Tournoi d'échecs de Londres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La scène du tournoi Chess Classic de Londres en 2010.

L'histoire des tournois d'échecs de Londres commence avec l'organisation du premier tournoi d'échecs moderne en 1851. Ce tournoi qui réunissait plusieurs maîtres d'échecs européens dont Howard Staunton fut remporté par un Allemand, Adolf Andersen. Depuis 2009, le tournoi de Londres, organisé en décembre, est appelé (en)London Chess Classic et réunit les meilleurs joueurs mondiaux et les meilleurs joueurs britanniques.

1851 à 1900[modifier | modifier le code]

Principaux championnats et tournois internationaux[modifier | modifier le code]

  • 1851
    • Premier tournoi international de Londres : Adolf Anderssen
    • Tournoi du club de Londres : Adolf Anderssen
Article détaillé : Tournoi d'échecs de Londres 1851.
Article détaillé : Tournoi d'échecs de Londres 1862.
Article détaillé : Tournoi d'échecs de Londres 1883.

Congrès britanniques[modifier | modifier le code]

Les congrès britanniques étaient des tournois internationaux organisés par la British Chess Federation ou la British Chess Association.

Autres tournois organisés à Londres de 1866 à 1900[modifier | modifier le code]

  • 1866 (1re Challenge Cup, tournoi toutes rondes organisé par la British Chess Association) : victoire de De Vere
  • 1868-1869 (2e Challenge Cup de la British Chess Association) : Blackburne et De Vere
  • 1870 (3e Challenge Cup de la British Chess Association) : Whisker devant Burn après un match de départage, suivis par James Owen et Blackburne
  • 1872 (4e Challenge Cup de la British Chess Association) : Whisker devant De Vere après un match de départage, suivis par Minchin, MacDonnell, James Owen et Blackburne
  • 1876 (tournoi du Simpson's Divan) : Joseph Blackburne devant Zukertort
  • 1879 (tournoi du club de la City de Londres) : Henry Bird devant Blackburne, Mason et MacDonnell
  • 1886 : tournoi du British chess club : Joseph Blackburne devant Bird, Gunsberg et Mason
  • 1888 : Amos Burn devant James Mason et Bird
  • 1891 ou 1892 : tournoi à cinq du British chess club : Emanuel Lasker devant Blackburne, Mason, Gunsberg et Bird
  • 1893 : Joseph Blackburne devant Mason et Teichmann
  • 1894 : Richard Teichmann devant Müller et Bird
  • 1896 : Richard Teichmann
  • 1900 (tournoi sur invitation de la city de Londres) : Richard Teichmann devant Mason et Gunsberg

1907 à 1954[modifier | modifier le code]

1980-1984 : tournois Phillips and Drew[modifier | modifier le code]

De 1980 à 1984, Les tournois étaient sponsorisés par le Greater London Council et par la banque d'affaires Phillips and Drew, qui fut rachetée en 1986 par UBS.

En 1986, un tournoi sans Phillips and Drew fut organisé du 11 au 17 mars par le Greater London Council avec le même format. Vainqueur : Glenn Flear devant Chandler, Short, Ribli et Nunn

2003-2009 : mémorial Howard Staunton[modifier | modifier le code]

Éd. Année Vainqueur Deuxième(s) Nombre de
participants
Notes
1 2003 Jonathan Speelman Daniel King 4
2 2004 Daniel J. King Jonathan Speelman
deuxième au départage
3 2005 Jonathan Levitt 6
4 2006 Ivan Sokolov Jan Timman
et Michael Adams
12
5 2007 Michael Adams Ivan Sokolov
et Loek van Wely
6 2008 Michael Adams Loek van Wely
7 2009 Nigel Short Jan Smeets 10 système Scheveningue
Angleterre contre Pays Bas
Jan Timman Aleksandr Tcherniaev Tournoi toutes rondes

Depuis 2009 : tournois Chess Classic et Super 16 Rapid[modifier | modifier le code]

En 2013, le tournoi, appelé Super Sixteen Rapid, était un tournoi de parties rapides avec seize joueurs répartis en quatre poules, les deux premiers de chaque poules participaient aux quarts de finale. Deux joueurs (Istratescu et Sutovsky) étaient sélectionnés par un open FIDE qui avait lieu auparavant.

Éd. Année Dates Catégorie
(Elo moyen)
Nombre de
participants
Vainqueur Deuxième(s) Troisième(s) Autres participants
1 2009 8-15 décembre 18
(2 696)
8 Magnus Carlsen
13 / 21 (+3 =4)
Vladimir Kramnik
12 / 21
David Howell
Michael Adams
9 / 21 (+1 =6)
5e : McShane,
6e-7e : Ni Hua et Nakamura,
8e : Nigel Short
2 2010 8-15 décembre 20
(2 729)
8 Magnus Carlsen
13 / 21 (+4 –2 =1)
Viswanathan Anand
Luke McShane
11 / 21 (+2 =5)
4e-5e : Nakamura et Kramnik
6e: Adams ;
7e : Howell ; 8e : Nigel Short
3 2011 3-12 décembre 20
(2 748)
9 Vladimir Kramnik
16 / 24 (+4 =4)
Hikaru Nakamura
14 / 24
Magnus Carlsen
13 / 24
4e : Mc Shane ;
5e-6e : Anand et Aronian ;
7e : Short ; 8e : Howell ; 9e : Adams
4 2012 1-10 décembre 21
(2 751)
9 Magnus Carlsen
18 / 24 (+5 =3)
Vladimir Kramnik
16 / 24 (+4 =4)
Hikaru Nakamura
Michael Adams
13 / 24
5e: Anand ;
6e : Aronian ; 7e : McShane ;
8e : Polgar ; 9e : Jones
5 2013 11-15 décembre 16 Hikaru Nakamura Boris Guelfand
(finaliste)
Vladimir Kramnik
Michael Adams
(demi-finalistes)
Anand, Svidler, Short, Caruana
(quart de finalistes)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Giffard, Alain Biénabe Le Guide des Échecs, éd. Robert Laffont, 1993
Contient les vainqueurs des tournois jusqu'en 1990.