Tour inclinée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La tour de Pise, probablement l'une des tours penchées les plus connues.

Une tour inclinée ou tour penchée est une tour possédant un angle non nul par rapport à la verticale et n'étant pas perpendiculaire au sol.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Une tour peut être inclinée volontairement, par construction, ou involontairement, son inclinaison résultant d'erreurs de design, de construction ou d'influences externes (affaissement, etc.).

Selon le livre Guinness des records, la tour la plus inclinée du monde serait, en 2013, le Capital Gate d'Abou Dabi présentant par construction une inclinaison de 18° par rapport à la verticale[1]. L'édifice le plus incliné involontairement serait la tour penchée de Suurhusen, avec 5,2° d'inclinaison[2],[3]. L'édifice incliné le plus élevé serait la tour du stade olympique de Montréal, avec 175 m de haut[4].

Liste[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Tour de Suurhusen.

Océanie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Farthest Manmade Leaning Tower », Guinness World Records
  2. (en) « Farthest Leaning Tower », Guinness World Records
  3. (de) « Der schiefste Turm der Welt », Süddeutsche.de,‎ 17 mai 2010
  4. (en) « Tallesst Manmade Leaning Tower », Guinness World Records
  5. « Marché St-Léonard », Columbani Architecte
  6. (de) « Warum der Metzgerturm zu Ulm schief steht », Kreisbildstelle Illertissen
  7. (en) M. Day, « German town divided over fate over listing tower », The Telegraph,‎ 8 décembre 2011