Tour d'Italie 2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour d'Italie 2005
{{#if:
Image illustrative de l'article Tour d'Italie 2005
Carte de la course
Généralités
Édition 88e
Date 729 mai 2005
Étapes 20 + Prologue
Distance 3 498 km
Pays visité(s) Drapeau de l'Italie Italie
Lieu de départ Reggio de Calabre
Lieu d’arrivée Milan
Partants 197
Arrivants 153
Résultats
Vainqueur Drapeau : Italie Paolo Savoldelli
37,375 km/h de moyenne
Meilleur grimpeur Drapeau : Venezuela José Rujano
Classement par points Drapeau : Italie Paolo Bettini
Meilleure équipe Drapeau : Italie Liquigas
Chronologie
Précédent Tour d'Italie 2004 Tour d'Italie 2006 Suivant

Le Tour d'Italie 2005 s'est déroulé du 7 au 29 mai sur 3 498 km. Il est parti de Reggio de Calabre, en Calabre, dans l'extrême sud de l'Italie. C'était la 88e édition du Giro depuis le début de l'épreuve en 1909. Elle a été remportée par l'Italien Paolo Savoldelli.

Cette épreuve fait partie du ProTour 2005.

Résumé[modifier | modifier le code]

La première semaine confirme l'excellente forme de Danilo Di Luca, qui remporte 2 étapes. Il en va de même pour Robbie McEwen (3 étapes) et Paolo Bettini (1 étape). Ainsi, le maillot rose va longtemps être balloté entre ces trois coureurs. Mais c'est avec la première étape de montagne que les prétendants au classement final s'affirment. On y voit Ivan Basso au meilleur niveau, mais c'est Paolo Savoldelli qui l'emporte à Zoldo Alto. Quant à Danilo Di Luca, il se montre à un très haut niveau en haute montagne en se classant quatrième de l'étape. La grande déception vient du vainqueur sortant, Damiano Cunego, qui perd plus de 6 minutes et toute chance de gagner à nouveau le giro. À cet instant de la course, on imagine Ivan Basso remporter ce Giro, d'autant qu'il revêt le maillot rose. Pourtant, une gastro-entérite lui fera perdre tout espoir. Ainsi, il décomptera près de 42 minutes sur le vainqueur lors de la 14e étape. Il laisse donc le champ libre à Paolo Savoldelli qui, malgré les attaques de Gilberto Simoni et José Rujano, remporte ce Tour d'Italie 2005 avec un écart minime sur ses 2 poursuivants au classement général.
On notera le baroud d'honneur d'Ivan Basso qui remporte les 17e et 18e étapes. De plus, la quatrième place de Danilo Di Luca que l'on n'attendait pas à ce niveau lors d'un grand tour, le place plus que jamais leader du classement ProTour.

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général final
1. Drapeau : Italie Paolo Savoldelli 91 h 25 min 51 s
2. Drapeau : Italie Gilberto Simoni à 28 s
3. Drapeau : Venezuela José Rujano à 45 s
4. Drapeau : Italie Danilo Di Luca à 2 min 42 s
5. Drapeau : Espagne Juan Manuel Gárate à 3 min 11 s
6. Drapeau : Ukraine Serhiy Honchar à 4 min 22 s
7. Drapeau : Russie Vladimir Karpets à 11 min 15 s
8. Drapeau : Italie Pietro Caucchioli à 11 min 38 s
9. Drapeau : Italie Marzio Bruseghin à 11 min 40 s
10. Drapeau : Italie Emanuele Sella à 12 min 33 s
197 partants, 153 classés

Étapes[modifier | modifier le code]

