Tour Incity

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour Incity
Tour Incity en construction le 1er août 2014.
Tour Incity en construction le 1er août 2014.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Ville Lyon
Quartier La Part-Dieu
Coordonnées 45° 45′ 48″ N 4° 51′ 03″ E / 45.763303, 4.85093 ()45° 45′ 48″ Nord 4° 51′ 03″ Est / 45.763303, 4.85093 ()  
Histoire
Architecte(s) Valode & Pistre et AIA Atelier de la Rize
Construction 2012-2015
Statut En construction
Usage(s) Bureaux
Architecture
Hauteur de l'antenne 200 m
Hauteur du dernier étage 154 m
Nombre d'étages 36 (sans comptabiliser les locaux techniques)
Superficie 41 780 m2 de surface locative
Nombre d'ascenseurs 11 : 5 × 2 + 1
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Tour Incity

La tour Incity est un gratte-ciel de bureaux en construction depuis octobre 2012 dans le centre d'affaires de la Part-Dieu à Lyon, situé à l'angle de la rue Garibaldi et du cours Lafayette en lieu et place de l'ancienne tour UAP détruite en 2012. La tour Incity dont l'antenne culminera à 200 mètres de hauteur sera à son inauguration en octobre 2015, la plus haute tour de Lyon devant la tour Part-Dieu et l'une des plus hautes de France. La tour Incity sera en 2015, la tour la plus haute en dehors de Paris.

Histoire[modifier | modifier le code]

Projet[modifier | modifier le code]

Dans son édition du 25 janvier 2008, France 3 Rhône-Alpes se fait l'écho de la conférence de presse du maire de Lyon Gérard Collomb, des représentants du cabinet d'architectes Valode et Pistre, ainsi que ceux de la société Groupe Sogelym Dixence annonçant le projet d'une cinquième tour au centre d'affaires de la Part-Dieu d'ici 2014.

La tour Incity doit être construite à la place de l'ancienne tour UAP, inoccupée depuis 1994, afin de faire du quartier de La Part-Dieu « un centre d'affaires à l'échelle européenne », annonce le maire Gérard Collomb lors d'une conférence de presse. Il explique qu'« Aujourd'hui notre niveau de commercialisation nous place devant des villes comme Milan ou Dublin et nous pouvons encore renforcer notre puissance en matière tertiaire ». Il ajoute : « Il y a encore de la place pour deux ou trois tours dans les prochaines années », rappelant que le quartier de la Part-Dieu est le deuxième quartier d'affaires en France après celui de La Défense.

La tour Incity, qui culminera à 200 mètres grâce à son antenne et dont le toit s’élèvera à 170 mètres de haut, vise à devenir la première tour BBC de centre-ville. Avec 39 étages, Incity offrira une surface de 42 000 m2 de bureaux[1]. Les architectes Denis Valode et Albert Constantin sont chargés de ce projet, dirigé par Sogelym Dixence. Incity sera la plus grande en taille et chronologiquement la 6e tour de Lyon, après la tour Part-Dieu (165 m), la tour Oxygène (115 m), la tour Panoramique (90 m, 1972, immeuble d'habitation), la tour Swiss Life (82 m) et la Tour EDF Lyon (80 m).

L'enquête publique sur le projet de tour Incity a lieu en mars 2010 et recueille peu d'avis, car les citoyens n'en ont pas été suffisamment informés[2].

Destruction de la Tour UAP[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tour UAP (Lyon).

La tour UAP a été détruite entre avril 2010 et mai 2012.

Construction[modifier | modifier le code]

Le 31 mars 2011, le magazine M Lyon indique que les architectes ont modifié leurs plans afin que le sommet de la tour apparaisse comme étant symétrique, et ce, quel que soit le point de vue dans Lyon. La façade aurait également fait l'objet de modifications afin de la rendre plus élégante.

Les travaux de la tour Incity commencent le 11 avril 2013. Le chantier doit être achevé en 2015[3].

Commercialisation de la surface[modifier | modifier le code]

18 niveaux seront loués à la direction Transport express régional de la SNCF[1],[4].

Le reste des bureaux constituera le siège social de la Caisse d'Épargne Rhône-Alpes700 salariés s'installeront lorsque la tour sera terminée[5].

Une partie de la location des bureaux est assurée par l'entreprise de conseil en immobilier d'entreprise Jones Lang LaSalle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Avec Incity, la ville de Lyon fait la course avec le quartier de la Défense », Les Echos, 15 avril 2013.
  2. « Lyon 3e; Tour Incity : l'enquête publique n'attire pas les foules », Le Progrès, 10 août 2011.
  3. « Lyon : le chantier de la tour Incity débute », Les Échos, 26 février 2013
  4. « La SNCF s'implantera dans la Tour Incity en 2016 »,Lyon Capitale, 9 avril 2014
  5. « La Caisse d’Épargne acquiert la tour Incity »,Lyon Capitale, 8 avril 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]