg
Arbitre Jonathan Kaplan Drapeau : Afrique du Sud
Évolution du score 3-0, 3-3, 6-3, 9-3, 12-3, 15-3, 15-6, 15-9
Écosse 5 pénalités de Paterson (8', 31', 40 + 1', 41'), Parks (48')
Angleterre 3 pénalités de Wilkinson (27', 49', 52')


Résumé

L'Écosse remporte le match grâce à l'efficacité de sa défense et de ses buteurs Chris Paterson et Dan Parks. Jonny Wilkinson devient le meilleur marqueur de points de l'histoire du Tournoi avec 1 053 points, il succède à Neil Jenkins qui détenait le record avec 1 049 points[28].

Composition des équipes
Simon Taylor est titularisé à la place de Kelly Brown et Graeme Morrison remplace Andrew Henderson.
Danny Cipriani devait remplacer Iain Balshaw comme arrière du XV de la Rose mais il a été exclu de la sélection pour indiscipline (sortie en boîte de nuit pendant la préparation au match)[31]. Lee Mears est préféré à Mark Regan et Tom Croft succède à James Haskell.

France - Italie[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : France France - Drapeau : Italie Italie
Score 25 - 13 (13 - 6)
Date 9 mars 2008
Stade Stade de France, Saint-Denis
Arbitre Alan Lewis Drapeau : Irlande
Évolution du score 7-0, 7-3, 10-3, 10-6, 13-6, 18-6, 18-13, 25-13
France 3 essais de Floch (13'), Jauzion (52'), Rougerie (65')
2 transformations de Yachvili (14', 65')
2 pénalités de Yachvili (27', 36')
Italie 1 essai de Castrogiovanni (57')
1 transformation de Marcato (58')
2 pénalités de Marcato (18', 30')


Résumé

Les Français mènent par 13 à 6 à la mi-temps grâce à un essai marqué par Anthony Floch, mais les Italiens font jeu égal pendant les 40 premières minutes. Les Bleus confortent leur avantage en 2e mi-temps avec deux essais de Yannick Jauzion et Aurélien Rougerie, contre un seul pour les Italiens par leur paquet d'avants emmené par Martin Castrogiovanni. L'équipe de France reste invaincue contre celle d'Italie depuis octobre 1997.

À la suite de ce résultat, la victoire dans le Tournoi se jouera entre les Gallois et les Français lors du dernier match de la compétition.

Composition des équipes
Trois nouveaux joueurs débutent dans l'équipe de France comme titulaires: Fabien Barcella, Ibrahim Diarra et Yann David.


Quatre changements dans l'équipe italienne avec la titularisation de Marco Bortolami, Kaine Robertson, Andrea Lo Cicero et Alessandro Zanni. Ce dernier remplace Mauro Bergamasco qui est suspendu.

Cinquième journée[modifier | modifier le code]

Italie - Écosse[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Italie Italie - Drapeau : Écosse Écosse
Score 23-20 (10-17)
Date 15 mars 2008
Stade Stade Flaminio de Rome
Arbitre Nigel Owens Drapeau : Pays de Galles
Évolution du score 7-0, 7-7, 7-10, 10-10, 10-17, 17-17, 20-17, 20-20, 23-20
Italie 1 essai de pénalité (12'), 1 essai de Canale (59')
2 transformations de Marcato (13', 60')
2 pénalités de Marcato (37', 70')
1 drop de Marcato (79')
Écosse 2 essais de Hogg (21'), Blair (40')
2 transformations de Paterson (21', 40')
2 pénalités de Parks (25'), Paterson (72')


Résumé

L'équipe d'Italie doit gagner ce match par au moins cinq points d'écart pour éviter la dernière place du tournoi. La première mi-temps est à l'avantage des Écossais qui marquent deux essais, contre un seul pour les Italiens. Les Italiens refont leur retard en deuxième mi-temps en marquant un deuxième essai puis remportent la rencontre grâce à un drop réussi par Andrea Marcato à la 79e minute. L'équipe d'Italie gagne ainsi son premier match et évite la cuillère de bois, elle termine cependant dernière à cause d'une différence de points inférieure à celle de l'équipe d'Écosse.

Composition des équipes
L'équipe d'Italie est inchangée par rapport à celle qui a disputé le match contre l'équipe de France.


Simon Danielli remplace Rory Lamont au poste de trois quart aile, Fergus Thomson débute au poste de talonneur.

Angleterre - Irlande[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Angleterre Angleterre - Drapeau : Irlande Irlande
Score 33 - 10 (13-10)
Date 15 mars 2008
Stade Stade de Twickenham, Londres
Arbitre Stuart Dickinson Drapeau : Australie
Évolution du score 0-7, 0-10, 3-10, 10-10, 13-10, 16-10, 23-10, 30-10, 33-10
Angleterre 3 essais de Sackey (19'), Tait (57'), Noon (69')
3 transformations de Cipriani (20', 58', 70')
4 pénalités de Cipriani (12', 30', 45', 74')
Irlande 1 essai de Kearney (4')
1 transformation de O'Gara (5')
1 pénalité de O'Gara (7')


Résumé

Le match est équilibré en première mi-temps avec un léger avantage aux Anglais qui ménent 13-10. Le XV de la rose prend nettement l'avantage en seconde mi-temps et l'emporte par 33 à 10. L'Irlande n'a pas marqué de point après la 7e minute.

Composition des équipes
Un seul changement parmi les titulaires, Danny Cipriani remplace Jonny Wilkinson au poste de demi d'ouverture.
Shane Horgan est titulaire au poste de trois quart centre à la place de Brian O'Driscoll qui est blessé. Geordan Murphy fait sa rentrée au poste d'arrière.

Galles - France[modifier | modifier le code]

Résultat
Équipes Drapeau : Pays de Galles Galles - Drapeau : France France
Score 29 - 12 (9-6)
Date 15 mars 2008
Stade Millennium Stadium, Cardiff
Arbitre Marius Jonker Drapeau : Afrique du Sud
Évolution du score 3-0, 6-0, 6-3, 9-3, 9-6, 9-9, 16-9, 19-9, 19-12, 22-12, 29-12
Galles 2 essais de S.Williams (60'), M.Williams (76')
2 transformation de S.Jones (61', 77')
5 pénalités de Hook (7', 18', 22') et S.Jones (64', 73')
France 4 pénalités de Élissalde (20', 40 + 1', 47') et Yachvili (71')


Résumé

La victoire dans le Tournoi se joue entre les Gallois et les Français lors de ce dernier match du Tournoi. Les Français doivent gagner à Cardiff par au moins 20 points d'écart pour terminer en tête du classement ou battre les Gallois à la différence de points en gagnant par 19 points d'avance et en marquant plus d'essais que leurs adversaires. Avant ce match, l'équipe de France a remporté les cinq dernières confrontations France-Galles au Millennium Stadium.

Les défenses prennent l'avantage sur les attaques en première mi-temps, les Gallois mènent par 9-6 grâce à trois pénalités de James Hook contre deux de Jean-Baptiste Elissalde. Les Gallois dominent la seconde mi-temps, marquant deux essais par Shane Williams et Martyn Williams.

Le pays de Galles remporte le Tournoi en réalisant le Grand Chelem, le 10e de son histoire.

À noter que pour ce match, le stade accueille 74609 spectateurs, établissant son record d'affluence[37]

Composition des équipes
Stephen Jones remplace James Hook au poste de demi d'ouverture. Huw Bennett rentre au poste de talonneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Règles du Tournoi RBS des 6 Nations », sur www.rbs6nations.com (consulté le 11 février 2009)
  2. (en) O’Sullivan remains loyal to his troops sur planetrugby.com (29 janvier 2008)
  3. Tournoi - ITA - Masi et Travagli associés sur lequipe.fr (30 janvier 2008)
  4. (en) England 19-26 Wales Wales claimed their first win at Twickenham for 20 years with a superb second-half comeback to defeat England, sur news.bbc.co.uk
  5. (en) Ashton hands Narraway a debut, sur planet-rugby.com (29-01-2008)
  6. (en) Heavy Ospreys bias for Wales, sur planetrugby.com (29-01-2008)
  7. (en) Scotland 6-27 France, France got their new era off to a winning start as they outclassed Scotland in their Six Nations opener at Murrayfield on Sunday sur news.bbc.co.uk
  8. (en) De Luca handed Scotland debut, sur planetrugby.com (30-01-08)
  9. Tournoi - FRA - L'heure du changement, sur lequipe.fr (30-01-2008)
  10. Fritz forfait pour le Tournoi sur rugbyrama.fr (30 janvier 2008)
  11. (en) Gatland makes three changes, sur planetrugby.com (06-02-2008)
  12. (en) Paterson returns for Scotland, sur planetrugby.com (06-02-2008)
  13. Malzieu : « Vite revenir » sur rugbyrama.fr (6 février 2008).
  14. (en) Five changes for France sur planetrugby.com (6 février 2008)
  15. « Retouches irlandaises » sur rugbyrama.fr
  16. (en) Mallett keeps the faith, sur planetrugby.com (06-02-2008)
  17. (en) Wilkinson survives the chop, sur planetrugby.com (06-02-2008)
  18. (en) England stomach another change, sur planetrugby.com (10-02-2008)
  19. (en) Scarlets duo back for Wales, sur planet-rugby.com (20-02-2008)
  20. (en) Mallett makes four changes, sur planer-rugby.com (20-02-2008)
  21. ECO - Brown et Hogg en 3e ligne, sur lequipe.fr (20-02-2008)
  22. Le pari jeune, sur sport365.fr (19-02-2008)
  23. Poux et Yachvili appelés, sur rugbyrama.fr (18-02-2008)
  24. Millo-Chluski forfait, sur lequipe.fr (19-02-2008)
  25. (en) Wigglesworth to start for England, sur planet-rugby.com (19-02-2008)
  26. IRL - En attente d'un arrière, sur Lequipe.fr (04-03-2008)
  27. (en) Wales opt for Jones at fly-half, sur planetrugby.com (04-03-2008)
  28. Tournoi - L'Ecosse pour l'honneur, sur lequipe.fr
  29. (en) Hadden calls on Taylor for England, sur planetrugby.com (04-03-2008)
  30. (en) Cipriani handed England start, sur planetrugby.com (04-03-2008)
  31. (en) Cipriani incurs the wrath of Ashton, sur planet-rugby.com (07-03-2008)
  32. On ne se donne pas du confort, sur sport365.fr (05-03-2008)
  33. ITA - Quatre changements, sur lequipe.fr (05-03-2008)
  34. (en) Same again for Italy, sur planetrugby.com (12-03-2008)
  35. (en) Danielli wings in for Scotland, sur planetrugby.com (11-03-2008)
  36. (en) Wilkinson axed for Cipriani, sur planetrugby.com (11-03-2008)
  37. Western Mail, page 2 du dossier: Grand Chelem 2008. Lundi 17 mars 2008.
  38. (en) Wales hook James back in, sur planetrugby.com (11-03-2008)
  39. (en) Preview: Wales v France, sur planetrugby.com (14-03-2008)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]