Totem (radio)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Totem.

TOTEM

alt=Description de l'image Logo radio TOTEM.png.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social 8 rue du Cros
12450 Luc-la-Primaube
Slogan Tous les tempos de la radio
Langue Français
Statut Généraliste privée (régionale)
Site Web http://www.radiototem.net
Historique
Ancien nom Radio Cité ; Radio Cité 12 ; 12FM
Création 1981
Diffusion
AM Non Non
FM oui Oui
Numérique Non Non
Numérique terrestre Non Non
Satellite Non Non
Câble Non Non
ADSL oui Oui
Streaming oui Oui
Podcasting oui Oui

Radio Totem appelée plus couramment Totem est une station de radio généraliste régionale privée française de catégorie B. Le siège social se situe à Luc-la-Primaube près de Rodez, en Aveyron.

Zones d'émission[modifier | modifier le code]

Totem est diffusée sur 11 départements, issus de 4 régions qui sont l'Auvergne, le Languedoc-Roussillon, le Limousin et Midi-Pyrénées.

Fréquences[modifier | modifier le code]

  • Haute-Loire :
  • Puy-de-Dôme :

L'histoire de la radio[modifier | modifier le code]

  • 1981 : début des émissions sous l'appellation Radio Cité.
  • 1984 : changement de Radio Cité en Radio Cité 12.
  • 1993 : Radio Cité 12 devient 12FM.
  • 3 juillet 2000 : 12FM devient Totem et ouvre 2 fréquences dans le Lot à Cahors et Figeac.
  • 27 juin 2003 : ouverture de Totem en Lozère avec un décrochage information sur les 4 fréquences lozériennes (Mende, Florac, Saint-Chély-d'Apcher et Langogne).
  • 1er décembre 2006 : ouverture d'un bureau à Cahors (Lot).
  • 11 mars 2007 : ouverture d'un bureau à Gignac (Hérault) et début des émissions dans le département, ainsi que sur Marvejols et Meyrueis (Lozère).
  • 24 septembre 2007 : Totem démarre ses nouveaux décrochages locaux depuis Aurillac et Brive. Dans son fonctionnement, la station différencie désormais 2 grandes zones : Midi-Pyrénées + Languedoc-Roussillon (MP+LR) et Auvergne + Limousin (A+L). Le siège reste basé à Rodez, qui s'occupe principalement de la zone MP+LR. Le bureau d'Aurillac se charge des programmes A+L. Exemple le plus concret, le matin entre 6h et 9h, il y a désormais 2 émissions distinctes :
    • Le Grand Réveil Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon avec Julien Robin (animateur) et Céline Roger (journaliste). Réalisé à Rodez. Pendant la matinale viennent s'intercaler des journaux réalisés par les rédactions de Mende (Lozère), Gignac (Hérault) et Montauban (Tarn-et-Garonne).
    • Le Grand Réveil Auvergne Limousin avec Frédéric Ferraro (animateur) et Mathieu Ferri (journaliste). Réalisé à Aurillac. Même principe, viennent s'y intercaler les journaux de Brive (Corrèze).
  • 13 juillet 2008 : Totem ouvre un bureau à Montauban (Tarn-et-Garonne).
  • Août 2009 : Mathieu Ferri et Jean-Charles Virlogeux sont nommés coordinateurs de la rédaction, en remplacement d'Olivier Cammas.
  • Saison 2009/2010 : Le Grand Réveil Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon est présenté par Stéphane Scudier (animateur) et Olivier Cammas (journaliste). Le Grand Réveil Auvergne/Limousin est lui présenté par Bernard Laville (animateur) avec d'abord Mathieu Ferri, puis Brice Vidal (journalistes) depuis octobre 2009.
  • Janvier 2010 : Totem ferme son bureau de Gignac (Hérault).
  • Avril 2010 : Ouverture d'une nouvelle fréquence à Alès (Gard) sur le 107.9.
  • Juillet 2010 : Totem franchit la barre des 125 000 auditeurs quotidiens, avec 128 500 auditeurs quotidiens (enquête Médialocales de Médiamétrie sur la période septembre 2009 - juin 2010).

À noter que Totem est aujourd'hui la seule station de radio à couvrir l'autoroute A75 sur la totalité de son tracé, soit 340 km de Clermont-Ferrand à Béziers/Montpellier.

Audience[modifier | modifier le code]

Totem est écoutée chaque jour par 130 000 auditeurs, sur l'ensemble de sa zone (Enquête Médialocales de Médiamétrie, septembre 2009/juin 2010).

En juillet 2010, Totem est la première radio en Aveyron, avec 31,8 % d'audience cumulée, et première en Lozère (19,3 % AC). Elle est également la première radio locale du Cantal (7,6 % AC), et la première station locale indépendante du Lot et de Corrèze[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

site internet

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]