Tourka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tourka (homonymie).
Tourka
Турка
Blason de Tourka
Héraldique
Tourka : vue panoramique
Tourka : vue panoramique
Administration
Pays Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Lviv Oblast.png Oblast de Lviv
Maire Hennadiï Brytch
Code postal 82500 — 82502
Indicatif tél. +380 3269
Démographie
Population 7 173 hab. (2013)
Géographie
Coordonnées 49° 09′ N 23° 01′ E / 49.15, 23.017 ()49° 09′ Nord 23° 01′ Est / 49.15, 23.017 ()  
Divers
Fondation IXe siècle
Première mention 1431
Statut Ville depuis 1730
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Lviv

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Lviv
City locator 14.svg
Tourka

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Tourka

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Tourka
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Tourka (en ukrainien : Турка) est une ville de l'oblast de Lviv, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Tourka. Sa population s'élevait à 7 173 habitants en 2013.

Nom[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville ne doit rien aux Turcs, mais vient probablement d'un taureau sauvage ou aurochs, тур ou tour en ukrainien, comme il en existait dans les forêts environnantes. C'est cette origine qui est reprise sur les armoiries de la ville adoptées en 1992[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Tourka se trouve dans les Carpates orientales extérieures, au point de confluence de la Stryï et de son affluent la Iablounka (en ukrainien : Яблунька). Elle est située à 103 km au sud-ouest de Lviv.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Tourka remonte au 27 juin 1431. Elle reçoit des privilèges urbains (droit de Magdebourg) en 1730.

Depuis le premier partage de la Pologne en 1772 jusqu'en 1918, la ville (nommée bilingue Turka bei Chyrow - Kolo Chyrowa[2]) fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom depuis 1856, l'un des 78 Bezirkshauptmannschaften (powiats, ouïezd) en province (Kronland) de Galicie en 1900[3].

Le sort de cette province fut dès lors disputé par la Pologne et la Russie soviétique, jusqu'à la Paix de Riga le 18 mars 1921, attribuant la Galicie orientale à la Deuxième République de Pologne[4]. La ville, sous le nom de Turka, resta polonaise jusqu'à septembre 1939. C'est dans les environs que fut pris par les Soviétiques, le 28 septembre 1939, le général Władysław Anders[5].

Partie du Gouvernement général sous l'occupant nazi, la Galicie orientale est annexée en 1944 par l'Union soviétique et incluse dans la République socialiste soviétique d'Ukraine.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[6] :

Évolution démographique
1880 1916 1921 1959* 1970* 1979*
4 685 6 080 10 030 5 661 6 875 7 323
1989* 2001* 2010 2011 2012 2013
7 982 7 681 7 077 7 114 7 182 7 173


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ukrainian Heraldry : les armoiries de Tourka
  2. Pour distinguer de Turka bei Kolomyja - pod Kolomyja.
  3. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, 1967.
  4. André et Jean Sellier, Atlas des peuples d'Europe centrale, Paris, éd. La Découverte, 1991, p. 94.
  5. W. Anders, Mémoires 1939-1946, Paris, La Jeune Parque, 1948.
  6. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua

Liens externes[modifier | modifier le code]