Tour de l'Hôtel de Ville (Cracovie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Tour de l'Hôtel de Ville

La Tour de l'Hôtel de Ville, ou Beffroi de l'Hôtel de Ville (en polonais : Wieża ratuszowa) est un monument situé à Cracovie (Pologne). Cette tour ce situe sur la Rynek Główny, dans l'arrondissement de Stare Miasto, qui constitue le centre historique de la ville.

La Tour est la seule partie restante de la vieille mairie (Ratusz, voir la peinture ci-dessous) démolie en 1820 (la Ville de Cracovie voulait ouvrir la place principale). Ses caves ont abrité une prison et une salle de torture.

Description[modifier | modifier le code]

La Tour de l'Hôtel de Ville abrite actuellement en son rez-de-chaussée une division du Musée historique de Cracovie, qui expose des photos de la Rynek Główny. Au premier étage, se trouvent des salles gothiques sous des croisées d'ogives. Depuis la galerie située au sommet de la tour, on peut voir un panorama de la ville[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Construite en pierre et en brique à la fin du XIIIe siècle, la Tour de l'Hôtel de Ville mesure 70 mètres de hauteur et penche de 55 centimètres, et cela dû a une tempête ayant touché Cracovie en 1703[2]. Le dernier étage de la tour avec un pont d'observation est ouvert aux visiteurs.

L'Hôtel de Ville en brique rouge avec le bastion blanc toujours debout, sur une peinture de Franciszek Smuglewicz (1797)

Le toit original ornant la tour a été brûlé par la foudre en 1680, avant d'être reconstruit entre 1683 et 1686. Le travail a été dirigé par l'architecte royal Piotr Beber, qui a conçu la nouvelle et imposante architecture Baroque, qui ne survécut que jusqu'en 1783. À ce moment-là, le toit a commencé à s'effondrer et a été remplacé par une structure plus petite financée par l'archevêque Kajetan Sołtyk.

L'entrée de la tour est gardée par une paire de lions en pierre taillés au début du XIXe siècle. Ils ont été apportés à Cracovie pendant les rénovations de 1961-1965, pendant lequel les fenêtres au deuxième étage de la tour ont été inexactement reconstruites par une personnalité de TV locale, l'architecte Wiktor Zin. À l'entrée se tient le portail gothique original avec le blason de la ville et l'emblème de la Pologne.

Pendant de nombreuses années, le sous-sol de la tour a servi d'espace de représentation, appelé la Scène, au-dessous de la Mairie et du célèbre Théâtre Ludowy[3] .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. p.23 du Livre d'or de Cracovie, Éditions Bonechi-Galaktyka (2012)
  2. Attractions de Cracovie sur TripAdvisor.com
  3. (pl)Wieża ratuszowa w Krakowie avec la bibliographie, sur krakow4u.pl

Lien externe[modifier | modifier le code]

50° 03.683′ N 19° 56.174′ E / 50.061383, 19.936233