Tour Orbit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ArcelorMittal Orbit
Image illustrative de l'article Tour Orbit
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ville Londres
Quartier Stratford
Coordonnées 51° 32′ 18″ N 0° 00′ 48″ O / 51.538408, -0.013347 ()51° 32′ 18″ Nord 0° 00′ 48″ Ouest / 51.538408, -0.013347 ()  
Histoire
Architecte(s) Anish Kapoor
Cecil Balmond
Développeur(s) ArcelorMittal
Construction décembre 2011
Coût 19,1 millions €
Statut Fini
Usage(s) tour d'observation
Architecture
Hauteur du toit 115 m
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : Londres

(Voir situation sur carte : Londres)
ArcelorMittal Orbit

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
ArcelorMittal Orbit

La tour Orbit, officiellement dénommée l'ArcelorMittal Orbit, est une tour métallique londonienne qui est l'emblème des Jeux olympiques d'été de 2012[1]. Elle a une hauteur de 115 mètres et a été conçue par deux britanniques, le sculpteur d’origine indienne Anish Kapoor[2] et l'ingénieur d'origine sri-lankaise Cecil Balmond.

Cette sculpture en acier est le plus grand projet d'art public de Grande-Bretagne, et est destinée à rester comme un legs permanent de l'organisation à Londres des Jeux olympiques d'été de 2012, participant à la réhabilitation post-olympique de la zone de Stratford. Située entre le stade olympique et le centre aquatique, elle permet aux visiteurs de voir tout le parc olympique depuis deux plates-formes d'observation.

Annoncée le 31 mars 2010, la tour devait être terminée en décembre 2011, mais comme de nombreux projets du Parc olympique, cette date a été repoussée. Le projet est né après que le maire de Londres Boris Johnson et que le Secrétaire d'État aux Jeux olympiques Tessa Jowell ont décidé en 2008 que le parc olympique nécessitait « quelque chose de plus »[réf. nécessaire]. Les designers avaient été consultés pour une « tour olympique » d'au moins 100 mètres (330 ft), et l'Orbit a été le choix unanime de diverses propositions examinées par un panel consultatif de neuf personnes.

Le projet a coûté 19,1 millions de livres sterling, avec 16 millions provenant de l'homme le plus riche de Grande-Bretagne, le président de l'entreprise sidérurgique ArcelorMittal, Lakshmi Mittal. Les 3,1 millions restants provenaient de la London Development Agency (en). Le nom officiel de la sculpture, « ArcelorMittal Orbit », associe le nom de l'entreprise ArcelorMittal, en tant que sponsor principal, et Orbit, le nom original de l'œuvre des designers Kapoor et Balmond.

Les deux designers Kapoor et Balmond pensent que l'Orbit représente une avancée radicale dans le domaine architectural combinant sculpture et génie des structures. Elle combine à la fois stabilité et instabilité dans une structure dans laquelle les visiteurs peuvent s'engager via un passage en spirale. La structure a été à la fois louée et critiquée pour son design audacieux. Elle a également été critiquée comme un projet vaniteux, pour son usage douteux dans la durée ou son mérite en tant que projet d'art public. London Olympic Park from John Lewis.jpg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :