Toucan ariel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ramphastos vitellinus

Description de cette image, également commentée ci-après

Toucan ariel (Ramphastos vitellinus)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Piciformes
Famille Ramphastidae
Genre Ramphastos

Nom binominal

Ramphastos vitellinus
Lichtenstein, 1823

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 11/06/92

Le Toucan ariel (Ramphastos vitellinus) est une espèce d'oiseaux de la famille des Ramphastidae qui se rencontre dans la forêt tropicale humide, au Brésil au Venezuela et dans les Guyanes.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 5.1, 2015) du Congrès ornithologique international (COI), cette espèce est constituée des sous-espèces suivantes (ordre phylogénique) :

  • Ramphastos vitellinus culminatus Gould, 1833
  • Ramphastos vitellinus vitellinus Lichtenstein, 1823
  • Ramphastos vitellinus ariel Vigors, 1826

Une ancienne sous-espèce, R. v. citreolaemus, est désormais considérée par le COI et Handbook of the Birds of the World (HBW) (checklist 2014) comme une espèce à part : Ramphastos citreolaemus Gould, 1844 dont le nom normalisé CINFO est Toucan à gorge citron.

Pour HBW, les trois sous-espèces reconnues valides par le COI sont trois espèces distinctes. R. v. ariel est le Toucan ariel (Ramphastos ariel) ; R. v. culminatus est le Toucan à culmen jaune (Ramphastos culminatus) ; R. v. vitellinus est le Toucan vitellin (Ramphastos vitellinus)[1].

Le nom normalisé CINFO de l'espèce telle que définie par le COI est Toucan ariel[2],[3]

Hybridation[modifier | modifier le code]

Les hybridations sont fréquentes entre les sous-espèces, les hybrides reçoivent même un nom scientifique, par exemple le Ramphastos berliozi est le croisement d'un toucan ariel et d'un toucan à culmen jaune. Le toucan à culmen jaune s'hybride aussi avec les R. osculans (région du Rio Madeira), R. theresae (État du Piaui), R. pintoi (État du Goias) et R. v. citrolaemus (Venezuela)[4].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Son régime alimentaire est essentiellement végétarien, avec une préférence pour les fruits mous et juteux, mais le Toucan ariel complète également son régime alimentaire avec des arthropodes, de petits vertébrés, ou des œufs pillés dans le nid d'autres oiseaux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Josep del Hoyo, Nigel J. Collar ; avec David A. Christie, Andrew Elliott, Lincoln D. C. Fishpool, Illustrated Checklist of the Birds of the World, volume 1 (Non-passerines), HBW & BirdLife International, Barcelona : Lynx Edicions, 2014. (ISBN 9788496553941).
  2. Handbook of the Birds of the World, volume 7, p. 270.
  3. Noms français des oiseaux du monde, CINFO, 1993.
  4. Référence Oiseaux.net : Ramphastos culminatus Gould (+ répartition) (fr)

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :