Toui à bandeau jaune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Toui à bandeau jaune

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bolborhynchus aurifrons

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Psilopsiagon

Nom binominal

Psilopsiagon aurifrons
(Lesson, 1830)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Toui à bandeau jaune ou Perruche des montagnes (Psilopsiagon aurifrons anciennement Bolborhynchus aurifrons) est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Psittacidae. Elle est parfois nommée Perruche citron.

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce est très proche du Toui aymara dont elle se distingue par la coloration presque entièrement verte de son plumage (vert jaunâtre sur la poitrine et le ventre). Le mâle présente généralement un net masque jaune vif tandis que la femelle n'en présente qu'un très modeste beaucoup plus pâle et terne.

Cet oiseau mesure de 18 à 20 cm.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce peuple les versants boisés et les vallées inondées des montagnes.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau vit dans les Andes au Pérou, au Chili, en Bolivie et en Argentine.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Le Toui à bandeau jaune est représenté par quatre sous-espèces :

  • la Perruche citron P. a. aurifrons au dimorphisme sexuel très marqué, le mâle arborant un masque facial jaune vif descendant nettement sur la potrine ;
  • la Perruche citron de Roberts P. a. robertsi avec masque facial peu marqué, les deux sexes ressemblant beaucoup à la femelle de la sous-espèce précédente ;
  • la Perruche margarita P. a. margaritae ;
  • la Perruche à bec rouge P. a. rubrirostris avec masque facial bleu ciel et sans dimorphisme sexuel.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forshaw J.M. (2006) Parrots of the World. An identification guide. Princeton University Press, Princeton, Oxford, 172 p.
  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :