Tour hertzienne de Gliwice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 18′ 48″ N 18° 41′ 20″ E / 50.3133, 18.6889

La tour de Gliwice

La tour hertzienne de Gliwice est une station de relais de radio à Gliwice en Pologne (située à 50°19 'N et à 18°41 'E), près de la route de Tarnogórska. C'est une construction de 118 mètres de haut, élevée en bois de mélèze. Après la démolition de la tour radio en bois d'Ismaning en mars 1983, c'est peut-être la seule tour de transmission en bois dans le monde.

Elle a été construite pour supporter des antennes de radiodiffusion en ondes moyennes, mais l'émetteur n'est plus en service. La tour a été construite en 1935, en remplacement de l'émetteur précédent, plus petit, situé dans la rue de Raudener. Elle est entrée en service le 23 décembre, 1935.

Le 31 août 1939, eut lieu ce que l'Histoire a retenu sous le nom d'incident de Gleiwitz. Organisée par Himmler, l'attaque de la station radio de Gleiwitz par de faux soldats polonais servit de prétexte à Hitler pour envahir la Pologne. L'installation de transmission n'a pas été démolie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Du 4 octobre 1945, jusqu'à l'inauguration du nouvel émetteur à Ruda Śląska en 1955, l'émetteur de Gliwice a été employé pour la radiodiffusion sur onde moyenne par la compagnie de radiodiffusion polonaise. Après 1955, l'émetteur a été employé comme brouilleur contre un émetteur situé en R.F.A (République Fédérale Allemande) qui diffusait des programmes en langue polonaise, R.F.E, (Radio Free Europe) radio privée financée par le Congrès des États-Unis.

Aujourd'hui, l'émetteur onde moyenne n'est plus en service, l'étage final de puissance ayant été démonté. Toutefois, la tour radio de Gliwice porte plusieurs antennes de transmission pour différents services de télécommunications : téléphones mobiles et un émetteur pour la FM. Par décision du conseil municipal prise en décembre 2004, le musée de l'histoire de la radio et des arts visuels est situé dans l'ancien bâtiment de l'émetteur ondes moyennes.


Liens externes[modifier | modifier le code]