Toui catherine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bolborhynchus lineola

Description de cette image, également commentée ci-après

Perruches catherine de couleur sauvage

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Bolborhynchus

Nom binominal

Bolborhynchus lineola
(Cassin, 1853)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Toui catherine ou Perruche catherine (Bolborhynchus lineola) est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Psittacidae.

Description[modifier | modifier le code]

Le Toui catherine est une petite perruche d'environ 16 cm, cette petite taille étant une caractéristique du genre Bolborhynchus. Sa longévité est d'environ 10 ans, mais elle peut aller jusqu'à 15.[réf. nécessaire] Sa coloration générale est verte avec un effet rayé sur les parties inférieures produit par la bordure noire des plumes[1]. Les rectrices centrales du mâle sont presque entièrement noires tandis que cette couleur ne concerne que moins de la moitié de la surface de ces plumes chez la femelle.

Dimorphisme sexuel[modifier | modifier le code]

Il n'y a qu'un moyen d'être certain du sexe d'un oiseau, c'est de le déterminer par l'ADN. Il est possible de se baser sur le nombre de plumes noires (uniquement chez les variétés vertes ou bleues) présentes sur les épaules, les rectrices centrales et les rémiges. En effet, les mâles, en général, en possèdent davantage. Le seul dimorphisme, s'il y en a, est morphologique, car même s'il n'est pas rare de trouver des mâles plus calmes que des femelles et vice et versa, cela n'est pas un critère suffisant pour marquer la différence. Souvent, les mâles sont plus gros (le bec aussi est plus important), mais la taille ne suffit pas non plus. Chez les variétés lutinos, créminos et ailes grises, le sexage ADN est indispensable pour connaître le sexe de l'oiseau.

Domestication[modifier | modifier le code]

La toui catherine est naturellement dotée d'un caractère calme, doux. Chaque geste est reproduit avec la plus grande des précautions, des prudences et des douceurs. Elle est aussi connue pour s'apprivoiser sans grande difficulté, bien que la patience soit la clef du succès. Elle préfère grimper que voler ; elle excelle en tous genres d'acrobaties.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

La Touï catherine (Bolborhynchus lineola) est représentée par deux sous-espèces :

  • lineola ;
  • tigrinus (Souancé, 1856) du nord et de l'ouest du Venezuela, plus sporadique au sud jusqu'au centre du Pérou.

Mutations[modifier | modifier le code]

En captivité, deux mutations principales ont été obtenues[2] : lutino et bleue. D'autres, y compris des combinaisons de mutations, existent cependant : turquoise, cobalt, vert olive, vert foncé, crémino, etc. Récemment, une nouvelle mutation appelée edged (ailes grises) est apparue.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Mario et Gino Conzo (trad. Giusi Furno et Sandrine Morel), Le Grand Livre des perroquets, Paris, de Vecchi,‎ 2004, 287 p. (ISBN 978-2-7328-3540-2, OCLC 420002720)
  2. Mario D. & Conzo G., 2004, Le grand livre des perroquets, de Vecchi, Paris.

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :