Touche pas à mon poste !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Touche pas à mon poste)
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Touche pas à mon pote.
Touche pas à mon poste !
Logo de l'émission (depuis septembre 2014)
Logo de l'émission (depuis septembre 2014)

Autre titre francophone TPMP
Genre Divertissement
Talk-show
Périodicité Du lundi au vendredi à 18 h 45 depuis le 1er septembre 2014
Création Cyril Hanouna
Réalisation Jérôme Revon
Franck Broqua
Serge Khalfon
Nicolas Druet
Didier Fraisse
Michel Hassan
Didier Froehly
Développement Rédacteurs en chef :
Stéphanie Guedj
Julien Lalande
Scénario Florence Sebaoun
Présentation Cyril Hanouna (lundi au jeudi)
Julien Courbet (vendredi)
Participants Valérie Bénaïm
Christophe Carrière
Bertrand Chameroy
Camille Combal
Gyselle Soares
Jean-Luc Lemoine
Jean-Michel Maire
Enora Malagré
Thierry Moreau
Isabelle Morini-Bosc
Gilles Verdez
Julien Courbet
Nabilla Benattia
Emmanuel Maubert
Bruno Roger-Petit
Musique Rinocerose - Final lap
Slogan La télé, c'est que de la télé !
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 6 (3 saisons sur D8)
Nombre d’émissions 370 (au 27 juin 2014), uniquement sur D8, sans compter les best-of ni les primes
Production
Lieu de tournage Boulogne-Billancourt
Durée h 45-h 55
Format d’image 16/9
Production Cyril Hanouna
Société de production H2O Productions (Banijay Group)
Diffusion
Diffusion Drapeau : France D8 (depuis la saison 4)
Drapeau : Belgique Plug RTL (depuis la saison 5)
Ancienne diffusion France 4 (saisons 1-3)
Lieu de première diffusion La Plaine Saint-Denis
Date de première diffusion 1er avril 2010 (sur France 4)
8 octobre 2012 (sur D8) et sur Plug RTL depuis septembre 2013
Statut En production
Public conseillé Tout public
Site web www.d8.tv/program/touche-pas-a-mon-poste/
Chronologie
Précédent Morandini! sur Direct 8

Touche pas à mon poste ! (également connu sous l'acronyme TPMP) est une émission de télévision française diffusée en direct sur D8, produite par H2O Productions et consacrée à l'actualité de la télévision et des médias.

Présentée par Cyril Hanouna, l'émission est diffusée du lundi au vendredi à 18 h 45. Elle fait l'objet de nombreuses rediffusions tout au long de la journée sur l'antenne.

À l'origine diffusée sur France 4 le jeudi en seconde partie de soirée vers 22 h 40 (puis rediffusée les trois jours suivants) dès le 1er avril 2010[1], l'émission est transférée sur D8 dès le mois d'octobre 2012. Depuis le 2 septembre 2013, l'émission est également diffusée en Belgique sur Plug RTL à 19 h 20.

Concept[modifier | modifier le code]

Le principe de l'émission est simple : voir ou revoir les images marquantes de la semaine écoulée dans la meilleure humeur possible et avec un rythme soutenu. L'émission n'est cependant pas qu'une compilation d'images ressassées par les zappings, puisque Cyril Hanouna et son équipe de chroniqueurs proposent, en plus des images qu'il ne fallait pas louper cette semaine, de débattre sur les émissions nouvelles et/ou polémiques, dans des rubriques comme le Je zappe, je mate ou le Vu/pas vu à la télé.

À chaque émission, deux ou trois invités parlent de leur actualité et de la télévision qu'ils regardent, l'occasion pour eux de relever parfois des défis sur le plateau.

Invités[modifier | modifier le code]

L'émission accueille en général deux invités sur le plateau. Les invités peuvent être des journalistes, des chanteurs, des comédiens, des animateurs ou encore des humoristes. Trois invités politiques sont intervenus : Jean-Luc Mélenchon, Najat Vallaud-Belkacem et David Douillet.

L'émission a accueilli également des personnalités internationales comme Jermaine Jackson, Cher, James Blunt, Eva Longoria, Anastacia, Gary Dourdan, Conchita Wurst, Lenny Kravitz, Vanessa Hudgens et Nicole Scherzinger.

Historique[modifier | modifier le code]

Fin 2007, Cyril Hanouna crée avec Virginie Foucault (fille de Jean-Pierre Foucault avec qui il travaille sur RTL) et Bertrand Houard la société « F2H » pour produire ou coproduire les émissions de divertissement auxquelles il participe[2]. Par la suite, il change d'associé et crée la société « H2O Production » en avril 2010. Le groupe Bolloré y est actionnaire majoritaire avec 51 %, via la filiale Havas production, créée en 2009 par Yannick Bolloré. Leur principale production est l'émission « Touche pas à mon poste ! » que France Télévisions décidera de diffuser sur France 4 (chaîne numéro 14 de la TNT française) à partir du 1er avril 2010. Ayant réussi en décembre 2011 l'échange de la branche média contre des actions dans le groupe Vivendi, Bolloré arrêtera ses activités audiovisuelles. Ainsi, outre la récupération par le groupe Canal+ (détenu par Vivendi) de « Bolloré Médias » (Direct 8 et Direct Star transformées en D8 et D17), Havas Productions cédera ses parts de « H2O Productions » à Cyril Hanouna, avant qu'il ne les vende juillet 2012 à Banijay, l'entreprise du producteur Stéphane Courbit[3]. Cyril Hanouna reste tout de même producteur exécutif de Touche pas à mon poste ! dont il n'est pas simplement l'animateur. Grâce à cette transaction de la part de son ancien producteur, Yannick Bolloré, l'émission passe de France Télévisions à Canal+ via D8.

En mai 2012, toujours présentée par Cyril Hanouna, l'émission Touche pas à mon poste est transférée sur la nouvelle chaîne D8, avec ses chroniqueurs habituels : Thierry Moreau, Jean-Michel Maire, Enora Malagré, Jean-Luc Lemoine et Christophe Carrière. Certains chroniqueurs ne suivent pas tandis que d'autres comme Gérard Louvin, Valérie Bénaïm, Alexia Laroche-Joubert, Philippe Vandel ou encore Elise Chassaing, qui a désormais quitté l'émission, renforcent l'équipe. L'émission propose une nouvelle formule avec, entre autres, de nouvelles rubriques animées par Camille Combal ou Bertrand Chameroy et les divertissements de Cartman accompagné de Nicolas Bouvard et occasionnellement de Vincent Desagnat. En 2013, d'autres chroniqueurs comme Isabelle Morini-Bosc, Annie Lemoine et Jérémy Ferrari, récupérés ensuite par Laurent Ruquier pour sa nouvelle émission quotidienne, Gilles Verdez ou encore Tefa et Moox rejoignent l'équipe. Elodie Gossuin fait son retour en février 2014.

L'émission Touche pas à mon poste ! est diffusée du lundi au vendredi en direct (sauf vendredi) en fin de journée sur D8 et est ensuite rediffusée le soir en troisième partie de soirée, ainsi que le lendemain à 9 h.

Depuis le 2 septembre 2013, l'émission est diffusée en Belgique sur la chaîne Plug RTL[4],[5] en léger différé.

Le 11 décembre 2013, TPMP offre 11 500 euros aux Restos du cœur amassés lors de matchs de mini ping-pong gagnés par Cyril Hanouna. Le 20 mai 2014, TPMP offre, à la suite d'un jeu, 1 600 euros à l'association ELA. Le 30 mai 2014, une fois de plus à la suite d'un jeu, l'émission offre 2 000 euros à l'association contre la sclérose en plaque. Le 5 septembre 2014, TPMP offre 1 400 euros aux Restaurants du cœur à la suite d'une simulation du jeu Le Maillon Faible.[pertinence contestée]

Générique[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Le morceau utilisé pour le générique de l'émission a été composé par le groupe Rinocerose. Selon les saisons, le titre a été plus ou moins raccourci[pertinence contestée]. Une nouvelle version de ce morceau devrait sortir sur le prochain album[réf. souhaitée] de Rinocérose.

Visuels[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?
Saison Société de production Générique Description du générique
1 Shoot The Boss [1] Nous suivons un câble jack qui serpente au sol à travers les télévisions et les projecteurs.
2 [2] Le générique est le même que celui de la saison précédente mais légèrement remastérisée.
3 Inout [3] Cyril se trouve à l'écran et des télévisions tombent du ciel autour de lui. À l'écran de quelques-unes d'entre elles apparaissent les chroniqueurs de l'émission.
4 [4] Cyril avance vers un bouton sur lequel il appuie. Une télévision sort du sol. S'en suit diverses séquences de destruction de cette télé.
[5] Le générique est le même que celui la saison 4 mais Cyril avance sur un fond d'été, ce générique était utilisé durant l'été 2013.
5 Wayne [6] Une télévision explose laissant s'échapper Cyril et divers objets. L'ensemble est aspiré dans une boîte avec le logo de Touche pas à mon poste ! que Cyril Hanouna referme à la fin.
6 [7] Identique à la saison 5, hormis un léger fond bleuté.

Présentateurs[modifier | modifier le code]

L'émission est présentée par Cyril Hanouna. Lors de ses absences, notamment le vendredi, il est remplacé par Julien Courbet, Jean-Luc Lemoine ou Valérie Bénaïm.

Saison 4[modifier | modifier le code]

Lors des primes de la Nouvelle Star (se déroulant le mardi soir en direct), Cyril Hanouna ne peut pas être présent lors du direct et différents animateurs le remplacent le temps de la Nouvelle Star. Cyril Hanouna est cependant présent lors des émissions précédents les deux derniers primes. Le 10 avril 2013, Cyril Hanouna cède sa place à Daphné Roulier à l'occasion du Grand Switch, un événement fêtant les six mois de l'existence de D8 et dans lequel les animateurs de la chaîne s'échangent leurs émissions.

Pendant l'été, le présentateur cède sa place à ses chroniqueurs à la tête de l'émission et plusieurs se sont essayés à l'animation de celle-ci.

Saison 5[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 5, les primes de la Nouvelle Star se déroulent le jeudi soir en direct. Mais Cyril Hanouna ne peut être là pour enregistrer la quotidienne du vendredi qui est réalisée le jeudi soir. Jean-Luc Lemoine ou Valérie Bénaïm présentent donc l'émission. Le vendredi 30 mai 2014, D8 propose un nouveau prime de TPMP nommé Les animaux du poste, l'animateur est encore une fois absent, c'est l'ensemble des chroniqueurs qui prennent la relève.

Cyril Hanouna arrête la présentation de la saison 5 le vendredi 27 juin 2014, les chroniqueurs le remplaceront à tour de rôle comme la saison dernière pour les émissions spéciales « été ». Jean-Luc Lemoine, Valérie Bénaïm, Justine Fraioli, Enora Malagré, Bertrand Chameroy, Jean-Michel Maire ou Thierry Moreau se sont ainsi succédé.

Saison 6[modifier | modifier le code]

Cyril Hanouna a annoncé qu'il sera moins présent dans l’émission, étant donné qu'il anime la tranche 16-18 heures 30 sur Europe 1[6]. Il ne présentera donc plus TPMP le vendredi[7]. Certains chroniqueurs le remplaceront, comme pour certaines émissions lors de la saison 5. À noter aussi l'arrivée de Julien Courbet dans l'équipe, prêt à prendre les rênes de l'émission le vendredi[8].

Le 12 septembre, Julien Courbet anime pour la 1re fois l'émission. Depuis, il remplace Cyril Hanouna chaque vendredi à la présentation.

Chroniqueurs[modifier | modifier le code]

Chroniqueurs actuels lors de la saison 6[modifier | modifier le code]

  • Autour de la table :
    • Thierry Moreau, journaliste et rédacteur en chef de Télé 7 jours (depuis avril 2010)
    • Jean-Michel Maire, journaliste de presse, correspondant de guerre (depuis avril 2010)
    • Christophe Carrière, journaliste et critique de cinéma à L'Express (depuis avril 2010)
    • Enora Malagré, animatrice de télévision et radio (depuis septembre 2010)
    • Jean-Luc Lemoine, humoriste et animateur de télévision (depuis septembre 2011)
    • Isabelle Morini-Bosc, journaliste médias (en 2011 et depuis mai 2013)
    • Valérie Bénaïm, journaliste et animatrice de télévision (depuis novembre 2012)
    • Bertrand Chameroy, humoriste et chroniqueur de télévision (depuis juillet 2013)[9]
    • Gilles Verdez, journaliste sportif et politique (depuis septembre 2013)
    • Justine Fraioli, animatrice de télévision et journaliste (de mars 2011 à juin 2012, de juin à juillet 2013, en juillet 2014 et depuis octobre 2014)
    • Julien Courbet, animateur de télévision et radio, producteur de télévision, humoriste (depuis septembre 2014)
    • Emmanuel Maubert, journaliste et animateur de télévision et radio (depuis septembre 2014)
    • Gyselle Soares, comédienne et chanteuse (depuis septembre 2014)[10]
    • Bruno Roger-Petit, journaliste de presse (depuis septembre 2014)
    • Nabilla Benattia, candidate de téléréalité (depuis septembre 2014)
    • Matthias Gurtler, journaliste médias (septembre 2013 et depuis septembre 2014)
    • François Viot, journaliste médias et directeur de Télécâble Sat Hebdo (de septembre 2010 à juin 2011 et depuis septembre 2014)
    • Patrice Gascoin, journaliste médias (en juillet 2014 et depuis octobre 2014)
  • Billets d'humours :
    • Camille Combal : Le poste de surveillance (depuis octobre 2012) et Le cadeau de l'invité (depuis septembre 2014)
    • Jean-Luc Lemoine : Les questions en 4/3 (depuis octobre 2012)
    • Marc-Antoine Le Bret : La télé de Marc-Antoine Le Bret (depuis février 2014)
    • Bertrand Chameroy : Ce qu'il fallait louper (depuis septembre 2014) et Le journal de Bertrand Chameroy (depuis octobre 2014)
  • Participants :
    • Clément Lanoue, humoriste et animateur radio : Clément l'incruste (depuis le 6 mars 2014)
    • Mokhtar Guetari[11], agent de sécurité : L'interview des stars de Mokthar (depuis le 24 septembre 2014)
  • Chroniqueurs anonymes :
    • Silvio, 25 ans (le 18 septembre 2014)
    • Andreas, 25 ans (le 2 octobre 2014)
    • Alix Grousset, 17 ans (le 16 octobre 2014)

Anciens chroniqueurs[modifier | modifier le code]

Saisons[modifier | modifier le code]

Saisons 1 à 3[modifier | modifier le code]

Rubriques[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
  • Les inconnus du poste : Cette chronique consiste à parler de personnes inconnues jugées marquantes, qui passent dans les émissions de télévision (ex. : Tellement vrai, Confessions intimes…)
  • Je zappe/Je mate : Chacun sur le plateau donne son avis sur un programme diffusé récemment ou prochainement (généralement dans la semaine). Le titre de la rubrique est une référence à la chanson Je Zappe et je Mate du rappeur Passi.
  • Alerte Dussart (chronique assurée par Éric Dussart) : Cette chronique apparaissait plusieurs fois dans l'émission. Une alerte (bruit, voix, musique, apparitions de danseuses…) prévenait à n'importe quel moment de l'émission le lancement de sa chronique. Éric Dussart annonçait des nouveautés télévisuelles ou diffusait des images du jour.
  • Les saveurs Dussart (chronique assurée par Éric Dussart) : Chronique en début d'émission, Cyril Hanouna présente des situations qu'Éric Dussart commente et montre en images. Le titre est un jeu de mot sur le fait que Dussart ressemble à Dessert.
  • Les desserts Dussart : Chronique d'Éric Dussart en fin d'émission. Le titre est un jeu de mot sur l'allitération Dessert/Dussart.
  • La minute Liane Foly : Chronique qui consistait à dire des choses ironiques sur Liane Foly, la chanteuse étant régulièrement sujette de moqueries dans l'émission suite à ses faibles performances en tant qu'animatrice-télé. Elle n'a duré que très peu de temps.
  • Le vu/pas vu à la TV : Chronique antérieurement présente.
  • Les trophées du poste : Baptisée Trophées Ariel Wizman en hommage à l'animateur de Canal+, cette chronique consiste à désigner, parmi trois extraits d'émission, l'animateur ou animatrice qui a fait la pire blague ou pire vanne durant la semaine écoulée.
  • Les nouveautés du poste : Chronique qui consiste à parler des nouveautés de la télévision.
  • Ce qu'il ne fallait pas louper cette semaine : Chronique antérieurement présente. Seul le "cette semaine" a été retiré.
  • Le visioposte : Un téléspectateur laissait un message (généralement pour donner son avis sur une émission de télévision).
  • Restons câblés ! : François Viot, le directeur de la rédaction de Télécâble Sat Hebdo présente, déguisé en un personnage en rapport avec sa chronique, trois nouveautés télévisuelles et culturelles à ne pas manquer.
  • Le parasite du poste : Yann Stotz, humoriste et imitateur fait croire qu'il passe dans diverses émissions de télé pour donner la réplique à des animateurs tels que Julien Lepers ou Patrick Sabatier.

Saison 4[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Touche pas à mon poste ! diffuse sa quatrième saison au cours de l’année télévisée 2012-2013 sur la nouvelle chaîne TNT privée D8, et cela après trois ans passés sur la chaîne de service public France 4. La saison a débuté officiellement le 8 octobre 2012 avec Gad Elmaleh comme premier invité et parrain du show[12].

Toujours présentée par Cyril Hanouna, l’émission a peu changé sur le fond mais a été presque entièrement renouvelée[réf. nécessaire]. De nouvelles rubriques telles que La télé à Cham' et Le poste de surveillance ont vu le jour et la diffusion a été déplacée en début de soirée. À la suite de ce remodelage de l’émission, plusieurs changements de chroniqueurs ont eu lieu. Éric Dussart, chroniqueur régulier depuis la création de l’émission en avril 2010, est resté sur France 4 et est devenu l’animateur de Dussart surveille la télé[13],[14].

