Tour de Babel (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Babel.

Tour de Babel

Titre original Torre de Babel
Genre Telenovela
Création Silvio de Abreu
Pays d'origine Drapeau du Brésil Brésil
Chaîne d'origine Globo
Nb. d'épisodes 240
Durée 30 minutes
Diff. originale 25 mai 199815 janvier 1999

Tour de Babel (Torre de Babel) est un feuilleton télévisé brésilien en 240 épisodes de 30 minutes, écrit par Silvio de Abreu et entre le 25 mai 1998 et le 15 janvier 1999 sur le réseau Globo. En France, le feuilleton a été diffusé du 4 octobre 1999 au 1er septembre 2000 sur Téva, rediffusé du 25 juin 2001 au 24 mai 2002, toujours sur Téva puis du 24 février 2003 au 2 avril 2004 sur TMC .

Synopsis[modifier | modifier le code]

1978. Un chantier de construction, à la nuit tombée. Une petite fête réunit l'équipe des maçons et le patron de l'entreprise de construction, César Toledo. Dans un recoin du chantier, un des maçons, José Clementino da Silva, surprend sa femme dans les bras de deux ouvriers. Clementino, ivre de jalousie et de fureur, ramasse une brique et tue sa femme et un de ses deux amants, avant d'être maîtrisé par César Toledo, qui appelle la police. Au procès, José Clementino est condamné à vingt ans de prison.

1998. José Clementino va bientôt sortir de prison. Il n'a qu'une idée en tête : se venger de son ex-patron, qui a témoigné contre lui au procès. César Toledo lui, est devenu un grand entrepreneur. Il est propriétaire du « Tropical Tower Shopping », un grand centre commercial qu'il vient d'inaugurer et que la presse a surnommé « la Tour de Babel ». José Clementino, qui dans sa jeunesse était artificier, conçoit le projet de faire sauter la Tour de Babel. Cependant l'amour que Clementino éprouvera pour une amie des Toledo, la belle Clara, le fera changer d'avis. Mais la Tour de Babel explosera quand même, mais par la faute de la fille de José Clementino, Sandra, qui a voulu se venger de la mort de sa mère. L'explosion de la tour fera de nombreuses victimes : Guillaume, le fils cadet des Toledo, Rafaela Katz, la sœur de Clementino et son amie Leila. Par la suite, Clementino deviendra riche grâce à l'héritage de sa sœur, et pourra même faire soigner la jambe de son autre fille, Charlotte, qui en fait n'est pas sa fille mais celle de son père et de sa femme défunte. De son côté Éric, le fils aîné des Toledo, tombera amoureux de sa jeune belle-sœur Celeste, la femme de son frère défunt, au déplaisir de sa femme Vilma, prétentieuse et cupide, et de sa collègue de travail, Ângela Vidal, qui fera tout pour les séparer.

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

La fin de ce feuilleton est des plus étranges : le dernier épisode montre une bombe qui va exploser et ne possède pas de vraie fin. C'est en fait un clin d'œil de l'auteur du feuilleton, Silvio de Abreu.

La chanson du générique, Pra você, est interprétée par le chanteur Sílvio César.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]