Tour Cajasol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour Cajasol
L'état de la construction en avril 2013
L'état de la construction en avril 2013
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Coordonnées 37° 23′ 31″ N 6° 00′ 35″ O / 37.391889, -6.009769 ()37° 23′ 31″ Nord 6° 00′ 35″ Ouest / 37.391889, -6.009769 ()  
Histoire
Architecte(s) Cesar Pelli
Construction 2007-2014
Usage(s) Bureaux et commerces
Architecture
Hauteur du toit 180,5 m
Nombre d'étages 40
Superficie 48 060 m2
Nombre d'ascenseurs 8
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Tour Cajasol

Géolocalisation sur la carte : Andalousie

(Voir situation sur carte : Andalousie)
Tour Cajasol

Géolocalisation sur la carte : Séville

(Voir situation sur carte : Séville)
Tour Cajasol

La Tour Cajasol, sera le premier gratte-ciel de Séville, en Espagne. Elle doit son nom à l'ancienne banque sévillane Cajasol, qui avait engagé le projet dans le but de faire de la tour son siège principal. Même si Cajasol a été intégrée en 2012 à la banque catalane La Caixa, elle a officieusement gardé son nom en attendant son inauguration, prévue pour 2014[1].

Dessinée par l'architecte argentin César Pelli (à qui elle doit son autre surnom de Tour Pelli), elle se trouve au sud du quartier de La Cartuja, dans le district de Triana, sur un site appelé Puerto Triana (littéralement Port de Triana). Composée de 43 étages (dont 40 au-dessus du sol), elle mesure 180,5 m. Les fondations ont été creusées par l'entreprise sévillane Martín Casillas et le squelette de l'édifice a été érigé par FCC et Inabensa.

Après plusieurs mois d'incertitude concernant l'avenir de la tour à la suite du rachat de Cajasol par La Caixa, cette dernière a décidé de financer la fin de la construction. L'entreprise Dragados a été désignée pour la phase finale des travaux : montage de la façade, architecture intérieure, etc. Début 2013, son coût final était évalué à 140 millions d'euros. Son inauguration est prévue pour fin 2014[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]