Cependant, la plupart des anciens chroniqueurs — à savoir Christophe Carrière, Jean-Michel Maire, Enora Malagré, Thierry Moreau et Jean-Luc Lemoine — ont suivi Cyril Hanouna sur D8 tandis que Valérie Bénaïm, Bertrand Chameroy, Élise Chassaing, Alexia Laroche-Joubert, Camille Combal, Gérard Louvin et Philippe Vandel ont fait leur apparition en tant que chroniqueurs principaux[réf. souhaitée].

Les invités sont généralement des célébrités de la télévision, du journalisme, du cinéma, du sport ou de la musique.

Le passage de France 4 à D8 a vu le maintien de l’émission au format hebdomadaire et la création d’une quotidienne dès octobre 2012. Les quotidiennes sont diffusées du lundi au jeudi à 18 h 30 et l’hebdomadaire est diffusée le jeudi en seconde partie de soirée (22 h 45), puis rediffusée le vendredi à 18 h 30.

Il y a eu, lors de cette saison, une pause dans la diffusion de la quotidienne au moment des fêtes de fin d’année et durant cette période également deux émissions spéciales intitulées Touche pas à mon top !, ont été diffusées respectivement les jeudis 27 décembre 2012 et 3 janvier 2013[15]. Une autre pause a eu lieu lors des vacances de Pâques du 6 mai 2013 au 12 mai 2013 avec la diffusion de best-of en remplacement de la quotidienne[pertinence contestée].

Cyril Hanouna arrête la présentation le vendredi 5 juillet 2013 et laisse ses chroniqueurs aux commandes, à commencer par Valérie Bénaïm le lundi 8 juillet 2013) pour finir la saison[réf. souhaitée].

Rubriques[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Chroniques assurées par des chroniqueurs :

  • La télé à Cham' (chronique assurée par Bertrand Chameroy) : en semaine, le chroniqueur montre les images les plus marquantes et drôles de la télévision française des derniers jours (le TOP 3). Le jeudi soir, il consacrait sa chronique à un animateur mais cela n'a pas duré longtemps. À la place, Bertrand Chameroy fait un TOP 3.
  • Le poste de surveillance (chronique assurée par Camille Combal) : cette chronique est divisée en deux. Tout d'abord le chroniqueur montre des personnes qui ressemblent à des célébrités. Ensuite il revient sur une émission en particulier en montrant des images et les tourne en dérision. Le jeudi soir, il fait le bilan de la semaine.
  • Les questions en 4/3 (chronique assurée par Jean-Luc Lemoine) : le chroniqueur fait un débriefing de TPMP (généralement le mardi et lors de l'hebdo) en montrant des images de l'émission passées à l'écran ou en off. Cette chronique démarre et se clôt par une question posée par un(e) inconnu(e) dans la rue. Il brocarde les chroniqueurs et l'animateur. Cette chronique s'apparente à celle qu'il faisait dans l'émission de Laurent Ruquier On n'est pas couché, dans la forme, dans la mesure où celle-ci commence toujours par une question d'un téléspectateur.
  • Les happenings de Cartman : l'humoriste fait deviner des programmes ou animateurs TV à travers divers personnages comme Rachid Dallas le chanteur de raï marocain, le groupe Toubib System (parodie de Magic System, Cartman et son acolyte étant déguisés en médecins), Charade Paul (parodie de Sean Paul) et le DJ "David Gâteau", Laurent Fabio (parodie de Lara Fabian), Sébastien Patrick (parodie de Patrick Sébastien) désormais Sébastien Patoche, Bernard Tarin et Paco Ray Ban, champion du monde de naso-flûte et son guitariste, ou encore Francky et Vincent et Jean-Sébastien Black (Cartman était pour l'occasion accompagné de Vincent Desagnat).
  • Le point télé étrangère (chronique assurée par Thierry Moreau) : Le journaliste média parle chaque semaine d'un programme étranger avant de lancer un magnéto.

L'émission traite de l'actualité des médias, au sens large : télévision et radio mais aussi cinéma, humour, théâtre, musique, danse ou encore littérature. À ce titre, outre l'actualité des invités reçus chaque jour, l'émission revient sur les informations ou événements de la journée et de la veille (ou le lundi du week-end). Pour compléter cette revue de l'actualité, plusieurs rubriques ont été mises en place, et des anciennes rubriques, qui ont fait le succès de l'émission sur France 4, ont été réutilisées :

  • Je zappe / Je mate : les chroniqueurs et invités autour de la table débattent sur une émission de télévision. Pour montrer leur choix ils disposent d'une pancarte marquée "Je zappe" d'un côté (fond rouge) et "Je mate" de l'autre (fond vert). Cette chronique est souvent l'occasion de débats assez vifs entre les chroniqueurs. Elle a subi quelques déclinaisons :
    • J'y crois / J'y crois pas : Réactions des chroniqueurs sur les rumeurs d'internet concernant des émissions télés, animateurs et animatrices. (Pancarte rouge : "J'y crois pas" ; bleue : "J'y crois").
    • Bonne / Mauvaise nouvelle : Réactions des chroniqueurs sur une nouvelle concernant des émissions télés ou des présentateurs. Ils disposent d'une pancarte avec d'un côté un smiley jaune qui sourit (bonne nouvelle) et de l'autre côté un smiley qui n'est pas content rouge (mauvaise nouvelle) .
    • J'ai zappé / J'ai maté : Déclinaison du Je zappe / Je mate, utilisée lors des primes Touche Pas à mes années 1990, Touche Pas à mes années 2000 et lors des Touche pas à mon poste, spéciale été.
  • Les infos de Moreau : Thierry Moreau donne des informations exclusives sur la télévision française.
  • Hier à la télé : L'équipe revient sur un (parfois deux) programme(s) diffusé(s) la veille. De nombreux extraits du programme en question sont diffusés.
  • Les trophées du poste : Rubrique réapparue durant l'hebdo du 04/04/2013, chronique qui consiste à désigner, parmi trois extraits d'émission, l'animateur ou animatrice qui a fait la pire blague ou pire vanne durant la semaine écoulée.
  • Le point BooBook : l'animateur réagit sur tout ce que les internautes signalent sur la page Facebook de l'émission. Cette chronique n'apparaît qu'au début de l'émission hebdomadaire du jeudi soir.
  • Vu / pas vu à la télé : Les chroniqueurs et les invité(e) doivent dire si les propositions de séquences données par Cyril ont été vues ou pas vues à la télé. Si c'est oui, Cyril diffuse l'extrait.
  • Ce qu'il ne fallait pas louper : l'animateur montre les images les plus marquantes, drôles, émouvantes de la télévision de la veille ou de la semaine.
  • Le Point Baccalauréat : Durant les semaines du Bac et du Brevet, l'équipe raconte des anecdotes et font toutes sortes de quizz afin de tester les connaissances de chacun. Cette rubrique a pour mot d'ordre de ne pas tricher durant les examens.

Certaines rubriques n'ont été utilisées que temporairement avant d'être abandonnées :

Rubriques assurées par un chroniqueur :

  • Touche pas à mon Vandel (Chronique assurée par Philippe Vandel) : Cette rubrique ne s'est faite que deux fois, Cyril et Philippe se sont ensuite mis d'accord pour dire que ce n'était pas réussi.
  • Ce qu'il fallait louper (Chronique assurée par Enora Malagré puis par Bertrand Chameroy) : Enora Malagré lance un magnéto sur ce qu'il fallait louper la veille à la télé, un passage qui ne lui a pas plu. La chronique revient en saison 6 mais elle est désormais assurée par Bertrand Chameroy qui succède à la rubrique Les News de Cham en saison 5.

Autres rubriques :

  • 1 chiffre, 1 vidéo, 1 Tweet : C'est le tour de l'actu vu par 1 chiffre, un tweet marquant (les chroniqueurs doivent trouver qui en est l'auteur), et la vidéo du jour.
  • L'interro du poste : L'animateur pose des questions portant sur l'actu en général à ses chroniqueurs.
  • Le Match du jour : Deux chroniqueurs choisis par Cyril Hanouna doivent donner leur avis sur un programme de la veille. Ces deux chroniqueurs n'ayant bien évidemment pas le même avis sur le sujet, s'affrontent.
  • Les phrases du jour : L'animateur cite les phrases marquantes de la journée et les chroniqueurs doivent en trouver l'auteur(e).
  • Le Taulier du poste : L'animateur pose des questions à chaque chroniqueur de son émission. Lorsqu'une mauvaise réponse est donnée, le chroniqueur est éliminé, jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un. Si ce dernier répond bien à la dernière question, il est déclaré taulier du poste. Ce statut temporaire lui donne le pouvoir de désigner l'un des éliminés qui devra réaliser un gage, prévu par l'animateur, à la fin de l'émission. Néanmoins, le désigné peut tenter de transmettre son gage à la personne de son choix (hormis le Taulier du poste) en répondant correctement à une ultime question.
  • Alerte Teuteur (anciennement Alerte Dussart du nom d'Éric Dussart qui tenait auparavant une rubrique introduite de la même façon) : Des danseurs ou chanteurs comme Alex Ferrari, généralement accompagné de « l'oiseau teuteur », interrompent l'émission quelques minutes pour introduire l'intervention des télé-spectateurs via leurs messages sur Twitter. Si la séquence est abandonnée au bout de quelques mois, les twittos continuent d'influer sur l'émission, via leurs messages diffusés au moyen de bandeaux apparaissant en bas de l'écran durant les débats.
  • La grosse question : Une question est posée en même temps à tous les chroniqueurs : le plus rapide trouvant la bonne réponse gagne.

Saison 5[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

La 5e saison de Touche pas à mon poste ! a débuté le lundi 2 septembre 2013 à 18 h 30 sur D8 ainsi qu'en Belgique sur Plug RTL. De nouvelles chroniques, ainsi que de nouveaux chroniqueurs ont fait leur apparition[réf. souhaitée] : Jérémy Ferrari, Gilles Verdez ou encore Annie Lemoine ainsi que Tefa et Moox comme DJ de l'émission et Nicolas Bouvard dit Nicoco comme musicien. Tandis que les chroniqueurs de la saison précédente sont toujours présents ; Alexia Laroche-Joubert absente en début de saison fait son retour en novembre[pertinence contestée]. Camille Combal tient toujours Le poste de surveillance tandis que Bertrand Chameroy se voit offrir une nouvelle chronique. Cartman tient, quant à lui, toujours un sketch de temps en temps[pertinence contestée].

Pour cette 5e saison l'émission hebdomadaire du jeudi soir a été retirée. Désormais, une émission inédite enregistrée la veille est diffusée le vendredi soir aux horaires habituels animée par Jean-Luc Lemoine ou Valérie Bénaïm. Cyril Hanouna animait parfois le vendredi soir en direct.

Les invités sont généralement des célébrités de la télévision, du journalisme, du cinéma, du sport ou de la musique. Pour les fêtes de fin d'année, l'émission fait une pause de deux semaines mais les chroniqueurs en l'absence de Cyril Hanouna tournent tout de même un prime spécial[pertinence contestée] 2013 Au poste, diffusé le 27 décembre 2013.

En janvier 2014, Annie Lemoine, Jérémy Ferrari et Stéphane Bak ont quitté l'équipe pour rejoindre L'Émission pour tous, le nouveau talk-show de France 2. De nouveaux chroniqueurs font leur arrivée : Laurent Fontaine et Florent Peyre, ayant participé comme invité à l'émission du mercredi 11 décembre 2013, pour la seconde fois, a annoncé qu'il rejoindrait l'équipe de Touche pas à mon poste ! en janvier 2014[16].

Elodie Gossuin fait son retour dans la bande à partir du 4 février 2014[17].

En janvier 2014, l'imitateur Marc-Antoine Le Bret, notamment connu pour ses imitations dans Les Guignols, intègre l'équipe. Il viendra une à deux fois par semaine pour des billets d'humour[18].

Le 25 février 2014, une personne du public simule une crise d'épilepsie sur le plateau en plein direct[19]. Contraint d'envoyer l'émission en pub, Cyril Hanouna annoncera au retour qu'il s'agissait en fait d'une blague de mauvais goût organisée par deux pseudo-humoristes, les Démontés, qui avaient déjà fait un happening où ils faisaient semblant d'agresser Cyril Hanouna dans la rue. Le réalisateur Julien Lalande, Cyril Hanouna et Jean-Luc Lemoine notamment se sont exprimés sur cet happening qu'ils qualifient de « débile », « le plus pourri de l'histoire de la télé » en disant que « ce n'est pas drôle de se moquer de la maladie »[20].

Le 9 juillet 2014, Justine Fraioli fait son retour dans l'équipe, en tant qu'animatrice d'abord[21], de l'une des émissions spéciales « été ».

Rubriques[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Parmi les rubriques de la saison, des rubriques phares des saisons précédentes ont été reprises pour celle-ci :

  • J'y crois/J'y crois pas
  • L'interro du poste
  • Bonne ou Mauvaise Nouvelle
  • Je zappe/Je mate !
  • Le Taulier du poste
  • Point Boobook
  • Le vu/pas vu à la télé
  • La question du jour
  • Ce qu'il ne fallait pas louper
  • Le poste de surveillance (assurée par Camille Combal)
  • Hier à la télé
  • Les questions en 4/3 (assurée par Jean-Luc Lemoine)
  • Les happenings de Cartman (assurée par Cartman, accompagné de Nicolas Bouvard et parfois Vincent Desagnat) : Cartman fait deviner aux invités des émissions ou des personnalités de la télé, en chanson, grâce à des personnages tels que Les Lukapella (parodie de Philippe Lucas), l'incontournable Sébastien Patoche, le rappeur marseillais Pitchouno et son acolyte Faf la Peste, DJ Flash et MC'S Boutik, ou encore Jimmy Foxtrot un danseur professionnel gay et son pianiste Pino la Rasra.

Nouvelles rubriques de la 5e saison[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Nouvelles chroniques assurées par un chroniqueur :

  • Les news de Cham' (anciennement La télé à Cham nouvelle chronique assurée par Bertrand Chameroy) : rubrique actualisée par rapport à celle de l'année d'avant. Elle connaît quelques changements en mars 2014.
  • La télé de Marc-Antoine : l'imitateur Marc-Antoine Le Bret vient chaque vendredi pour des imitations diverses des personnalités du PAF.

Autres rubriques :

  • J'aime/J'aime Pas : (dérivé du Je zappe/Je mate), les chroniqueurs, disposant de pancartes, doivent dire s'il aiment ou non un animateur et en expliquer les raisons afin de créer un débat.
  • Le match du poste : Les chroniqueurs disposent d'une pancarte sur laquelle figurent de chaque côté la photo d'un animateur ou d'un animatrice (ou le logo d'un programme). Ils doivent choisir lequel des deux ils préfèrent, justifier leur choix puis ils débattent à la manière du Je zappe/Je mate !.
  • Ce qui nous a fait marrer (dérivé du Ce qu'il ne fallait pas louper)
  • Qui peut battre Hanouna ? : Cyril Hanouna joue au tennis de table avec un invité ou un chroniqueur : dès que Cyril gagne un match, 500 € sont placés dans la cagnotte, cagnotte qui s'élève à 11 500 € est offerte aux Restos du cœur en décembre 2013.
  • Le poste des invités : Cyril Hanouna propose à l'invité le début de cinq courts extraits d'émissions diffusées à la télé la veille toutes chaînes confondues, l'invité choisit ceux qu'il a envie de voir en entier.
  • La patate chaude : Cyril Hanouna pose des questions aux chroniqueurs, un compte à rebours de 100 secondes est lancé, si le chroniqueur répond juste il passe la pomme de terre chaude à son voisin, s'il répond mal il l'a garde jusqu'à qu'il réponde correctement. Au bout d'un tour de table, les chroniqueurs sont libres de choisir à qui ils lancent la pomme de terre. Le chroniqueur qui se retrouve avec la patate chaude dans les mains à la fin du compte à rebours aura un gage. (tous les jeudis)
  • Les étoiles du poste : chaque jour, les chroniqueurs ainsi que les téléspectateurs attribuent à une personnalité du PAF (généralement des animateurs), un nombre d'étoiles de 1 à 5. Une moyenne des notes des chroniqueurs et des téléspectateurs actifs sur les réseaux sociaux est ensuite établie afin de savoir quelle note est obtenue par la personnalité en question. Une nouvelle manière de créer des débats[style à revoir].
  • La roue du poste : Le 31 mars 2014, un nouveau jeu est mis en place. Noémie, une comédienne fait tourner une roue comportant des sections correspondant à un thème. Une section est désignée par une flèche, les chroniqueurs doivent trouver des noms ou des mots en rapport avec le thème le plus rapidement. Si un chroniqueur échoue, sa lumière s'éteint et la roue est relancée donc le thème change. Le chroniqueur qui reste dans la lumière jusqu'au bout désigne le chroniqueur qui doit effectuer le gage prévu.

En janvier 2014, Cyril Hanouna propose une innovation, « Le contrôle continu » : à la suite des jeux d'actu, un classement est établi et le chroniqueur ayant le plus de points à la fin de la saison remportera une semaine chez Cyril Hanouna. Le contrôle continu est valable pour ces séquences :

  • Quelle est la question ? : Cyril Hanouna propose des réponses traitant de l'actualité média et les chroniqueurs doivent trouver la question correspondante. Ce jeu rappelle un peu la formule du Jeopardy![pertinence contestée].
  • Eshkoun Adek ? : Cyril Hanouna propose des photos ou des noms à l'écran de personnes ayant fait l'actu. Les chroniqueurs doivent trouver de qui il s'agit. Les points s'ajoutent au classement général.
  • Chacun pour soi et Dieu pour tous : Cyril Hanouna pose des questions d'actu aux chroniqueurs, le plus rapide répond, s'il a la bonne réponse il élimine l'un de ses camarades et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. (tous les mercredis)
  • Un pour tous et tous pour un : Cyril Hanouna pose une question à l'un des chroniqueurs, s'il répond correctement, tous les autres chroniqueurs doivent faire un gage (boire ou manger quelque chose d'étrange, gober un flan entier, etc.). En revanche s'il répond mal, c'est le chroniqueur qui doit effectuer le gage. (tous les vendredis)
  • Le morpion du poste : deux équipes s'affrontent. L'équipe des « croix » et l'équipe des « cercles ». Cyril pose des questions à l'une puis à l'autre. Si l'équipe interrogée donne la bonne réponse, elle peut placer son symbole dans une case du tableau, sinon, c'est à l'équipe adverse de placer son symbole. À noter que l'équipe interrogée choisit l'emplacement du futur symbole. Celle qui forme une ligne de trois symboles l'emporte.

Dans cette saison, comme dans les saisons précédentes de cette émission, Cyril et l'équipe ont proposé de nouvelles séquences qui ne sont restées que temporairement, il s'agit de :

  • Le jeu de la fin : cinq photos de personnalités sont présentées aux invités, ils doivent les remettre dans l'ordre qui leur est demandé (du plus grand au plus petit, du plus âgé au plus jeune).
  • C'est quoi la suite ? : Cyril Hanouna propose le début de séquences vues à la télé la veille, les chroniqueurs et invités doivent trouver la suite.
  • Le mix du poste : L'animateur propose des phrases dans lesquelles il y a deux infos en une, les chroniqueurs doivent retrouver ces infos.
  • Les vidéos du poste : Cyril Hanouna propose aux chroniqueurs des vidéos, il leur pose ensuite une question aux chroniqueurs sur chaque vidéo visionnée, le plus rapide gagne. Un classement est ensuite établi et le chroniqueur ayant le plus de points à la fin de la saison remportera une semaine chez Cyril Hanouna.
  • Coups de cœur/Coups de gueule : Les chroniqueurs font part de leurs coups de cœur et de leurs coups de gueule de la semaine (émissions, personnalités…)
  • La revue de presse de #TPMP : sous forme de quizz, Cyril Hanouna et l'équipe décrypte l'actualité parue dans la presse la semaine.
  • L'instant vérité : des chroniqueurs, des personnes du public et des inconnus appelés par téléphone posent des questions "vérité" aux invités.
  • L'essai du poste : l'équipe teste un jeu télé lors d'un happening
  • La poulette russe : Cyril Hanouna pose des questions aux chroniqueurs. S'ils répondent mal, ils choisissent un œuf parmi 12 (6 durs et 6 crus) que Mokhtar (l'homme de la sécurité) casse sur leur tête.
  • La coupe du monde des animateurs

À compter du 14 avril 2014, Cyril Hanouna et l'équipe propose La coupe du monde des animateurs, en cette année de Coupe du monde de football 2014. Ainsi, 28 animateurs sont en lice, à la fin de la saison il n'en restera plus qu'un qui sera élu champion du monde. Le déroulement de la coupe s'effectue de la même manière que pour le football. 4 animateurs par poule, les 2 premiers de chaque poule se qualifient pour la suite de la compétition. Lors de chaque match, ce sont les chroniqueurs qui choisissent parmi les 2 animateurs proposés celui qu'ils préfèrent, et pareil pour les téléspectateurs qui peuvent choisir sur les réseaux sociaux.

  • Les Peyre-Sonnages (assurée par Florent Peyre) : billet humoristique qui n'a pas été conservé car il n'avait pas convaincu le public[réf. souhaitée]. Florent Peyr venait faire un sketch sous forme d'un personnage (la première fois un technicien et la deuxième fois le chanteur Mika). Florent est tout de même resté dans l'équipe mais autour de la table cette fois[style à revoir].
  • La bonne semaine de Ferrari et Le bon week-end de Ferrari : Jérémy Ferrari décrypté à sa manière l'actualité pour chaque de la semaine, tout cela sur le ton de l'humour noir. Jérémy Ferrari ayant quitté l'émission en janvier 2014, ces deux chroniques ont donc été arrêtées.
  • Des questions et des gages : Cyril Hanouna pose une question aux chroniqueurs. Celui qui buzze le plus rapidement doit répondre avec une contrainte par exemple : avec une pince à linge sur le nez, prendre l'accent belge ou encore avoir un marqueur dans la bouche.
  • La chronique animalière d'Isabelle Morini-Bosc : Isabelle raconte des anecdotes sur les animaux et informe les téléspectateurs sur des choses qu'ils ignorent peut-être. Cette rubrique a été arrêtée au bout de la deuxième fois.
  • On s'en fout ou on est comme des fous ? : les chroniqueurs disposent d'une pancarte (d'un côté « on s'en fout », de l'autre « on est comme des fous ») et donnent ainsi leurs avis sur des actus médias.

Saison 6[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

La 6e saison de TPMP a débuté le 1er septembre 2014.

Pour cette saison, quelques changements sont effectués comme pour les saisons précédentes, et de nouveaux chroniqueurs font leur apparition au sein de l'équipe, comme Julien Courbet, qui présente aussi l'émission quelques vendredis. De nouveaux chroniqueurs sont arrivés dans l'émission : Emmanuel Maubert, Chantal Ladesou, Bruno Roger-Petit, Nabilla Benattia et Gyselle Soares, tandis que les chroniqueurs principaux de la saison précédente (à l'exception de Gérard Louvin et Élodie Gossuin) font toujours partie de l'équipe de chroniqueurs.

Durant cette saison de TPMP les émissions quotidiennes débutent à 18h45, en raison du changement d'horaire de la diffusion de l'émission Les pieds dans le plat sur Europe 1 et du jeu Le Maillon faible diffusé sur la chaîne jusqu'à cette heure-ci[pertinence contestée].

Élodie Gossuin ne fait plus partie de l'émission cette saison car aucun renouvellement de contrat ne lui a été proposé[22].

Mokhtar a lui aussi sa rubrique : L'interview des stars de Mokhtar incluse dans Le poste de surveillance de Camille Combal et diffusée une fois par semaine. Le premier invité de la chronique est Thierry Ardisson, le 24 septembre 2014.

Quant à Gérard Louvin, il quitte TPMP, mais revient le 8 octobre 2014 pour une émission spéciale à l'occasion des deux ans de D8.

La première émission a été diffusée le 1er septembre 2014 avec comme invités Jean-Pierre Foucault et Michel Sardou.

Le plateau semble plus grand, il ressemble davantage à celui utilisé pour les primes et comporte plus de tribunes que lors des saisons précédentes. On apprend lors de la première émission que Tefa, le DJ est en régie et non plus dans le public.

La rubrique de Bertrand Chameroy a, quant à elle, été renommée : anciennement La télé à Cham' (saison 4) puis Les news de Cham' (saison 5), elle devient Ce qu'il fallait louper.

L'imitateur et humoriste Marc-Antoine Lebret tient toujours sa chronique hebdomadaire (tous les mercredis) : La télé de Marc Antoine.

Le 10 septembre, Cyril Hanouna annonce l'arrivée de Nabilla Benattia comme chroniqueuse : elle effectue son entrée dans l'émission le 24 septembre 2014.

Julien Courbet anime sa première émission le vendredi 12 septembre 2014, en remplacement de Cyril Hanouna[23] qui ne présente plus l'émission le vendredi (ou très rarement).

Le 18 septembre, Silvio, 25 ans, est devenu le premier chroniqueur anonyme. On peut également noté que depuis fin septembre François Viot a fait son retour dans l'émission.

Initialement annoncée pour le 15 septembre, l'intégration de Nabilla à l'émission est repoussée de quelques jours[24] et a finalement lieu le 24[25].

Le 23 septembre, à l'occasion de son anniversaire, Cyril Hanouna offre un téléviseur à une téléspectatrice ainsi qu'une tablette tactile à chaque personne du public.

Le premier prime-time de la saison, en direct, intitulé Touche pas à mon public a été diffusé le jeudi 2 octobre[26].

Le 8 octobre, à l'occasion de l'anniversaire de D8, 15 chroniqueurs sont présents autour de la table et dans le public, et Cyril Hanouna les permute au fur et à mesure de l'émission.

Depuis cet événement, Bruno Roger-Petit, initialement présent autour de la table, est occasionnellement présent dans le public et prend la parole pour dire des vacheries humoristiques.

Émissions spéciales[modifier | modifier le code]

Que ce soit sur France 4 ou D8, l'émission a plusieurs prime-time en direct ou en différé, dont le déroulement est identique aux émissions quotidiennes, mais sur un thème changeant à chaque fois. Ces thèmes sont différents et variés, pouvant s'agir d'un chanteur, d'une époque ou d'une émission de télévision. Certains de ces prime-time tels 2013 au poste ! ou Les animaux du poste ! ne sont pas présentés par Cyril Hanouna mais par les chroniqueurs présents. Le tableau ci-dessous récapitule les différents prime-time de Touche pas à mon poste !