Étape Date Villes étapes km Vainqueur d'étape Leader du classement général
Prologue 7 mai Reggio Calabria 1,15 CLM Drapeau : Australie Brett Lancaster Drapeau : Australie Brett Lancaster
1re étape 8 mai Reggio Calabria - Tropea 208 Drapeau : Italie Paolo Bettini Drapeau : Italie Paolo Bettini
2e étape 9 mai Catanzaro - Santa Maria del Cedro 182 Drapeau : Australie Robbie McEwen Drapeau : Australie Robbie McEwen
3e étape 10 mai Diamante - Giffoni 205 Drapeau : Italie Danilo Di Luca Drapeau : Italie Paolo Bettini
4e étape 11 mai Giffoni - Frosinone 211 Drapeau : Italie Luca Mazzanti Drapeau : Italie Paolo Bettini
5e étape 12 mai Celano - L'Aquila 223 Drapeau : Italie Danilo Di Luca Drapeau : Italie Danilo Di Luca
6e étape 13 mai Viterbo - Marina di Grosseto 153 Drapeau : Australie Robbie McEwen Drapeau : Italie Paolo Bettini
7e étape 14 mai Grosseto - Pistoia 211 Drapeau : Espagne Koldo Gil Drapeau : Italie Danilo Di Luca
8e étape 15 mai Lamporecchio - Florence 45 CLM Drapeau : États-Unis David Zabriskie[n 1] Drapeau : Italie Danilo Di Luca
9e étape 16 mai Florence - Ravenne 139 Drapeau : Italie Alessandro Petacchi Drapeau : Italie Danilo Di Luca
10e étape 18 mai Ravenne - Rossano Veneto 212 Drapeau : Australie Robbie McEwen Drapeau : Italie Danilo Di Luca
11e étape 19 mai Marostica - Zoldo Alto 150 Drapeau : Italie Paolo Savoldelli Drapeau : Italie Ivan Basso
12e étape 20 mai Alleghe - Rovereto 178 Drapeau : Italie Alessandro Petacchi Drapeau : Italie Ivan Basso
13e étape 21 mai Mezzocorona - Ortisei 218 Drapeau : Colombie Iván Parra Drapeau : Italie Paolo Savoldelli
14e étape 22 mai Egna - Livigno 210 Drapeau : Colombie Iván Parra Drapeau : Italie Paolo Savoldelli
15e étape 23 mai Livigno - Lissone 205 Drapeau : Italie Alessandro Petacchi Drapeau : Italie Paolo Savoldelli
16e étape 25 mai Lissone - Varazze 210 Drapeau : France Christophe Le Mével Drapeau : Italie Paolo Savoldelli
17e étape 26 mai Varazze - Limone Piemonte 194 Drapeau : Italie Ivan Basso Drapeau : Italie Paolo Savoldelli
18e étape 27 mai Chieri - Turin 34 CLM Drapeau : Italie Ivan Basso Drapeau : Italie Paolo Savoldelli
19e étape 28 mai Savigliano - Sestrières 190 Drapeau : Venezuela José Rujano Drapeau : Italie Paolo Savoldelli
20e étape 29 mai Albese con Cassano - Milan 119 Drapeau : Italie Alessandro Petacchi Drapeau : Italie Paolo Savoldelli

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points (maillot cyclamen)[modifier | modifier le code]

Meilleur Grimpeur (maillot vert)[modifier | modifier le code]

Intergiro (maillot bleu)[modifier | modifier le code]

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement de la combativité[modifier | modifier le code]

Classement du fair-play[modifier | modifier le code]

Équipes[modifier | modifier le code]

Lampre-Caffita 
Bouygues Telecom 
Ceramica Panaria-Navigare 
Cofidis 
Colombia Selle-Italia 
Crédit agricole 
Davitamon-Lotto 
Discovery Channel 
Domina Vacanze 
Fundacion Ciclista Euskadi 
Fassa Bortolo 
La Française des jeux 
Gerolsteiner 
Illes Balears 
Liberty Seguros 
Liquigas-Bianchi 
Phonak 
Quick Step-Innergetic 
Rabobank 
Saunier Duval-Prodir 
Team CSC 
T-Mobile 

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. David Zabriskie, initialement vainqueur d'étape, a été déclassé par l'UCI[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Six former Armstrong USPS teammates receive bans from USADA », sur cyclingnews.com,‎ 10 octobre 2012 (consulté le 11 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :