Touloubre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Touloubre
La Touloubre sous le pont Flavien à l'entrée de Saint-Chamas dans les Bouches-du-Rhône
La Touloubre sous le pont Flavien à l'entrée de Saint-Chamas dans les Bouches-du-Rhône
Caractéristiques
Longueur 59 km
Bassin 420 km2
Bassin collecteur Touloubre
Débit moyen 0,840 m3/s (Saint-Chamas)
Régime pluvial méditerranéen
Cours
Source au nord ouest de la Keyrié
· Localisation Venelles
· Altitude 330 m
· Coordonnées 43° 35′ 57″ N 5° 29′ 00″ E / 43.599167, 5.483333 (Source - Touloubre)  
Embouchure étang de Berre Mer Méditerranée
· Localisation Saint-Chamas
· Altitude 0 m
· Coordonnées 43° 33′ 02″ N 5° 02′ 05″ E / 43.550556, 5.034722 (Embouchure - Touloubre)  
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Le Budéou, Le Lavadenan/Concernade, Le Boulery et La Goule
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur
Principales villes Aix-en-Provence, Salon-de-Provence

La Touloubre est un fleuve côtier du sud-est de la France, dans le département des Bouches-du-Rhône, dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui se jette dans la mer Méditerranée, par l'étang de Berre. En 2009, des poissons sont morts car il n'y avais plus assez de dioxygène pour qu'ils respirent à cause de l'engrais des champs qui tombent dans l'eau.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 59 km[1].

La Touloubre prend sa source près de Venelles, dans le massif de la Trévaresse, à l'est de l'Autoroute française A51 ou Autoroute du Val de Durance, à l'altitude 330 m, au nord ouest de la Keyrié. Après avoir longé la Base aérienne 701 Salon-de-Provence, la Touloubre se jette dans l'étang de Berre.

Département, communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

La Touloubre traverse 1 département, 11 communes[1] et 5 cantons :

Soit en termes de cantons, la Touloubre prend sa source dans le canton d'Aix-en-Provence-Nord-Est, traverse les canton d'Aix-en-Provence-Sud-Ouest, canton de Pélissanne, canton de Salon-de-Provence et conflue dans le canton de Berre-l'Étang.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Touloubre a six affluents contributeurs référencés[1] :

  • le ravin des Crouès, 2 km, sur la commune d'Aix-en-Provence.
  • Le ravin de la Fauchonne, 4,2 km, sur la commune d'Aix-en-Provence.
  • le ruisseau de Budéou, 7,8 km, sur les communes de Lambesc et Saint-Cannat.
  • le ruisseau de Concernade, 21 km, sur les trois communes de La Barben, Lambesc et Rognes.
  • le vallat de Boulery, 4,4 km, sur les deux communes de La Barben et Lambesc.
  • le vallat des Crottes, 0,8 km, sur les deux communes de Cornillon-Confoux et Saint-Chamas.

Aménagements[modifier | modifier le code]

Les eaux de la Touloubre sont utilisées pour l'irrigation, la pêche et la production d'électricité. Trois centrales hydrauliques (à Grans et Saint-Chamas) utilisent les eaux de la rivière[2].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c SANDRE, « Fiche rivière la Touloubre (Y42-0400) » (consulté le 12 octobre 2008)
  2. Syndicat d’Aménagement de la Touloubre, « Vivre La Touloubre » (consulté le 12 octobre 2008)