Tour Esso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 53′ 27″ N 2° 14′ 39″ E / 48.89083, 2.24417 () La tour Esso est un des tout premiers bâtiments construits à la Défense en région parisienne en 1963. Elle a été détruite en 1993 pour être remplacée par la tour Cœur Défense.

Un pionnier de la Défense[modifier | modifier le code]

Ce bâtiment était pionnier à bien des points de vue : premier immeuble de bureaux en France, il a été construit dans le quartier de la Défense en 1963, alors même que le quartier d'affaires n'était encore qu'un pari à gagner. En effet seul le CNIT avait été construit auparavant. Le terrain avait d'ailleurs été acheté en 1957 par Esso, avant même que l'EPAD n'existe[1].

Esso souhaitait que ses 1550 employés puissent travailler en un immeuble unique, confortable et fonctionnel. Celui-ci comprenait un des tout premiers self-service, une salle climatisée pour des calculateurs IBM, un salon de repos, et même une salle de cinéma.

En 1993, la tour Esso fut également la première tour de la Défense à être détruite. Aujourd'hui se dresse à son emplacement la tour Cœur Défense, terminée en 2001.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Architectes : Greber, Lathrop et Douglas
  • 11 étages
  • 30 000 m²
  • structure centrale en béton concentrant les ascenseurs et les réseaux (électricité...) ; les façades sont des murs-rideaux métalliques.
  • construite sur la commune de Courbevoie, dans le secteur 4 de la Défense.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Lorsque l'immeuble Esso a été construit, la dalle piétonne n'avait pas encore été réalisée. L'entrée de l'immeuble était donc logiquement au niveau du sol. La dalle, par la suite, se retrouva au niveau du 3e étage.
  • Le nom d'Esso fut lisible pendant un temps en lettres lumineuses sur la façade, les lettres étant réalisées en baissant judicieusement les rideaux aux fenêtres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire et histoires de La Défense