Chaîne Saison Jour de diffusion Émission Spéciale Type de diffusion Durée Générique Audience moyenne
Nombre de téléspectateurs PDM
France 4 2 Mercredi 19 janvier 2011 Touche pas à mon poste : on refait 2010 Inédite (enregistrée) 1h35 TBA 337,000 1.4%
D8 4 Jeudi 3 janvier 2013 Touche pas à mon top ! 2h15 [8] 805 000 3,1 %
Mardi 5 mars 2013 Touche pas à ma Nouvelle Star ! Direct 1h45 [9] 755 000 3,8 %
Mardi 23 avril 2013 Touche pas à mon Patrick Bruel ! 2h20 [10] 889 000 3,7 %
Jeudi 30 mai 2013 Touche pas à mes années 2000 ! Inédite (enregistrée) 2h25 [11] 1 158 000 5 %
Vendredi 14 juin 2013 Touche pas à mes années 90 ! Direct 2h25 [12] 1 127 000 5,5 %
Jeudi 27 juin 2013 Touche pas à mes jeux télés ! (Première édition) 2h20 [13] 1 208 000 5,3 %
5 Jeudi 10 octobre 2013 Touche pas à mes parodies ! Inédite (enregistrée) 1h45 [14] 977 000 4,2 %
Vendredi 8 novembre 2013 Touche pas à mes directs ! Direct 2h10 [15] 1 166 000 5,1 %
Vendredi 27 décembre 2013 2013 au poste ! Inédite (enregistrée) 2h05 [16] 966 000 3,9 %
Jeudi 6 mars 2014 Touche pas à mon Ardisson ! 2h15 [17] 946 000 4,4 %
Vendredi 25 avril 2014 Touche pas à mes jeux télés ! (Deuxième édition) 2h15 [18] 1 290 000 5,7 %
Vendredi 30 mai 2014 Les animaux du poste ! 2h15 TBA 539 000 2,6 %
Vendredi 27 juin 2014 Touche pas à mon poste refait l'année ! Direct 3h [19] 1 573 000 8,6%
6 Jeudi 2 octobre 2014 Touche pas à mon public ! 2h30 [20] 1 150 000 5,5 %

La durée des émissions correspond à celle annoncée par la chaîne.

Légende :

  •      Les plus hauts chiffres d'audience sur D8
  •      Les plus bas chiffres d'audience sur D8

Polémiques[modifier | modifier le code]

L'émission voit depuis sa création plusieurs polémiques. L'équipe des chroniqueurs est réputée pour ses critiques parfois virulentes sur les sujets abordés lors de l'émission et sa liberté d'expression[réf. nécessaire]. Cela donne lieu à des moments de tensions tantôt entre les chroniqueurs et les invités, tantôt entre les chroniqueurs eux-mêmes et également par le biais des médias interposés ou des réseaux sociaux. On peut notamment citer plusieurs piques envoyés entre Cyril Hanouna et Jean-Marc Morandini[27] désormais réconciliés[pertinence contestée], Enora Malagré et Christophe Dechavanne[28], Christophe et Jean-Luc Reichmann[28], Cyril Hanouna et Laurent Ruquier, Cyril Hanouna et Arthur, Gilles Verdez et Matthieu Delormeau[29], Enora Malagré et Jean-Marc Morandini.

De nombreux clashs ont également eu lieu en plateau entre les chroniqueurs et les invités. Ce fut le cas entre Gilles et Lorànt Deutsch au sujet de son livre[30][réf. insuffisante], Enora Malagré et Véronique Genest au sujet de propos tenus par Véronique Genest sur l'islam, Enora Malagré et Cauet[31][réf. insuffisante] au sujet de la première saison de C'Cauet sur NRJ où ils présentaient ensemble, Gilles Verdez et Matthieu Delormeau au sujet de la téléréalité[32], Enora et Jean-Luc Lahaye, Gilles Verdez et Véronique la mère gitane de Jacky, candidat de la saison 3 de Qui veut épouser mon fils ? ou encore Enora Malagré et Virginie Guilhaume par rapport aux émissions qu'elle anime.

Les chroniqueurs eux-mêmes s'adonnent souvent à des disputes[réf. nécessaire]. Parmi ces disputes, il y a notamment celle entre Christophe Carrière et Alexia Laroche-Joubert au sujet de la télé-réalité, ou encore sur le même sujet entre Laurent Fontaine et Enora Malagré ou encore celle entre Cyril Hanouna et Enora Malagré après que Cyril ait donné le prénom et le nom du petit-ami[n 1] d'Enora en pleine émission. Gilles Verdez s'est lui aussi confronté à de nombreux chroniqueurs Jean-Michel Maire au sujet du comportement à avoir avec les femmes, Thierry Moreau au sujet de la téléréalité, Gérard Louvin au sujet d'une émission de Jérôme Anthony sur W9 et Tefa sur le fait que le DJ fait uniquement du marketing[33] .

En octobre 2013, Gérard Louvin est temporairement mis à pied de l'émission après avoir giflé l'assistant-réalisateur lors du tournage du prime Touche pas à mes parodies !. Le chroniqueur devait, avec Cyril Hanouna et Tefa le DJ, faire des crêpes tout en subissant le souffle de ventilateurs. Voyant la dangerosité du happening et craignant un accident avec l'huile, les plaques chauffantes et le vent, il s'est mis en colère et a giflé l'assistant-réalisateur. Il est venu sur le plateau en tant qu'invité le lundi suivant pour s'excuser[34].

En juin 2014, Cyril Hanouna annonce[Où ?] la reconduction en direct de tous ses actuels chroniqueurs pour la rentrée prochaine, mais la presse révèle qu'Élodie Gossuin a été écartée de l'émission et n'apparaîtra plus à la rentrée de 2014-2015. Dans une interview, l'ex Miss-France affirme à demi-mots la responsabilité d'Enora Malagré dans cette non-reconduction de contrat, estimant qu'elles ne s'entendaient pas assez pour Enora[35]. Celle-ci réfute les propos de son ex-collègue dans une interview[36].

La téléréalité est l'une des cibles régulières des chroniqueurs de l'émission, notamment Christophe Carrière et Enora Malagré : TMPP n'en invite pas moins des personnalités issues de ce genre télévisuel, comme d'anciens candidats de Qui veut épouser mon fils ?, Nabilla Benattia (Les Anges de la téléréalité) ou Moundir (Koh-lanta), avec parfois pour résultat des heurts à l'antenne entre chroniqueurs et invités[37],[38],[39]. Moundir , après s'en être pris publiquement à certains chroniqueurs de Touche pas à mon poste en les accusant d'insulter des candidats de télé-réalité[40], a ainsi été invité dans l'émission, ce qui a été l'occasion d'échanges tendus avec Enora Malagré et Bruno Roger-Petit[41]. Malgré ces polémiques récurrentes autour de la téléréalité, Nabilla Benattia intègre elle-même l'équipe de chroniqueurs à l'automne 2014[39].

En septembre 2014, Christophe Dechavanne réitère ses critiques envers l'émission et traite même les chroniqueurs de « connards ». Cyril Hanouna n'a pourtant rien contre l'animateur de TF1 et lui conseille gentiment sur le ton de l'humour de « prendre des cachets » et « d'arrêter de regarder l'émission » pour éviter qu'il se fasse du mal[42].

Interactivité[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Depuis sa création, l'émission joue beaucoup la carte de l'interactivité. Sont régulièrement diffusées des images dénichées par les internautes sur les réseaux sociaux. Les téléspectateurs peuvent réagir sur « Boobook » (comprenez Facebook) via la page TPMP et « Teuteur » (comprenez Twitter) via le hashtag #TPMP. Ces noms ont été inventés par l'animateur pour éviter de faire de la publicité pour ces réseaux sociaux, ce qui était interdit par le CSA. Le CSA admet désormais (depuis janvier 2013) la référence nominative à Facebook ou Twitter lorsqu’elle indique la source d’une information ou d’un témoignage [43]. L'animateur continue quand même d'utiliser les termes « Boobook » et « Teuteur ».

Audiences[modifier | modifier le code]

Dès le 22 avril 2010, soit moins d'un mois après son lancement le 1er avril 2010, l'émission rencontre déjà un certain succès pour une chaîne d'ampleur moyenne telle que France 4. Elle fédère en effet une moyenne de 276 000 personnes pour 2,2 % de part d'audience, ce qui correspond au premier record d'audience de l'émission[44]. Le 10 juin 2010, le record est battu avec 281 000 téléspectateurs pour 2,3 % de part d'audience. Cyril Hanouna, entouré de ses chroniqueurs de l'époque Élodie Gossuin, Christophe Carrière, Jean-Michel Maire, Tanguy Pastureau et Thierry Moreau, recevait alors Michel Cymès[45].

Sur France 4, l'émission resta à l'antenne pendant trois saisons. La première d'avril à juin 2010 ; la seconde de septembre 2010 à juin 2011 et la troisième et dernière sur le service public de septembre 2011 à fin mai 2012. L'émission connait une très forte hausse de ses audiences depuis son lancement. Elle est l'une des émissions média les plus suivies[46].

La quatrième saison a été marquée par son arrivée sur la nouvelle chaîne D8 et pour la première fois, elle est diffusée en direct. La 1re émission de la saison a été diffusée le lundi 8 octobre 2012 attirant 498 000 téléspectateurs pour 3,0 % de PDA[47].

En décembre 2012, l'émission rassemble en moyenne 700 000 téléspectateurs soit environ 3,5 % de part de marché. Un premier record est établi le mercredi 19 décembre 2012 avec 780 000 téléspectateurs et 4,1 % de part de marché. Ce record est battu le 21 janvier 2013 avec 815 000 téléspectateurs et 3,8 % de part de marché avant d'atteindre les 830 000 et 4,1 % de part de marché deux jours plus tard[48]. Dès le lendemain, l'émission fait encore mieux que la veille en atteignant les 866 000 téléspectateurs et 4 % de PDA battant ainsi pour la première fois l'émission C à vous sur France 5, leader sur cette plage horaire (19h-20h) depuis le début de TPMP[49]. Ces deux émissions ont réalisé le même score d'audience (786 000 téléspectateurs en moyenne) sur leurs tranches respectives. L'audience de l'émission atteint un pic de 1 130 000 téléspectateurs le 7 février 2013 et une moyenne de 835 000 téléspectateurs soit 4,1 % de part d'audience, faisant de D8 la 4e chaîne nationale et la 1re de la TNT[50], jour où Clémentine Célarié et Sheryfa Luna étaient invitées.

