Tournoi de France (1997)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tournoi de France (1997)

Description de l'image  Tournoi France 1997.gif.
Généralités
Sport Football
Catégorie Tournoi amical
Lieu Drapeau de la France France
Date 3 juin au 11 juin 1997
Participants Angleterre, Brésil, France et Italie
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Angleterre Angleterre
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Italie Alessandro Del Piero (3)

Le Tournoi de France est un tournoi amical de football qui s'est disputé en France du 3 au 11 juin 1997 en guise de préparation à la coupe du monde de football de 1998.

Les 4 équipes participant au tournoi furent la France, le Brésil, l'Italie et l'Angleterre.

Le tournoi s'est déroulé sous la forme d'une poule unique, chaque équipe disputant 3 matchs, l'équipe terminant en tête remportant le tournoi.

L'Angleterre remporta le tournoi grâce à deux victoires contre l'Italie et la France et une défaite contre le Brésil.

Villes et stades[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Sites du Tournoi de France
Ville Stade Match(s)
Lyon Stade de Gerland Drapeau : France France-Drapeau : Brésil Brésil et Drapeau : Brésil Brésil-Drapeau : Italie Italie
Montpellier Stade de la Mosson Drapeau : France France-Drapeau : Angleterre Angleterre
Nantes Stade de la Beaujoire Drapeau : Angleterre Angleterre-Drapeau : Italie Italie
Paris Parc des Princes Drapeau : Angleterre Angleterre-Drapeau : Brésil Brésil et Drapeau : France France-Drapeau : Italie Italie

Compétition[modifier | modifier le code]

Première journée[modifier | modifier le code]

Le Tournoi de France sert à préparer la Coupe du monde de football 1998. La France invite le Brésil champion du monde 1994, l'Italie son dauphin et l'Angleterre. Le match d'ouverture de ce tournoi est le match France-Brésil. Dans les buts français, Fabien Barthez est titulaire car Bernard Lama est suspendu suite à un contrôle positif au cannabis. À la 21e minute les Auriverde ouvrent le score suite à un incroyable coup franc de Roberto Carlos. La France égalisera en seconde période par l'intermédiaire de Marc Keller. Le lendemain, l'Angleterre bat l'Italie 2 buts à 0 en ayant marqué les deux buts en première période.

3 juin 1997
19:45
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 1 – 1 Drapeau : Brésil Brésil Stade de Gerland, Lyon
Spectateurs : 28 193
Arbitrage : Kim Milton Nielsen Drapeau : Danemark

Keller But inscrit après 55 minutes 55e

Roberto Carlos But inscrit après 21 minutes 21e


4 juin 1997
19:30
historique Historique des rencontres
Angleterre Drapeau : Angleterre 2 – 0 Drapeau : Italie Italie Stade de la Beaujoire, Nantes
Spectateurs : 25 000
Arbitrage : Günter Benkö Drapeau : Autriche

Scholes But inscrit après 24 minutes 24e
Wright But inscrit après 42 minutes 42e

Deuxième journée[modifier | modifier le code]

Pour son second match la France est opposée à l'Angleterre au Stade de la Mosson à Montpellier. Aimé Jacquet effectue huit changements par rapport au match disputé contre le Brésil. À la 86e minute, Barthez maîtrise mal un centre de Teddy Sheringham et laisse échapper le ballon. Alan Shearer profite de l'aubaine et inscrit le seul but de la rencontre. Il s'agit de la première défaite à domicile pour l'équipe de France depuis le France-Bulgarie de novembre 1993.

L'autre match de la journée oppose les deux derniers finalistes de la Coupe du monde 1994 : le Brésil et l'Italie. Le match est de toute beauté et s'achève sur un score de 3 à 3. L'Italie avait ouvert le score dès la 7e minute grâce à Alessandro Del Piero avant de doubler la mise à la 24 e suite à un coup franc d'Albertini dévié dans son propre but par Aldair. Le Brésil revient à 2-1 quand Lombardo dévie lui aussi dans ses propres but une frappe de Roberto Carlos. À l'heure de jeu, Del Piero signe le doublé en transformant un penalty. Alors qu'il reste 30 minutes de jeu et qu'il est mené 3-1, le Brésil revient au score grâce à Ronaldo et Romário. Ce résultat nul a pour conséquence de sacrer l'Angleterre avant même la dernière journée.

7 juin 1997
19:45
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 0 – 1 Drapeau : Angleterre Angleterre Stade de la Mosson, Montpellier
Spectateurs : 23 000
Arbitrage : Said Belqola Drapeau : Maroc

Shearer But inscrit après 86 minutes 86e


8 juin 1997
19:30
historique Historique des rencontres
Drapeau : Brésil Brésil 3 – 3 Italie Drapeau : Italie Stade de Gerland, Lyon
Spectateurs : 30 000
Arbitrage : Serge Muhmenthaler Drapeau : Suisse

Lombardo But inscrit après 35 minutes 35e (csc)
Ronaldo But inscrit après 70 minutes 70e
Romário But inscrit après 84 minutes 84e

Del Piero But inscrit après 6 minutes 6e, But inscrit après 61 minutes 61e (pén.)
Aldair But inscrit après 23 minutes 23e (csc)

Troisième journée[modifier | modifier le code]

Le 10 juin, l'Angleterre est battue 1-0 par le Brésil qui termine ainsi le tournoi invaincu et s'assure mathématiquement de la deuxième place. Le lendemain, la France et l'Italie s'affrontent pour ne pas finir dernier. L'équipe de France fait ses adieux au Parc des Princes puisque désormais les Bleus évolueront au Stade de France. Pour ce match, Lionel Charbonnier est titularisé à la place de Barthez. Aimé Jacquet change également 7 joueurs de champ par rapport à France-Angleterre. La France ouvre le score suite à un but de Zidane avant que l'Italie n'égalise à l'heure de jeu. À un quart d'heure de la fin Djorkaeff redonne l'avantage aux Bleus mais à une minute de la fin Thuram fait une faute sur Del Piero dans la surface. L'Italien transforme le penalty obtenant l'égalisation et le titre de meilleur buteur du tournoi.

Pour l'Angleterre, il s'agit du premier trophée remporté hors de ses bases. Après le tournoi, le Brésil s'envole immédiatement pour la Bolivie où il va disputer et gagner la Copa América 1997. Du côté français, la presse critique fortement Aimé Jacquet lui reprochant ses trop nombreux changements et l'absence de victoire dans un tournoi à domicile.

10 juin 1997
19:30
historique Historique des rencontres
Angleterre Drapeau : Angleterre 0 – 1 Drapeau : Brésil Brésil Parc des Princes, Paris
Spectateurs : 40 000
Arbitrage : John Toro Rendón Drapeau : Colombie

Romário But inscrit après 61 minutes 61e


11 juin 1997
19:45
historique Historique des rencontres
France Drapeau : France 2 – 2 Drapeau : Italie Italie Parc des Princes, Paris
Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Antonio López Nieto Drapeau : Espagne

Zidane But inscrit après 12 minutes 12e
Djorkaeff But inscrit après 73 minutes 73e

Casiraghi But inscrit après 61 minutes 61e
Del Piero But inscrit après 89 minutes 89e (pén.)

Classement[modifier | modifier le code]

L'Angleterre se classe première et remporte la compétition.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Angleterre Angleterre 6 3 2 0 1 3 1 +2
2 Drapeau : Brésil Brésil 5 3 1 2 0 5 4 +1
3 Drapeau : France France 2 3 0 2 1 3 4 -1
4 Drapeau : Italie Italie 2 3 0 2 1 5 7 -2

Buteurs[modifier | modifier le code]

Alessandro Del Piero, meilleur buteur du tournoi

Le meilleur buteur du tournoi est l'Italien Alessandro Del Piero, qui marque un doublé contre le Brésil et un troisième but contre la France. Deux de ses buts sont marqués sur penalty

3 buts 
2 buts 
1 but 

Liste des effectifs[modifier | modifier le code]

Parcours lors du mondial 1998[modifier | modifier le code]

L'Angleterre finit deuxième de sa poule lors du premier tour (2-0 contre la Tunisie et la Colombie, 1-2 contre la Roumanie) et perd en huitième de finale (2-2, 3-4 aux tirs aux buts face à l'Argentine).

L'Italie finit première de sa poule (2-2 face au Chili, 3-0 contre le Cameroun et 2-1 face à l'Autriche). En huitièmes de finale, l'Italie s'impose 1-0 face à la Norvège mais s'incline en quart de finale (0-0, 3-4 aux tirs aux buts contre la France).

La France remporte tous ses matchs de poule (3-0 contre l'Afrique du Sud, 4-0 face à l'Arabie saoudite, 2-1 contre le Danemark). Ensuite, elle bat le Paraguay (1-0 A.P., huitième), l'Italie (0-0, 4-3 aux tirs aux buts en quart) et la Croatie (2-1, demi-finale) avant de battre le Brésil en finale (3-0).

Le Brésil finit premier de sa poule avec 2 victoires (2-1 contre l'Écosse et 3-0 face au Maroc) et 1 défaite (1-2 contre la Norvège). En huitième, il s'impose 4-1 face au Chili avant de battre le Danemark (3-2, quart de finale) et les Pays-Bas (1-1, 4-2 aux tirs au buts) en demi-finale. En finale, il est vaincu par la France (0-3).

Sources[modifier | modifier le code]

  • Eugène Saccomano, Une saison de football 97, p. 174-179.
  • Gérard Ejnès, Le livre d'or du football 1997, p. 105-114.