Tourisme religieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un pèlerin priant depuis la mosquée Masjid al-Haram de la Mecque .

Le tourisme religieux, appelé aussi tourisme de la foi, est le fait d’appréhender dans le contexte du tourisme les lieux saints et la visite que les touristes de diverses convictions religieuses effectuent dans ces lieux dans un but de pèlerinage, de rassemblements religieux ou à des fins de loisirs.

La plus grande destination de tourisme religieux est La Mecque qui attire chaque année 15 millions de pèlerins musulmans[1]. En 2008, ce tourisme représente une industrie de 18 milliards de dollars et de 300 millions de voyageurs dans le monde[2].

Segments du marché touristique religieux[modifier | modifier le code]

Les principaux segments sont[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en), « A Saudi tower : Mecca versus Las Vegas : Taller, holier and even more popular than (almost) anywhere else », The Economist, 24 juin 2010, Le Caire
  2. Le tourisme religieux : les disciples se font nombreux
  3. [PDF] Le tourisme religieux. Portrait, profil du voyageur et potentiel de développement, Rapport réalisé par Le Réseau de veille en tourisme - Chaire de tourisme Transat, ESGUQAM, mars 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne-Catherine Simon, Les voyages religieux, un marché de niche, Cahier Espaces, 2007
  • (en) Dallen J. Timothy et Daniel H. Olsen, Tourism, religion and spiritual journeys, Routledge, 2006
  • (en) Razaq Raj etNigel D. Morpeth, Religious tourism and pilgrimage festivals management : an international perspective, CABI, 2007

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]