L'émission réalisant record sur record, elle a réalisé un nouveau record le 20 février 2013 en réunissant 887 000 téléspectateurs, 4,4 % de PDA et un pic à 1,15 million de téléspectateurs. Le 25 février 2013, l'émission réalise son nouveau record avec 993 000 téléspectateurs, 4,7 % de PDA et un pic d'audience à 1,4 millions de curieux[51]. TPMP a battu son record de PDA lors de la venue de Michel Cymes avec 4,9 % le 27 février 2013. Lundi 18 mars 2013, l’émission atteint pour la première fois le niveau significatif du million en rassemblant 1,1 millions de personnes pour 5,1 % de part d'audience[52]. Le lendemain l'émission reste au-dessus du million avec 1 007 000 et 5,0 % de PDA. Le jeudi 4 avril 2013, avec la venue de Patrick Sébastien, grand ami de Cyril, l'émission atteint les 1 011 000 téléspectateurs avec une excellente PDM de 5,1 %. Le lundi 22 avril 2013, Touche pas à mon poste! bat son record en PDM avec 5,2 % quand le divertissement frôle le million. Encore mieux, le mercredi 24 avril 2013, l'émission explose son record battu seulement deux jours avant, avec 5,5 % de PDM. Le divertissement réalise également un bon score en nombre de téléspectateurs, frôlant les 900 000 téléspectateurs. Le lendemain, deux excellents scores à nouveau et même un record historique pour l'émission hebdomadaire (émissions de France 4 confondues) avec une PDM de 6,5 % pour 571 000 téléspectateurs. Le 20 mai 2013, l'émission réalise un nouveau record d'audience avec 1 246 000 téléspectateurs pour 5,7 % de PDA[53].
Depuis le 20 mai 2013, l'émission réalise régulièrement le million de téléspectateurs. Le 6 juin 2013, l'émission réalise son record absolu en hebdo toutes saisons confondues avec 646 000 téléspectateurs qu'elle bat la semaine suivante avec 670 000 téléspectateurs.

Actuellement, le record de la saison 5 a été obtenu par l'émission du 11 novembre 2013 qui a réuni en moyenne 1 358 000 téléspectateurs soit 5,8 % de PDA. C'est le record historique de l'émission en termes de téléspectateurs, mais pas en termes de PDA. Le record historique de l'émission en termes de PDA, c'est l'émission du 10 avril 2014, qui réalise 7 % de PDA pour 1 212 000 téléspectateurs.

Pour son retour le 1er septembre 2014, l'émission réunit 1,1 million de téléspectateurs, mais perd très vite ses téléspectateurs, pour terminer le vendredi 5 septembre 2014 à 710 000 téléspectateurs. L'ancien premier talk-show de France est désormais le troisième, puisqu'il est battu par Le Grand Journal et C à vous. La cause de cette vive érosion d'audience est à priori l'horaire décalé de l'émission[réf. nécessaire], qui se retrouve face à tous les gros cartons des autres chaînes : les JT de TF1 et France 2, les séries très fédératrices de France 3 et M6 et Le Petit Journal de Canal+.

Tableau des records d'audiences
Chaîne Date Audience moyenne
Nombre de téléspectateurs PDM
D8 Lundi 16 décembre 2013 1 370 000 (Pic d'audiences à 1 810 000 téléspectateurs) 6,5 %
Jeudi 13 juin 2013 (hebdo) 670 000
Vendredi 17 juin 2014 1 074 800 7,2 %
Vendredi 27 juin 2014 (Prime)

Critiques de l'émission[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Morandini poste sur son blog en octobre 2012 une lettre ouverte où il accuse Cyril Hanouna d'avoir annoncé dans Touche pas à mon poste ! la déprogrammation de son émission Vous êtes en direct programmée à la même heure[54]. En effet, annonçant l'arrivée prochaine de Star Academy sur NRJ 12, l'animateur a annoncé qu'il était possible que l'émission de Jean-Marc Morandini soit décalée, cette annonce a été vue par Jean-Marc Morandini comme un coup pour inverser la courbe des audiences (à l'époque les deux émissions étaient au coude à coude, ce qui n'est plus le cas par la suite). L'équipe de Touche pas à Mon Poste répond avec autodérision, ne comprenant pas la réaction de l'animateur de NRJ12[55],[56]. Ils se réconcilient par la suite.

Divers journaux, comme Libération ou Le Figaro critiquent l'émission[57],[58]. Libération, par la voix d'Isabelle Roberts et Raphaël Garrigos, critique l'animateur Cyril Hanouna plutôt que l'émission en elle-même. Il lui est reproché « d'alterner gloussements hystériques et chorégraphie sur les Sardines de Patrick Sébastien »[57]. Sa position de maître du divertissement sur D8 lui est beaucoup reprochée face à ses nombreux échecs passés. Ces critiques concernent davantage l'émission hebdomadaire sur France 4 que la quotidienne de D8. Pour le journal, la bande autour n'est là que pour être vannée par Cyril[style à revoir] et manque de crédibilité. Les journalistes critiquent le passage d'hebdomadaire à quotidienne par des discussions infinies de dix minutes sur une même émission pour combler le vide. Un an plus tard, les mêmes journalistes soulignent les très bonnes audiences de l'émission, mais trouvent toujours celle-ci comme étant « de la daube », trouvant que l'émission ressasse jour après jour les mêmes blagues et gags[59]. Le Figaro, par la voix d'Anthony Palou, critique[58] autant l'émission que son animateur. Ce dernier est vu comme un clown, un pitre né et la bande est considérée comme de « vagues motifs ou spectateurs sans crédibilité ».

Cyril Hanouna annonce fin 2012 dans l'émission que ni M6 ni TF1 ne voulaient autoriser leurs animateurs à venir dans l'émission, en évoquant par exemple Jean-Luc Reichmann qui souhaitait venir mais à qui la chaîne ordonna de ne pas accepter l'invitation, tout comme Norbert Tarayre de M6 qui annula sa venue à la dernière minute. Le présentateur commente ce boycott de son émission en déclarant : « Quand c'est comme ça, c'est plutôt bon signe ». M6 et TF1 ne sont pas les seules chaînes à refuser la venue de leurs animateurs dans l'émission car Matthieu Delormeau voulait participer à l'émission, mais la chaîne NRJ 12 le lui interdit[60].

La situation semble évoluer avec les deux chaines concurrentes, avec la venue début 2013 de Isabelle Vitari et Gil Alma, comédiens dans Nos chers voisins[61],[62]. En mai, M6 laisse quelques candidats du jeu Un air de star à participer à l'émission et Benjamin Castaldi de TF1 vient lors du lancement de la septième saison de Secret Story le mois suivant.

Le 22 mai 2013, le groupe TF1 autorise à faire inviter ses animateurs (et réciproquement) dans l'émission à la suite de « l'armistice » signé par TF1 et le groupe Canal+[63]. Finalement, trois invités de TF1 se succédent dans l'émission, Benjamin Castaldi, Louis Bodin, et Julien Courbet. Le participant de Nouvelle Star, Florian, refuse quant à lui[64] de venir dans l'émission après des critiques[65] virulentes de plusieurs chroniqueurs de l'émission à son égard. Il lui est reproché de « jouer au mongol », de « ne pas être fait pour ce métier » (de chanteur) ou encore « lui, avec sa mèche, je peux pas… » pour Alexia Laroche-Joubert. Ils présentent leurs excuses après les plaintes du jeune chanteur, ne le faisant pas revennir pas sur son choix. En revanche, en l'absence de Gérard Louvin et Alexia Laroche-Joubert, il participa à l'émission spéciale « Touche pas à ma Nouvelle Star ! »[66].

Version internationale[modifier | modifier le code]

Le groupe Banijay vend le programme à l'international sous le titre de : It's only TV ![67]

Studios de tournage[modifier | modifier le code]

Le plateau de l'émission a été déplacé à de multiples reprises[réf. souhaitée], passant de La Plaine Saint Denis de 2010 à 2012, puis Boulogne-Billancourt, pour finir à une autre adresse de cette même ville en 2013. De plus, il arrive parfois qu'un plateau éphémère soit construit à l'occasion d'un prime et notamment pour Touche pas à mes directs fin 2013, Touche pas à mon Thierry Ardisson en mars 2014 ou Touche pas à mes jeux télés le mois suivant.

