Tourisme halal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tourisme halal est une sous-catégorie du tourisme religieux qui s’adresse aux familles musulmanes se conformant aux règles de la Charia. Les hôtels de ces destinations ne servent pas d’alcool et ont des piscines et spas séparés pour les hommes et les femmes. La Malaisie, la Turquie ainsi que beaucoup d’autres pays tentent d’attirer les touristes musulmans du monde entier en leur proposant des services conformes à leurs convictions religieuses.

L’industrie du tourisme Halal offre aussi des vols où l’on ne sert ni alcool ni produits à base de porc, où les horaires de prière sont annoncés et où des émissions religieuses font partie des divertissements proposés à bord de l’avion.

D’après un rapport de Euromonitor International, publié au World Travel Market (grand évènement annuel pour le secteur du voyage) en 2007 à Londres, il se pourrait que l’on assiste à un boom du tourisme halal au Moyen-Orient. Le rapport mentionne un marché pour une startup halal dans le transport aérien, qui serait en mesure de proposer de la nourriture halal, l’appel à la prière, des exemplaires du Coran dans les pochettes des sièges et des sections séparées pour les voyageurs hommes et femmes[1],[2].

Beaucoup d’hôtels internationaux servent de la nourriture halal, abattue conformément aux enseignements de la Charia Islamique et ne contenant aucune substance interdite par l’Islam comme le porc et l’alcool. Certains hôtels emploient du personnel originaire de pays arabes ou pays musulmans pour assurer la traduction et toute autre assistance qui pourrait s’avérer nécessaire pour les touristes venant de pays musulmans[3].

Dans un article de The Economist, publié le 25 mai 2013 et concernant le business Halal, on peut lire : « Il ne s’agit pas seulement de produits halal fabriqués. Les services, tels que les vacances halal sont également en plein essor. Crescent Tours, une agence de voyage en ligne basée à Londres, réserve pour ses clients des chambres dans des hôtels en Turquie ayant des piscines séparées pour les hommes et les femmes, des restaurants halal et sans alcool, et loue des villas privées entourées de hauts murs »[4],[5].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]