Tour de Gourze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de Gourze
Vue de la tour.
Vue de la tour.
Présentation
Type Tour de guet médiévale
Géographie
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
District Lavaux-Oron
Commune Bourg-en-Lavaux
Localisation
Coordonnées 46° 30′ 40″ N 6° 44′ 27″ E / 46.51101, 6.7407946° 30′ 40″ Nord 6° 44′ 27″ Est / 46.51101, 6.74079  

La tour de Gourze est le vestige d'une tour de guet médiévale située sur le mont de Gourze au nord de Riex dans le canton de Vaud. De forme cubique, elle fait environ 9 mètres de haut et domine le bassin lémanique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plusieurs dates ont été formulées par les historiens quant à son origine : tantôt au IXe siècle par la reine Berthe pour protéger le Lavaux des invasions sarrasines ou plus tard, à la fin du XIe siècle par les évêques de Lausanne. Elle a été mentionnée pour la première fois dans un document en 1279 sous le nom de Castrum Gurzi[1].

Elle fut incendiée au début du XIVe siècle après des conflits entre l'évêché de Lausanne et des bourgeois. La tour fut rénovée dès 1397 sur les ordres de l'évêque de Lausanne, Guillaume de Menthonay. Celui-ci confia la gestion de l'ouvrage et des alentours à Jean de Canturio de Milan. Sa famille possèda la tour jusqu'en 1530, date à laquelle elle fut vendue à la paroisse de la Villette. Cette possession fut de courte durée : en effet, dès 1536, les Bernois s'emparèrent du pays de Vaud. L'état de la tour se dégrada progressivement jusqu'en 1878 où des restaurations furent entreprises. En 1910, la tour passa en main de l'État de Vaud qui assure désormais son entretien[2]. Elle a été déclarée monument historique fédéral par la Confédération le 6 août 1913.

On peut désormais la visiter et accéder à son sommet grâce à des escaliers. La tour offre un panorama renommé sur le Chablais, le bassin lémanique, le Jorat et les préalpes. Sur le coin ouest de la tour, un signal de triangulation géodésique a été érigé et indique l'altitude de 936,25 mètres.

Vue de la tour de Gourze

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Pierre Margot, « Tour de Gourze » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire de la Tour de Gourze », Dr Charles Rochat
  2. Vaud: La tour de Gourze

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]