Jeu de société[modifier | modifier le code]

Un jeu de société Touche pas à mon poste spéciale années 1980 et 90 est disponible depuis le début de l'été 2014 et il est édité par Lansay[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Gianni Giardinelli, comédien d'origine italienne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « France 4 : Cyril Hanouna va animer une émission à partir du [[1er avril |1er]] [[avril 2010 |avril]] [[2010|2010]] », sur Ozap.com,‎ 12 mars 2010
  2. « Cyril Hanouna devient producteur avec la fille de Foucault », sur JeanMarcMorandini.com,‎ 29 décembre 2007
  3. « Cyril Hanouna décide de vendre sa société de production à Stéphane Courbit », sur JeanMarcMorandini.com,‎ 25 juillet 2012 (consulté le 19 mars 2013)
  4. « Touche pas à mon poste » débarque sur Plug RTL, sur tuner.be,‎ 23 août 2013
  5. « La rentrée 2013-2014 de nos chaînes - Touche pas à mon poste sera diffusé sur Plug RTL », sur rtl.be,‎ 21 août 2013
  6. « Cyril Hanouna : « Lire un prompteur et annoncer : Tapez 1, tapez 2, tapez 3, ça me fait ch*** » »
  7. « Cyril Hanouna ne présentera plus Touche pas à mon poste le vendredi dès la rentrée »
  8. Julien Courbet arrive sur D8 sur programme.tv.net
  9. Son entrée dans l'émission s'est faite en octobre 2012, mais autour de la table, Bertrand apparaît occasionnellement depuis juillet 2013.
  10. http://mcetv.fr/mon-mag-buzz/2507-touche-pas-a-mon-poste-sexy-gyselle-soares-integrer-equipe/
  11. http://www.tunisiensdumonde.com/tunisiens-de-lactu/2014/03/mokhtar-le-vigile-tunisien-de-cyril-hanouna-zlatan-et-sarko/
  12. Charles Martin, « Gad Elmaleh sera le parrain de Touche pas à mon poste », sur Télé-Loisirs.fr,‎ 7 octobre 2012 (consulté le 10 février 2013)
  13. Damien Mercereau, « Éric Dussart ne suivra pas Cyril Hanouna sur Direct 8 », sur tvmag.lefigaro.fr,‎ 05 juillet 2012 (consulté le 10 février 2013)
  14. Thomas Robert, « France 4 : Éric Dussart décroche une quotidienne », sur Télé-Loisirs.fr,‎ 05 juillet 2012 (consulté le 10 février 2013)
  15. « Deux soirées spéciales pour Cyril Hanouna et sa bande », sur télé.première.fr,‎ 27 décembre 2012 (consulté le 10 février 2013)
  16. Cyril Hanouna, conquis par les imitations de Florent Peyre, lui propose de rejoindre l'équipe de TPMP. Ce dernier accepte. sur tele.premiere.fr
  17. « Elodie Gossuin de retour dans "Touche pas à mon poste" », sur ozap.com,‎ 5 février 2014 (consulté le 14 février 2014)
  18. « Touche pas à mon poste : Marc-Antoine Le Bret livre une imitation très drôle et réussie de Cyril Hanouna », sur Gentside,‎ 17 janvier 2014 (consulté le 9 mai 2014)
  19. http://www.programme-tv.net/news/tv/49140-tpmp-spectateur-oblige-production-arreter-emission/
  20. http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1151646-crise-d-epilepsie-a-touche-pas-a-mon-poste-gag-pourri-selon-hanouna-vous-approuvez.html
  21. http://www.toutelatele.com/touche-pas-a-mon-poste-justine-fraioli-mene-l-emission-devant-800-000-personnes-61547
  22. http://www.programme-tv.net/news/tv/54489-elodie-gossuin-serai-pas-touche-pas-mon-poste/
  23. http://www.jeanmarcmorandini.com/article-325618-exclu-cyril-hanouna-c-est-julien-courbet-qui-presentera-touche-pas-a-mon-poste-tous-les-vendredis.html
  24. Nabilla : Pourquoi est-elle absente de Touche pas à mon poste ? Téléstar.fr vous répond, Télé Star, 16 septembre 2014
  25. Nabilla dans "Touche pas à mon poste" sur D8 : une arrivée discrète mais réussie, Le Plus Nouvel Obs, 25 septembre 2014
  26. http://www.leblogtvnews.com/2014/10/audience-de-touche-pas-a-mon-public-avec-hanouna.html
  27. http://www.programme-tv.net/videos/zapping/24861-touche-pas-a-mon-poste-se-moque-des-dents-de-jean-marc-morandini/
  28. a et b http://www.programme-tv.net/videos/zapping/19060-agace-christophe-dechavanne-explique-pourquoi-enora-malgre-est-une-menteuse/
  29. http://www.programme-tv.net/videos/zapping/30163-attaque-par-matthieu-delormeau-sur-twitter-gilles-verdez-lui-repond/
  30. [vidéo] http://www.dailymotion.com/video/x16vmm2_touche-pas-a-mon-poste-gros-clash-entre-gilles-verdez-et-lorant-deutsch_tv
  31. [vidéo] http://www.dailymotion.com/video/x1lht9k_clash-d-enora-malagre-et-de-cauet-dans-touche-pas-a-mon-poste_tv
  32. http://www.programme-tv.net/videos/zapping/27113-matthieu-delormeau-repond-aux-vives-critiques-de-gilles-verdez/
  33. http://www.programme-tv.net/news/tv/52720-touche-pas-a-mon-poste-echange-tefa-gilles-verdez/
  34. http://www.programme-tv.net/news/tv/43973-gerard-louvin-presente-excuses-incident-touche/
  35. http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1222985-tpmp-elodie-gossuin-accuse-enora-malagre-de-l-avoir-viree-qu-elle-se-remette-en-question.html
  36. http://www.programme-tv.net/news/tv/54565-enora-malagre-dement-fait-virer-elodie-gossuin-tpm/
  37. Thierry (Qui veut épouser mon fils ?) à Enora Malagré : "Je veux pénétrer ton esprit", Télé Loisirs, 23 mai 2014
  38. Touche pas à mon poste : vive altercation entre Enora Malagré et Moundir, Télé 2 Semaines, 25 septembre 2014
  39. a et b "Touche pas à mon poste" : pourquoi l'arrivée de Nabilla est une idée de génie, Metronews, 11 septembre 2014
  40. http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/television/83936/moundir-(koh-lanta)-certains-chroniqueurs-de-tpmp-se-croient-tout-permis-.html
  41. http://www.purepeople.com/article/tpmp-enora-et-moundir-gros-clash-ton-cerveau-a-ses-limites_a148042/1#lt_source=external,manual
  42. http://www.ladepeche.fr/article/2014/09/30/1962303-cyril-hanouna-repond-christophe-dechavanne-prends-cachets-arrete-regarder.html
  43. Le CSA revient sur son interdiction de nommer Twitter et Facebook à la télé, Pierre Haski sur Rue89, 4 janvier 2013
  44. Audiences TV : Touche pas à mon poste bat un record sur France 4, Première, 23 avril 2010, consulté le 30 avril 2013.
  45. Audiences TV : 2 records pour France 4 grâce à Touche pas à mon poste et au cyclisme, Première, 11 juin 2010, consulté le 30 avril 2013.
  46. Touche pas à mon poste, l’émission média préférée des Français, toutelatélé.com, 27 janvier 2012
  47. Tony Cotte, « Première émission sur D8 », sur toutelatele.com,‎ 09 octobre 2012 (consulté le 08 mai 2013)
  48. Cyril Hanouna signe un nouveau record
  49. Guerre des talk-show : Touche pas à mon poste rattrape C à vous
  50. Record d'audience
  51. Record d'audience du 25/02
  52. « TPMP dépasse le million », sur tele.premiere.fr,‎ 19 mars 2013 (consulté le 19 mars 2013)
  53. « Un nouveau record d’audience pour Touche pas à mon poste ! », sur programme.tv,‎ 21 mai 2013 (consulté le 21 mai 2013)
  54. Morandini recadre Hanouna, Muriel Frat, lefigaro.fr, 26/10/2012
  55. Cyril Hanouna / Jean-Marc Morandini : les dessous d'une guerre d'audience sans merci, LePlus 28-10-2012
  56. Hanouna répond à Morandini sur le Grand Journal : « Je vais l'envoyer deux jours à Center Parcs », Le HuffPost, 27/10/2012
  57. a et b De quoi Cyril Hanouna est-il le nom ? Isabelle Roberts, Raphaël Garrigos, Libération du 20 octobre 2012
  58. a et b Touche pas à mon poste : il valait mieux le rater, Anthony Palou, Le Figaro, 18/10/2012
  59. Bon Hanounanniversaire ! Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts 4 octobre 2013, Libération
  60. Boycotte de NRJ 12 Jean-Marc Morandini, 02 avril 2013
  61. « TF1 et M6 boycottent-elles TPMP ? », Kevin Boucher, PureMédias, le 14 décembre 2012, consulté le 9 mars 2013.
  62. « Cyril Hanouna dévoile son salaire et tacle TF1 », Kevin Boucher, PureMédias, le 22 janvier 2013, consulté le 9 mars 2013.
  63. « Enora Malagré va participer à l'émission d'Arthur sur TF1 ! » Télé Loisirs, 23 mai 2013
  64. Boycotte de Florian Puremedias, 27 février 2013
  65. Critique sur Florian sur programme-tv.net
  66. Cyril Hanouna : « Au départ, je n'étais pas chaud pour faire Nouvelle Star », interview par Julien Bellver et Julien Lalande pour PureMédias, le 5 mars 2013, consulté le 9 mars 2013.
  67. « The irreverent TV-themed panel show where nothing is sacred. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]